SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Vendée – Saint-Pétersbourg

9 Multi 50 en route pour la Russie

Le Blévec, Escoffier, Féquet, Caseneuve… quittent St Gilles

dimanche 16 mai 2010Redaction SSS [Source RP]

Rien ne sert de courir… la morale de la fable de Jean de La Fontaine a dû siffler aux oreilles des navigateurs des trois trimarans favoris au passage de la bouée de dégagement. Malgré un différentiel de vitesse Vitesse #speedsailing impressionnant affiché dès la ligne de départ franchie, Franck-Yves Escoffier, Yves Le Blévec et Loïc Féquet ne comptaient que cinq petites minutes d’avance sur leurs poursuivants. Savoir jouer avec les effets de site en navigation côtière est une belle occasion de perturber les hiérarchies.

Vent d’ouest, dix nœuds, mer belle. A midi, Dominique Bérenger, présidente du comité de course, libéra la flotte des neuf Multi50 Multi50 #multi50 et d’emblée quelques outsiders pointèrent le bout de l’étrave. En premier lieu Pierre Hingant (La mer révèle nos sens) mais aussi Anne Caseneuve (Naviguez Anne Caseneuve) qui grillaient la politesse à la bouée aux ténors de la série, Franck-Yves Escoffier (Crêpes Whaou ! 3) et Yves Le Blévec (Actual). Ces derniers se livrèrent d’emblée à un bras de fer sur une route beaucoup plus lofée que le reste de la flotte. Ils n’allaient pas tarder à être rejoints dans ce mano a mano par les jeunes de Crêpes Whaou ! 2, partis de l’autre extrémité de la ligne, dans un timing parfait. Ce trio commença donc à se rendre coup pour coup, chacun tenant à démontrer à l’autre son potentiel de vitesse Vitesse #speedsailing

A l’autre extrémité du plan d’eau, leurs poursuivants se gardèrent bien de rentrer dans le jeu Jeu #jeu et plongeant pour raser la côte, récupérèrent un vent légèrement plus fort et perpendiculaire, à la faveur des effets de site. Résultat des courses : quand les trois bateaux de tête se voyaient contraints d’entamer une série d’empannages pour descendre vers la bouée spectacle, le peloton put descendre quasiment sur une route directe vers la marque. Au final, les trois leaders enroulaient donc la bouée, avec une marge de sécurité infime sur leurs poursuivants.

Toute la flotte partit ensuite au large pour essayer de trouver des vents plus établis, avant d’entamer la longue remontée vers la pointe de la Bretagne. Au programme, vents faibles d’ouest à nord-ouest et premier passage à niveau à la hauteur du raz de Sein qui marquera l’entrée en mer d’Iroise. Ensuite, il faudra affronter la Manche et faire les premiers choix stratégiques : faire route directe ou tenter d’aller longer les côtes anglaises pour trouver un peu plus de pression et de vitesse Vitesse #speedsailing . Mais lundi est un autre jour.

- Info presse Liliane Fretté Communication Communication #Communication / www.vendee-saintpetersbourg.org


Classement au pointage de 16 heures

- 1 Actual (Y Le Blévec) à 1749,3 milles de l’arrivée
- 2 Crêpes Whaou ! 3 (FY Escoffier) à 0,4 milles du premier
- 3 Crêpes Whaou ! 2 (L Féquet) à 1,4 milles du premier
- 4 Région Aquitaine Port-Médoc (L Roucayrol) à 3,1 milles du premier
- 5 La mer révèle nos sens (P Hingant) à 5,1 milles du premier
- 6 Naviguez Anne Caseneuve (A Caseneuve) à 6 milles du premier
- 7 FenêtréA-Cardinal (E Le Roux) à 6,2 milles du premier
- 8 CLM (H Cléris) à 6,7 milles du premier
- 9 Pi R2 (E Hochédé) à 12,8 milles du premier



A la une