SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Vidéo

Liz Wardley casse son mât en direct

"Le démâtage s’est produit lorsque le bateau est tombé dans une vague"

mardi 22 décembre 2009Christophe Guigueno

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Liz Wardley a perdu le mât de son monotype Monotype #sportboats SolOceans alors qu’elle entamait son tour du monde. Après des problèmes de pilotes automatiques et quelques sorties de route, dont un plantage de mât dans l’eau, celui-ci est sorti de son embase comme le montre cette vidéo exceptionnelle tournée par Liz lors du moment critique.


Liz Wardley : "Le démâtage s’est produit lorsque le bateau est tombé dans une vague. Il y a eu le choc du bateau dans la vague et presque en même temps le choc du mât. Je pense que c’est le hauban bâbord qui a cassé, ou une pièce sur le mât qui tenait le hauban bâbord. Je pense que le mât est tombé d’un seul morceau. C’est-à-dire qu’il ne s’est pas cassé du tout. Or, les haubans et l’étai de trinquette ont été changés en septembre pour que je parte autour du monde en toute sécurité.

Je pense que ce démâtage est survenu en raison des contraintes accumulées lors de toutes les sorties de route. C’était très violent à chaque fois. La matière a de la mémoire. Un mât peut encaisser beaucoup d’agressions et se briser quelques jours plus tard par force 2. Pour moi c’était par force 7 avec des rafales et une grosse mer. Mais j’avais connu jusqu’à force 11 à 12 sans problème au large de Ouessant et après aussi."

- Récit complet et analyse du démâtage sur www.soloceans.com/fr/



A la une