SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#Diam24 #TFV2018

Tour Voile 2018 : Lorina Limonade Golfe du Morbihan vainqueur de la 41e édition devant Beijaflore et Team Réseau IXIO

dimanche 22 juillet 2018Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Tension maximale et scénario incroyable pour la Super Finale du 41e Tour Voile qui s’est disputée ce dimanche à Nice. Après 15 jours d’un duel acharné, les équipages de Lorina Golfe du Morbihan et de Beijaflore se disputaient la victoire sur cette ultime course dont les points comptaient double. Déjà vainqueurs du Tour en 2016, ce sont finalement les Morbihannais qui ont le mieux géré la pression, terminant en 7e position quand leurs rivaux ont dû se contenter de la 9e place. C’est donc Lorina Limonade Golfe du Morbihan qui inscrit son nom au palmarès du Tour Voile 2018. Une formidable victoire pour cette équipe composée de Quentin Delapierre, Kevin Péponnet, Corentin Horeau, Bruno Mourniac et Tim Mourniac. Mené par Valentin Bellet, l’équipage de Beijaflore fait un très beau 2e tandis que Team Réseau IXIO, 2e de la Super Finale remportée par les Jeunes de CER 2 Ville de Genève, complète le podium du Tour.

Lorina Limonade Golfe du Morbihan, Beijaflore : ils ne se sont pas lâchés depuis le début de 41e Tour Voile, le 6 juillet à Dunkerque. Au terme de 15 jours de course (5 Raids Côtiers, 10 Stades Nautiques), c’est ce dimanche, devant la promenade des Anglais, que s’est jouée la victoire à l’occasion de la Super Finale, dont les points comptaient double et qui réunissait les dix meilleurs équipages. Pour les hommes de Beijaflore, la donne était la suivante : pour gagner le Tour, ils devaient absolument finir devant leurs concurrents de Lorina Limonade Golfe du Morbihan, en intercalant au moins un bateau entre eux.

Lorina Limonade Golfe du Morbihan tout en maîtrise

Les deux prétendants à la victoire ont livré un match dans le match lors de la Super Finale, sans se soucier des autres concurrents. La tension était maximale dans des conditions complexes avec du vent très faible et un peu de clapot dans la Baie des Anges. C’est finalement Lorina Limonade Golfe du Morbihan (avec à bord aujourd’hui Kevin Péponnet, Bruno Mourniac et Tim Mourniac) qui a pris les devants, s’emparant de la 7e place quand les hommes de Beijaflore ont tenté des options de la dernière chance pour finalement terminer en 9e position.

Lorina Limonade Golfe du Morbihan, une victoire d’équipe

Plus souvent sur le devant de scène compte tenu de son rôle de skipper, Quentin Delapierre aime à rappeler qu’il fait partie d’une équipe également composée de Corentin Horeau, Kevin Péponnet, Tim Mourniac et Bruno Mourniac. De Dunkerque à Nice, toutes les compositions d’équipage ont fonctionné ce qui a permis aux cinq hommes de tourner et donc de garder une certaine fraîcheur jusqu’au dernier bord de la dernière course.

Lorina Limonade Golfe du Morbihan a fait preuve d’une impressionnante régularité. Sur 15 jours de course, ils ont remporté quatre victoires et terminé neuf fois sur le podium ! Déjà vainqueur du Tour Voile en 2016, ce team avait vécu une édition décevante l’an dernier (6e place). Mais Quentin, Kevin, Corentin, Bruno et Tim ont abordé ce cru 2018 avec la volonté première de prendre du plaisir, pensant à raison que les résultats suivraient.

Un deuxième podium consécutif pour Beijaflore

Grand animateur du Tour Voile, vainqueur de cinq journées de course et leader pendant la moitié de l’épreuve, l’équipage de Beijaflore est passé tout près de la victoire sur ce Tour Voile 2018. Déjà 3e l’an dernier, Beijaflore a su encore élever son niveau de jeu pour faire de très jolies performances dans les épreuves d’avant-saison avant de confirmer sur le Tour. Valentin Bellet, Guillaume Pirouelle, Julien Villion et Valentin Sipan font de magnifiques 2e.

