SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse

#SailingArabia

EFG Sailing Arabia – The Tour 2016 : Sidney Gavignet a remporté son troisième titre

"C’est vraiment super de mettre la main pour la troisième fois sur le trophée"

mardi 1er mars 2016Redaction SSS [Source RP]

Sidney Gavignet est devenu le skipper le plus titré dans l’histoire de l’EFG Sailing Arabia – The Tour après avoir remporté son troisième titre consécutif. Sidney Gavignet et son équipage d’EFG Bank Monaco ont scellé leur victoire en terminant la dernière étape de ralliement de l’événement entre Sohar et Muscat à la troisième place.

Les champions en titre étaient au top de leur forme tout au long des deux semaines du Tour, remportant trois des cinq étapes de ralliement et deux des trois séries de courses in-port.

Bien qu’ils terminent la dernière étape de 100 milles nautiques en troisième position derrière les équipages Omanais d’Al Mouj, Muscat et de Renaissances Services, le résultat généralement bon d’EFG Bank Monaco a été suffisant pour les voir boucler l’événement avec près de sept points d’avance en tête du classement général.

La victoire de Sidney Gavignet le voit surpasser son compatriote Bertrand Pacé, qui avait remporté l’épreuve en 2012 et en 2013, en tant que skipper comptant le plus de victoires en six ans d’histoire du Tour.

Ce qui veut dire qu’EFG Bank Monaco devient la première équipe à avoir leurs noms gravés sur un tout nouveau trophée EFG Sailing Arabia – The Tour, fabriqué par les orfèvres mandatés par la cour Royale Britannique, Thomas Fattorini Ltd.

Dans une atmosphère sous tension sur le Tour, Al Mouj, Muscat a enlevé la seconde place au classement général devant les jeunes loups de l’équipe Britannique Team Averda, qui n’a pu prendre qu’une sixième place sur la dernière étape.

Al Mouj, Muscat, skippé par le Français Nico Lunven, a démarré l’EFG Sailing Arabia – The Tour tranquilllement, mais après avoir pris leur rythme de croisière, ils ont enchainé une série de podiums impressionnante.

Ils ont démarré la cinquième étape à moins d’un point du second, et leur détermination à dépasser leurs plus proches rivaux s’est avérée trop insistante pour Team Averda, qui termine troisième.

Les cinq étapes de cette course épique ont vu les neuf équipages internationaux parcourir 730 milles nautiques de Dubai à Abu Dhabi, puis à Doha au Qatar, avant de revenir de l’autre coté du Golfe à Khasab sur la péninsule du Musandam à Oman.

La flotte a ensuite repris la mer pour deux sprints en descendant le long de la côté vers Sohar, puis pour le run final vers Muscat, démontrant ainsi la qualité de navigation de niveau international que la région a à offrir.

« C’est vraiment super de mettre la main pour la troisième fois sur le trophée, » a commenté un Sidney Gavignet enthousiaste. Je me dois de remercier mon équipe, ces marins ont fait que ça a eu l’air facile.

« Je suis tellement fier de ce que nous avons accompli ici. Ce trophée ne nous sera pas repris facilement. »

Le marin Omanais Azziz Al Obidani, de l’équipage d’Al Mouj, Muscat, a quant à lui ajouté :

« nous sommes tellement contents de finir seconds.

« Nous nous sommes réveillés trop tard dans la course pour la remporter au classement général, mais ce résultat est juste ce dont nous avons besoin pour nous motiver pour l’année prochaine lorsque nous allons revenir et gagner.

Marcel Herrera a expliqué que bien qu’ils aient été écartés de la seconde place à la dernière minute, lui et son équipage étaient ravis de terminer sur le podium.

« Nous avons eu un combat rapproché avec Al Mouj, Muscat et nous avons vraiment fait le show, mais malheureusement ils ont eu la main », a-t-il commenté.

« Chapeau bas à eux, ils ont fait un super travail. Mais nous sommes très contents de notre troisième place et nous serons de retour avec plus de force et meilleurs l’année prochaine. »

Il s’en est fallu de peu avec une seconde place pour terminer la cinquième étape pour que le marin Omanais Fahad Al Hasni, le protégé de Sidney Gavignet, et son équipage Renaissance Services ne terminent sur le podium.

Ils ont raté une place sur le podium du classement général de tout juste un point, alors que Team Zain, du Koweit, termine à la cinquième place.

L’équipe féminine d’Oman Airports-Al Thuraya, l’équipage 100% féminin mené par la navigatrice tour-du-mondiste Britannique Dee Caffari, termine la course à la huitième place.


Voir en ligne : Info presse www.sailingarabiathetour.com


Classement général final :

  1. EFG Bank Monaco (MON/Sidney Gavignet)
  2. Al Mouj, Muscat (OMA/Nico Lunven)
  3. Team Averda (GBR/Marcel Herrera)
  4. Renaissance Services (OMA/Fahad Al Hasni)
  5. Team Zain (KWT/Cedric Pouligny)
  6. TU Delft Challenge (NED/Wouter Sonnema)
  7. Team Bienne Voile (SUI/Lorenz Mueller)
  8. Oman Airports-Al Thuraya Women’s Team (OMA/Dee Caffari)
  9. Team Mangold (GER/Martin Felgenhauer)

Portfolio



A la une