SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Tour du monde

La 5 Oceans 2014 accueillera les monotypes d’Yvan Griboval

mercredi 8 juin 2011Information Velux 5 Oceans

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Sir Robin Knox-Johnston, Président de la société Clipper Ventures qui a organisé la VELUX 5 OCEANS, confirme que la neuvième édition (2014-2015) accueillera non seulement les monocoques prototypes Eco 60 (18,20 mètres - 60 pieds), qui ont démontré leur fiabilité durant l’édition 2010-2011, mais également la Classe Monotype SolOceans (16 mètres - 52,5 pieds).

Elle permettra à des marins - hommes et femmes - de courir en solo autour du monde à égalité de chances. Grâce à des budgets raisonnables et maîtrisés, bon nombre de skippers et leurs sponsors de toutes nationalités pourront ainsi s’engager à armes égales dans cette aventure unique au monde.

Il y a quatre ans, Sir Robin a créé la Classe Eco 6O en réponse aux difficultés que rencontrent les skippers internationaux face aux restrictions budgétaires des sponsors. Elle permet de redonner une nouvelle jeunesse à des prototypes anciens mais fiables et performants. C’est un concept de développement durable inédit en matière de voile océanique. En dépit du faible nombre de participants, la VELUX 5 OCEANS 2010-2011 a prouvé que la Classe Eco 60 offre une compétition de haut niveau passionnante. On se souviendra en effet de l’arrivée palpitante du Polonais Zbigniew "Gutek" Gutkowski à Punta del Este en Uruguay, deuxième devant le Britannique Chris Stanmore-Major avec seulement quarante secondes d’écart après 7 000 milles de course au départ Wellington (NZ), dont le franchissement du Cap Horn !

Aujourd’hui, Sir Robin Knox-Johnston va encore plus loin dans cette démarche d’ouverture de la course autour du monde à la voile en solitaire aux jeunes skippers. Il accueille la Classe Monotype SolOceans au départ de la 5 OCEANS 2014-2015 aux côtés de la Classe Eco 60, pour que ces monotypes de 52,5 pieds, plus légers et plus maniables complètent les prototypes de 60 pieds, plus techniques et plus puissants.

Le Monotype SolOceans est un bolide high-tech en carbone de 52,5 pieds (16 mètres), dessiné par Jean-Marie Finot et Pascal Conq avec Michel Desjoyeaux comme Consultant Technique. Ce monotype, imaginé par Yvan Griboval (SailingOne), a été conçu et mis au point de 2006 à 2010 grâce aux commentaires de 25 coureurs au large renommés qui se sont succédés à bord, au gré de 30 000 milles nautiques de navigations-test.

"La 5 OCEANS existe depuis 29 ans. C’est la plus ancienne course autour du monde en solitaire encore en activité aujourd’hui", explique Sir Robin Knox-Johnston. "Comme l’America’s Cup et la Whitbread (devenue Volvo Ocean Race), nous nous adaptons à l’environnement économique mondial en faisant évoluer la catégorie des voiliers admis à courir. Dans l’America, les Classe J ont cédé la place aux 12 M JI, puis aux Class America et maintenant aux catamarans AC72. La Withbread-Volvo Ocean Race s’est adaptée elle aussi en modifiant ses classes au fil du temps. De notre côté, nous avons innové avec les Eco 60. Nous avons entamé cette démarche en faveur de budgets plus modestes dès 2005, avant même le déclenchement de la crise économique de l’été 2008. Nous renforçons maintenant cette démarche en lançant cette nouvelle catégorie de voiliers high-tech autour du monde en étroite collaboration avec Yvan Griboval (SailingOne) et Jean-Pierre Champion (FFVoile)".

"La Classe Monotype SolOceans offrira aux skippers et à leurs sponsors la fantastique opportunité de régater autour du monde à égalité de chances, pour augmenter encore l’intensité émotionnelle de l’aventure au profit du plus large public familial", explique Sir Robin Knox-Johnston.

Yvan Griboval, Président de SailingOne, créateur de la Classe SolOceans, atteint lui aussi un objectif important :

"Au terme de cinq ans de travail acharné et de 4,5 millions d’euros d’investissement, l’intégration de la Classe Monotype SolOceans à la prestigieuse 5 OCEANS est une reconnaissance qui ouvre une nouvelle page de la voile océanique internationale, dans la tradition des grandes aventures maritimes que Sir Robin Knox-Johnston a su si bien conserver dans le sillage de sa propre circumnavigation de 1968. Nous sommes fiers de participer à cette démarche d’avenir. C’est la consécration d’un immense travail.

Le coureur au large que j’ai été et le conseil d’entreprises que je suis devenu ne peuvent que se réjouir d’avoir, aujourd’hui, la possibilité d’offrir à de jeunes skippers et à des PME l’opportunité d’accéder ainsi au plus haut niveau sportif : la compétition à égalité de chances, d’un côté et le parcours nautique le plus exigeant au monde, de l’autre. Trois unités de la Classe Monotype SolOceans sont déjà construites. La construction reprendra au début de l’année prochaine pour que cinq à huit unités soient au départ de la 5 OCEANS 2014".

Le parcours et les escales de l’édition 2014-2015 de la 5 OCEANS seront annoncés ultérieurement.



A la une