SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse

Sailing Arabia

Bertrand Pacé remporte le premier tour d’Arabie

Le Farr30 Nouvelle Calédonie s’impose au cours de la dernière étape

dimanche 13 février 2011Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Avec le retour de GAC Team Pindar dans la course, c’est 6 Farr 30 Farr 30 #farr30 particulièrement motivés qui se sont alignés au départ de la 6e et dernière étape de ce Sailing Arabia-The Tour 2011. Un sprint dans les eaux omanaises de 84 milles, entre Musannah et Muscat, avec une arrivée ce matin jugée devant le vaste complexe immobilier et de loisirs, The Wave,Muscat.

Cette brève (5h) et dernière manche partie dans des airs un peu modestes, s’est musclée rapidement jusqu’à 18 nœuds, assurant un magnifique final sous spi aux nombreux sponsors, spectateurs et supporters massés sur le rivage.

Mais Nouvelle Calédonie, malgré sasuprématie, ne repart pas de ce SATT 2011 avec le grand chelem puisque qu’Oman Sail Renaissance, mené par un équipage à 90% Omanais et Ras Al Khaimah, ont enlevé chacun une victoire d’étape, respectivement la première et la cinquième. Un véritable « accomplissement » quand on connaît la rage de vaincre de Nouvelle Calédonie, mené une légende de la Coupe América et du Match Race.

Bertrand Pacé : « Ce n’était pas une course facile, d’ailleurs les écarts aux arrivées ressemblent étrangement à ceux qu’on connaît sur le Tour de France à la Voile. Il fallait rester concentrés et nous avons su le faire. Comme on dit dans le jargon, on a fait le job qu’il fallait. La petite alerte de l’avant dernière étape nous a été bénéfique car elle a aiguisé l’appétit de nos adversaires. Je remercie Oman Sail et l’équipe d’organisation Organisation #organisation et tout spécialement Jean Michel Gandon, le directeur de course, qui n’a pas eu la tache facile, mais n’a jamais baissé les bras. »

De son côté, le Rochelais Cédric Pouligny, skipper de Commercialbank Group sur ce SATT et skipper du M34 M34 #M34 d’Oman Sail sur le prochain Tour de France à la voile s’adjuge la 3e marche du podium avec un équipage formé à 80% d’Omanais, et co-skippé par Moshin Al Busaidi.

Cédric Pouligny : « Cela a été un super événement. Nous avons tous réussi à accrocher Nouvelle Calédonie à un moment ou à un autre. Pour une première édition, le niveau de ce SATT est très satisfaisant. Le concept est génial et semble répondre à une vraie demande dans cette région. L’organisation Organisation #organisation a été parfaite, la météo très variée et l’accueil fantastique. Tout est donc là pour que cette course devienne une classique.Venir régater ici en février, au soleil, le long de côtes magnifiques (avec une mention spéciale pour le Détroit d’Ormuz et Zighi Bay) est une très belle idée. On sait déjà que plusieurs teams régionaux et étrangers se sont déclarés très intéressés pour la prochaine édition. C’est donc un événement à suivre de très près.

« En tant que skipper du M34 M34 #M34 omanais pour le TFV 2011, j’ai pu affiner ici mes sélections pour l’équipage de cet été. Les Omanais ont fait de vrais progrès par rapport au Tour 2010. Ils sont de plus en plus impliqués et autonomes ; C’est un plaisir de faire ce constat, car nous (les occidentaux) sommes là pour faire un transfert de savoir-faire, pas pour rester là ad vitam.

« L’ambiance dans l’équipe Oman Sail est super. A Musandam, nous avons eu le plaisir de voir Sidney Gavignet, également membre du team Oman Sail, mais pour le circuit des Extreme Sailing Series Extreme Sailing Series #extremesailing 2011. Lui aussi est très impliqué dans la formation des omanais mais sur X40 et il semble que son équipage progresse rapidement. Ils devraient être bien affûtés pour la première épreuve à Muscat, du 20 au 24 février.

« En ce qui me concerne, cela fait 15 jours que je suis à Oman pour ce SATT 2011. Je rentre dans quelques jours pour m’atteler à la préparation du Tour. Notre M34 est à Lorient et attend avec impatience d’être mis à l’eau mi mars pour qu’on puisse entrer dans le dur de nos entraînements sur l’eau. Ici, nous avons bien travaillé mais il reste beaucoup de route pour être auniveau des meilleurs du plateau TFV 2011. »

- Info presse www.omansail.com


Classement Général du Sailing Arabia-The Tour 2011

  • 1- Nouvelle Calédonie 15 pts (Places : 3 – 1 – 1 - 4 -1)
  • 2 – Oman Sail Renaissance 25 pts (Places : 1 – 2 – 3 - 3 - 2)
  • 3 – TEAM Commercialbank Group 29 pts (Places : 2 – 3 – 2 – 2 - 3)
  • 4 - Ras Al Khaimah 40 pts (Places : 5 – 4 – 4 – 1 -5)
  • 5 - Royal Navy of Oman 61 pts (Places : 6 – 5 – 5 – 5 - 6)
  • 6 - GAC Team Pindar 75 pts (Places : 4 – DNS – DNS – DNS – DNS – 4)


A la une