SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

America’s Cup

Luna Rossa Challenge mène 2-0 en demi-finale de la Louis Vuitton Cup

jeudi 8 août 2013Information America’s Cup

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Le barreur de Luna Rossa Challenge, Chris Draper (GBR), a déclaré que son équipage n’avait pas été au meilleur de sa forme aujourd’hui, à son retour à quai. Le clan italien a cependant assuré le service minimum en décrochant un deuxième point en demi-finale de la Louis Vuitton Cup, la régate de sélection des challengers de l’America’s Cup America's Cup #AmericasCup .

Luna Rossa a franchi la ligne d’arrivée devant Artemis Racing, avec 2 minutes et 6 secondes d’avance dans des petits airs d’ouest-sud-ouest de 11 nœuds en moyenne. Le tacticien de Luna Rossa, Francesco ‘Checco’ Bruni (ITA), a expliqué que les conditions du jour étaient probablement les plus faibles rencontrées jusqu’à présent par les Italiens en baie de San Francisco. Luna Rossa a complété le parcours de 15.40 milles nautiques en 54 minutes et 26 secondes à une vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 22 nœuds. Ce fut la plus longue course en durée effectuée à la plus faible vitesse Vitesse #speedsailing moyenne depuis le coup d’envoi de la compétition.

« La communication Communication #Communication à bord a été satisfaisante. Nous étions plus calmes qu’hier car les conditions étaient beaucoup plus faibles aujourd’hui » commente Francesco Bruni. « Le vent était très instable et c’est difficile de contrôler l’équipage. Je pense que nous avons bien géré le bateau même dans les mauvais moments lorsque nous perdions des secondes. Je suis fier de notre équipage ».

Les nerfs des équipages mis à rude épreuve

Ce fut aujourd’hui le second duel et seulement le dixième jour de navigation d’Artemis Racing à bord de son nouveau AC72 AC72 #AC72 . Hier, le Challenger of Record Record #sailingrecord suédois s’était incliné avec 2 minutes d’écart. Les deux Français Julien Cressant (Wincheur) et Thierry Fouchier (Régleur de voile d’avant) étaient de nouveau à bord de l’AC72 AC72 #AC72 ‘Big Blue’ tandis que Loïck Peyron qui prend la barre en alternance avec Nathan Outteridge, a suivi le duel au plus près.

En revanche, le barreur d’Artemis Racing Nathan Outteridge (AUS) a de nouveau pris le départ en tête puis mené Luna Rossa vers la première marque. Mais le syndicat suédois n’a pas tenu aussi longtemps la cadence qu’hier.

Artemis Racing semble avoir eu des difficultés à tirer son épingle du jeu Jeu #jeu dans ces petits airs. Luna Rossa est rapidement parvenu à déployer ses foils et à prendre les commandes face à Artemis Racing.

« Nous avons encore pris un superbe départ puis gardé la tête pendant quelques longueurs » déclare Nathan Outteridge. « Ils ont bénéficié d’une bonne pression en haut à la marque avant d’abattre. A partir de ce moment, ils ont pu s’élancer sur leurs foils alors qu’ils avaient moins de vent que nous. Nous avons du prendre notre mal en patience et attendre que le notre bateau prenne de la vitesse à son tour ».

Artemis Racing est cependant parvenu à réduire l’écart sur le second bord de près, en évitant l’effet de marée aux abords de l’île d’Alcatraz et en se plaçant dans une risée le long du front de mer. Les Suédois ont repris 59 secondes aux Italiens sur ce bord, mais ces derniers ont recreusé l’écart en regagnant 55 secondes sur le bord de portant suivant. Un véritabe effet d’accordéon !

« Ce fut une journée frustrante. Nous avons juste besoin de plus de temps à bord » admet Nathan Outteridge. « Les conditions furent vraiment instables. Ce fut probablement la journée la plus difficile pour régater à bord de ce catamaran, même s’il n’y avait pas tant de vent. Nous allons poursuivre nos entraînements en vue des régates à venir ».

Demain est un jour de réserve pour la Louis Vuitton Cup. Luna Rossa a annoncé que cette journée sera dédiée à de la maintenance tandis qu’Artemis Racing a prévu de s’entraîner.

La 3e course de la demi-finale est programmée vendredi à 13:15, heure locale.

Résultats de la Demi-Finale de la Louis Vuitton Cup (quatre victoires sont requises pour se qualifier en Finale, sept régates sont prévues) :
- Luna Rossa Challenge – 2 Artemis Racing – 0



A la une