Un top 5 disputé

Ce matin, trois équipages pouvaient encore décrocher la 4e place du Tour. #SailingArabia, Lorina Mojito Golfe du Morbihan et Cheminées Poujoulat se tenaient en 5 points. Au terme de la Super Finale, c’est finalement #SailingArabia qui termine au pied du podium, tandis que Lorina Mojito Golfe du Morbihan complète le Top 5, 1 point devant Cheminées Poujoulat.

Team Réseau IXIO et Dunkerque Voile : pour le plaisir

Naviguer sans pression a du bon ! Officiellement vainqueur depuis hier soir du classement Jeunes by Finagaz, mais aussi assuré de terminer sur le podium au Général, l’équipage de Team Réseau IXIO n’avait rien à perdre ni à gagner aujourd’hui d’un point de vue comptable. Mais Sandro Lacan, Robin Follin et Pierre Quiroga (ainsi que Jules Bidegaray resté à terre aujourd’hui) avaient à cœur de finir sur une bonne note, ce qui a été chose faite puisqu’ils ont terminé la Super Finale en 2e position.

Même état d’esprit du côté de Dunkerque Voile, lauréat depuis hier du classement Amateurs et pour qui disputer la Super Finale était un déjà un exploit en soi. Clément Meister, Arthur Meurisse et Pierre Soret ont terminé leur très joli Tour par un podium !

CER 2 Ville de Genève, un final en apothéose

L’équipage suisse de CER 2 Ville de Genève a été l’une des belles surprises du Tour Voile 2018 qu’ils ont terminé de la meilleure des manières en remportant la prestigieuse Super Finale. Mené par Victor Casas et Laurane Mettraux, ce team mixte termine 7e au Général et 3e d’un classement Jeunes qui était très relevé. Une belle prestation récompensée également par le Prix Finagaz de la Combativité pour l’Acte de Nice.


  • Kevin Péponnet (Lorina Limonade Golfe du Morbihan) : « Nous avions la boule au ventre avant la Super Finale, mais tout a quand même été fluide à bord. Notre stratégie était de partir le plus proche possible de Beijaflore et de leur mettre la pression pour les faire déjouer et les pousser à la faute. Ils sont parfois passés devant nous mais nous n’avons rien lâché. La victoire a été au bout pour nous ! Nous sommes super contents et honorés de vivre un moment si fort. Cette année notre credo a été de rester réguliers tout au long du Tour, de ne pas perdre des points bêtement. Nous y sommes parvenus. »
  • Valentin Bellet (Beijaflore) : « Nous sommes évidemment tous très déçus. On se sentait capables de gagner aujourd’hui mais les choses ne se sont pas passées comme on l’espérait. Nous n’avons pas grand-chose à regretter sur cette Super Finale, nous avons tout tenté mais Lorina Limonade Golfe du Morbihan a été meilleur. Nous sommes fiers de notre Tour, nous avons su accéder à toutes les Finales de Stades Nautiques et à rester tout du long aux avant-postes. »
  • Laurane Mettraux (CER 2 Ville de Genève) : « Difficile de mieux finir qu’en remportant la Super finale. Nous avons bien géré la pression. Notre performance dans ce Tour Voile va au-delà de nos attentes, nous sommes très heureux. Mais nous réalisons qu’il nous reste beaucoup de travail pour jouer devant et être vraiment constants. Mais pour le moment on savoure. »

CLASSEMENT GÉNÉRAL

  1. Lorina Limonade Golfe du Morbihan – 752 pts
  2. Beijaflore – 744 pts
  3. Team Réseau IXIO – 733 pts

CLASSEMENT JEUNES BY Pièce jointe.jpeg

  1. Team Réseau IXIO – 733 pts
  2. Lorina Mojito Golfe du Morbihan – 702 pts
  3. CER 2 Ville de Genève – 685 pts

CLASSEMENT AMATEURS

  1. Dunkerque Voile – 657 pts
  2. Homkia – NIL - Les Sables d’Olonne – 633 pts
  3. Toulon Provence Méditerranée – 500 pts

- Info presse Effets Mer / www.tourvoile.fr
- Classements : www.tourvoile.fr/fr/classements


Portfolio



A la une