SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

America’s Cup World Series

Spectaculaire chavirage d’Oracle Team USA Spithill lors de la première course en flotte de samedi

Jimmy Spithill s’offre quand même le titre de champion de match racing des AC World Series à San Francisco

dimanche 7 octobre 2012Information America’s Cup

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Lors de la finale de match racing, suite à une phase de départ très tactique, l’équipage de Jimmy Spithill a lofé autant que possible Emirates Team New Zealand, qui franchit ensuite la ligne complètement au ralenti. Les Néo-Zélandais ne parviendront pas à regagner du terrain sur le Defender américain qui franchit la ligne avec 18 secondes d’avance. Ainsi se clôture l’épreuve de match racing des America’s Cup America's Cup #AmericasCup World Series pour 2012.

Lors de la première course en flotte du jour, après un spectaculaire chavirage d’Oracle Team USA Spithill, Emirates Team New Zealand signe une superbe victoire en flotte, poursuivi par l’équipage du très prometteur Peter Burling (21 ans, NZL), récemment recruté par Team Korea. Lors de la deuxième manche, Ben Ainslie (GBR) s’impose loin devant le reste de la flotte, poursuivi par l’équipage de Jimmy Spithill rapidement revenu en course. 18 nœuds de brise soufflent alors dans la baie, en présence des dizaines de milliers de spectateurs sur l’eau et à terre !

Cependant, les jeux ne sont pas encore faits, à la veille du ‘Super Sunday’, l’ultime manche dotée du plus fort coefficient du championnat de course en flotte qui se disputera demain.

Loïck Peyron, le skipper d’Energy Team explique : « Nous occupons ce soir la sixième place du classement de championnat de match racing et de celui de course en flotte, encore provisoire. Nous sommes seulement à 3 points de Jimmy Spithill et de Nathan Outteridge, on se tient ! Aujourd’hui, en flotte, nous avons eu de sacrées frayeurs notamment avec une manœuvre de folie de la part de Russell Coutts. De plus, nous avons écopé d’une pénalité contre les Kiwis. Quant aux départs nous les subissons encore trop, même si nous revenons souvent dans la course par la suite. Demain, il faudra que nous trouvions le moyen de nous faufiler comme à Venise ou à Cascais ».


Résultats du championnat de course en flotte des deuxièmes America’s Cup World Series à San Francisco (Après 6 courses sur 7) :

1. J.P. Morgan BAR (Ben Ainslie) 1-3-1-2-4-1 – 63 points 2. Artemis Racing – White (Terry Hutchinson) 10-2-2-1-3-3 – 52 3. Emirates Team New Zealand (Dean Barker) 2-8-5-6-1-4 – 47 4. ORACLE TEAM USA SPITHILL (Jimmy Spithill) 8-1-6-5-DNF-2 – 39 5. Artemis Racing – Red (Nathan Outteridge) 4-4-4-4-9-8 – 39 6. Energy Team (Loick Peyron) 6-7-7-3-6-7 – 36 7. Team Korea (Peter Burling) 5-9-10-8-2-5 – 33 8. ORACLE TEAM USA COUTTS (Russell Coutts) 3-5-8-7-8-10 – 31 9. Luna Rossa Piranha (Chris Draper) 9-6-3-10-10-6 – 28 10. China Team (Phil Robertson) 7-10-11-9-5-11 – 19 11. Luna Rossa Swordfish (Iker Martinez) 11-11-9-11-7-9 – 14

Résultats du championnat de match racing des deuxièmes America’s Cup World Series à San Francisco :

1. ORACLE TEAM USA SPITHILL 2. Emirates Team New Zealand 3. ARTEMIS RACING White 4.ARTEMIS RACING Red 5. ORACLE TEAM USA COUTTS 6. Energy Team 7. J.P. Morgan BAR 8. Team Korea 9. China Team 10. Luna Rossa Piranha 11. Luna Rossa Swordfish



A la une