SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse

GC32

Extreme Sailing Series : Oman Air prend la tête du classement grâce à sa victoire à Hambourg

lundi 14 août 2017Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

JPEG
Oman Air a remporté sa deuxième victoire sur un Act suite à une finale passionnante à Hambourg, malgré la pression mise sur la fin de la régate par SAP Extreme Sailing Team. Le syndicat omanais prend ainsi la tête du classement général.

Red Bull Sailing Team complète le podium tandis que Alinghi, leader sur la première partie de saison, affiche son pire résultat depuis 2012, suite à un journée de régate remplie d’action sur le fleuve Elbe pour l’Act 5 des Extreme Sailing Series Extreme Sailing Series #extremesailing ™ à Hambourg, présenté par Land Rover.

« Nous sommes comblés », a déclaré Phil Robertson, skipper et barreur de l’équipage omanais, qui ajoute une nouvelle ligne à son palmarès, dont des victoires dans le World Match Racing Tour World Match Racing Tour #WMRT et sur le Championnat du Monde en M32, ainsi que dans la précédente édition des Extreme Sailing Series Extreme Sailing Series #extremesailing à Barcelone.

« La lutte était intense aujourd’hui et les garçons se sont bien battus. L’équipage de SAP Extreme Sailing a bien navigué et remportait plusieurs victoires, nous savions que notre avance se réduisait, mais nous n’avons pas paniqué, ce qui était essentiel », a commenté Robertson, dont l’équipe s’est emparée de la première place du podium depuis la première course.

« Je vais me reposer pendant une semaine, c’est sûr », a ajouté Robertson, dont l’équipage était composé de Peter Greenhalgh, Ed Smyth, James Wierzbowski et Nasser al Mashari.

La bataille pour la victoire entre SAP Extreme Sailing Team et Oman Air s’est jouée sur le fil, mais même une victoire sur la dernière course comptant double n’aurait pas été suffisante pour les Danois, qui avaient besoin de mettre au moins deux bateaux entre eux et leur rival pour terminer devant.

« C’était très serré. Nous avons commencé très fort, mais Oman Air a navigué proprement et nous ne pouvions pas les rattraper », a déclaré Adam Minoprio, responsable de l’équipe SAP Extreme Sailing Team, dont l’équipage finit juste trois points derrière le vainqueur de l’Act après avoir commencé la journée avec un déficit de huit points.

« C’était important de remporter la dernière course, et de finir sur une bonne note. Nous attendons Cardiff avec impatience et de retrouver Phil. Nous apprécions vraiment la compétition », a ajouté le marin Kiwi, dont l’équipe passe de la première à la deuxième place, à égalité de points avec le leader.

Red Bull Sailing Team termine troisième et a reçu le trophée Zhik Speed Machine, grâce aux données fourniés par SAP, pour le deuxième Act consécutif, après avoir atteint la vitesse Vitesse #speedsailing maximale de 23,9 nœuds. L’équipe reste quatrième dans son ensemble.

Chacun des six premiers finalistes a eu droit à son tour sur le podium, avec un classement en constante évolution démontrant à quel point la course a été délicate pour la flotte internationale.

Le pire fut pour Alinghi qui termine sixième et passe à la troisième place du classement de la saison, un coup dévastateur pour le champion 2016, qui menait le classement provisoire 2017sur les trois premiers Acts.

« Nous sommes vraiment déçus parce que nous n’avons pas bien navigué, mais les autres équipes méritent. Ce n’était pas notre régate et nous devons travailler davantage pour que ça revienne sur le prochain », a déclaré le co-skipper Arnaud Psarofaghis, dont l’équipage a mené l’ensemble des trois premiers Actes.

« L’équipage a fait un bon travail sur toute la régate, mais nous étions tout simplement en retard, nous avons pris de mauvaises décisions tactiquement et cela nous a mis dans de mauvaises situations ».

NZ Extreme Sailing Team suit la Suisse en quatrième position, ayant subi un coup terrible sur la course 14.

« Nous avons été abattus après voir fini dernier de la première course, et c’était très difficile de revenir. Tout comme nous avons eu un certain élan, et après avoir naviguer hors de la zone nous n’avons pas pu courir la régate, donc c’était difficile de construire quelque chose », a expliqué le co-skipper Chris Steele.

« Quatrième est notre meilleur résultat cette année, la courbe d’apprentissage cette semaine a été géniale. J’ai vraiment l’impression que nous avons fait deux pas en avant, alors nous espérons pouvoir les emmener à Cardiff », a ajouté Steele, dont l’équipage passe devant Land Rover BAR Academy au classement général pour prendre la cinquième place.

Malgré un bon début de journée pour Land Rover BAR Academy, qui a affiché une première et une deuxième place sur les courses d’ouverture, le jeune syndicat britannique termine l’Act en cinquième position, deux points devant Alinghi et à égalité de points avec les Kiwis.

L’equipe invitée Team Extreme, dont l’équipage incluait le navigateur allemand Linov Scheel, finit au bas du tableau.

L’avant-dernière Act des Flying Phantom Series a été remporté par Red Bull Sailing Team, qui a dominé la compétition depuis la première étape dans les îles de Madère. Les marins kiwi, Olivia Mackay et Micah Wilkinson ont accumulé un impressionnant total bilan de 15 podiums, dont cinq victoires, sur 17 courses. Culture Foil Foil #foil , mené par Eric Peron et Théo Constan prend la deuxième place, suivi de ZEPHYR par Idreva, skippé par Charles Hainneville et Antoine Rucar.

La flotte internationale des GC32 GC32 #GC32 se réunira de nouveau à Cardiff dans moins de deux semaines pour le sixième des huit Acts de la saison, lors du festival de Cardiff Harbour.

Extreme Sailing Series™ 2017. Résultats généraux

Position / Equipe / Points

  • 1e Oman Air (OMA) 54 points.
  • 2e SAP Extreme Sailing Team (DEN) 54 points.
  • 3e Alinghi (SUI) 50 points.
  • 4e Red Bull Sailing Team (AUT) 47 points.
  • 5e NZ Extreme Sailing Team (NZL) 40 points.
  • 6e Land Rover BAR Academy (GBR) 40 points.

Flying Phantom Series 2017. Résultats généraux

Position / Equipe / Points

  • 1e Red Bull Sailing Team (AUT) 60 points.
  • 2e Culture Foil Foil #foil (FRA) 55 points.
  • 3e Solidaires en Peloton (FRA) 48 points.
  • 4e Lupe Tortilla (USA) 47 points.
  • 5e Oman Sail (OMA) 46 points.
  • 6e UON (POR) 41 points.
  • 7e EVO Visian ICL (GER) 38 points.
  • 8e ZEPHYR by Idreva (FRA) 36 points.
  • 9e Cup Legend (FRA) 36 points.
  • 10e Back to Basics (FRA) 34 points.
  • 11e Masterlan (CZE) 32 points.
  • 12e Red Bill II (FRA) 27 points.
  • 13e Black Flag (FRA) 11 points.
  • 14e Flying Frogs (FRA) 11 points.

Voir en ligne : Press info www.extremesailingseries.com

Portfolio



A la une