SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse

Audi Med Cup

Ed Baird et ses hommes ont remporté le circuit 2011

samedi 17 septembre 2011Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

En terminant troisièmes du Trophée Conde de Godo derrière Ràn et Bribon, Ed Baird et ses hommes ont remporté le circuit 2011 avec brio et pas moins de onze victoires sur 44 manches courues ! Très en verve en fin de championnat, le voilier espagnol termine deuxième devant les Italiens, troisièmes à l’arraché... Iberdrola s’impose largement en 40 Series.

La saison s’est donc achevée à Barcelone avec une petite brise thermique toute la semaine, indiquant que le Circuit Audi MedCup a offert toutes les conditions météorologiques possibles de 6 noeuds à plus de 25 noeuds ! Et Quantum engrange une nouvelle victoire après celle de 2008 et deux places de deuxièmes (2009-2010), cette fois avec Ed Baird à la barre en remplacement de Terry Hutchinson. Le passage de relais s’est donc remarquablement effectué car le skipper-barreur a pu s’appuyer sur une équipe bien rodée avec en particulier, Adrian Stead à la tactique et Kevin Hall à la navigation.

Les Américains avaient débuté très fort au Portugal avec cinq victoires sur neuf manches et surtout, 12,5 points d’avance sur Container. C’est probablement ce delta qui a permis à l’équipage de Quantum de gérer la suite du circuit avec sérénité, même quand il a été mis en ballottage en Sardaigne (5e). Et si en Catalogne la double contre-performance (deux fois 7e) en milieu du Trophée Conde de Godo a ébranlé le team américain, il a rapidement su reprendre le fil pour claquer deux victoires et une deuxième place pour conclure... Avant même la fin du circuit, Ed Baird et ses hommes savaient qu’ils avaient remporté l’Audi MedCup 2011 !

Mais il faut souligner le superbe résultat du voilier espagnol qui, s’il rate d’un cheveu la victoire en ses eaux à Barcelone au bénéfice de Ràn, a réalisé une fin de parcours éblouissante : en difficulté à Cascais (6e), Gonzalo Araujo et son équipage n’ont cessé de progresser pour terminer troisièmes en Sardaigne, premiers à Carthagène et deuxièmes en Catalogne. Pour clore trente-huit ans de course, le propriétaire José Cusi peut être fier de son team puisque Bribon ne portera plus les couleurs espagnoles la saison prochaine...

Enfin, les Italiens s’adjugent la troisième marche du podium, mais ils ont eu bien des difficultés à finir en Catalogne (7e) et la pression de Container les a certainement transcendé puisqu’ils terminent l’ultime manche de l’Audi MedCup en vainqueur. Notons qu’il y aura donc eu un vainqueur différent à chaque Trophée puisque les Américains remportaient le premier rendez-vous (Cascais), les Allemands le deuxième (Marseille), les Franco-germaniques le troisième (Cagliari), les Espagnols le quatrième (Carthagène) et les Suédois le cinquième (Barcelone) !

Iberdrola intouchable

Du côté des 40 Series, Jose Maria Torcida et son équipage n’ont jamais quitté la tête depuis le Portugal et ont systématiquement creusé l’écart à chaque rendez-vous. Iberdrola cumule vingt victoires sur trente manches et le team espagnol ne s’incline qu’au Trophée de Carthagène face au voilier britannique Ngoni. Sept Soto-40 ont été classés cette saison mais plus d’une dizaine devraient en découdre l’an prochain ! Une saison 2012 qui devrait se partager entre Atlantique, mer Baltique et Méditerranée et la flotte devrait grossir au fil des cinq épreuves au programme.

Ils ont dit :

Ignacio Triay, régleur sur Bribón :

" C’est dur à expliquer : après dix-huit ans, je me souviens quand j’ai commencé en février 94. C’est toujours particulier, un dernier jour ! Cela va me prendre du temps pour réaliser que le projet Bribon est fini, mais cette saison a été incroyable... Le soutien des médias et des autres teams est formidable et je félicite Quantum pour sa victoire dans l’Audi MedCup et Ràn pour son résultat à Barcelone. Nous étions sixième après le deuxième rendez-vous et nous terminons deuxièmes : c’est une fierté d’avoir porté les couleurs espagnoles et un beau cadeau pour notre propriétaire et pour notre Majesté. "

Niklas Zennström, skipper-barreur de RÁN :

" C’était vraiment stressant comme régate finale ! Quantum a réalisé un superbe départ lors de la première manche et Bribon a bien joué pour nous prendre un point. Nous avons bien géré cette ultime manche en restant dans le même état d’esprit qu’avant : relax et concentré. C’est un grand plaisir de remporter ce dernier Trophée de l’année parce que cela nous a montré et a prouvé aux autres équipes que nous pouvions être là et progresser au fil des manches. Je veux aussi féliciter Quantum Racing parce que l’équipe a fait un super travail. "

Adrian Stead, tacticien de Quantum Racing :

" Je suis très heureux de savoir que nous avons gagné l’Audi MedCup : c’est une compétition rude et pleines de rebondissements. Nous avons fait aujourd’hui une belle première manche. Après que nous avons su que le titre était remporté, nous voulions aussi nous imposer à Barcelone puisque Bribon et Ràn étaient à portée. Mais ils ont très bien navigué sur la dernière manche... C’était un très beau final ! "

José María Torcida, skipper-barreur de Iberdrola Team :

" C’est une belle fin de saison ! Nous constatons que la préparation paye, particulièrement sur les voiles : c’est la clé pour gagner. Nous avons vu que les autres teams sont en progression constante et que la saison prochaine s’annonce plus disputée : avec 10 à 12 bateaux, ce sera spectaculaire ! Il fallait aussi que nous l’emportions ici, à Barcelone : c’est un bel au revoir... "

- Press info www.medcup.org


52 Series
 • Final standings after five regattas

  • 1. Quantum Racing (USA), 19 + 30 + 42+38,5+33= 162,5 points
  • 2. Bribón (ESP), 47,5 + 38+37+25+30= 177,5 points
  • 3. Audi Azzurra Sailing Team (ITA), 32,5 + 37+35,5+28+47= 180 points
  • 4. Container (GER), 31,5+28,5+38+43+44= 185 points
  • 5. Ràn (SUE), 40,5+41,5+43,5+48,5+28= 202 points
  • 6. Audi Sailing Team Powered by All4One (GER/FR) 58 + 43,5+26,5 +39,5+37 =204,5 points
  • 5. Synergy Russian Sailing Team (RUS), 37+39,5+44,5+ 43,5+44= 208,5 points
  • 8. Gladiator (GBR), 85,5+47+85,5+ 85,5+61= 364,5 points

40 Series • Final standings after five regattas

  • 1. Iberdrola Team (ESP) 13+14+9+17+15= 68 points
  • 2. Noticia IV (ESP) 25 + 22+15+19+23= 104 points
  • 3. Ngoni (GBR) 33+26+22+13+25= 119 points
  • 4. Patagonia (ARG) 28 +17+42+32+43= 162 points
  • 5. XXII (ESP) 23+26+24+39+64= 176 points
  • 6. Cruiser-racer (ESP) 48+42+42+48+28= 208 points
  • 7. Bigamist (POR) 48+42+42+48+34=214 points


A la une