SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Class40 Serenis Consulting

Jean Galfione : "mi-août, nous effectuerons les premières navigations sous voile"

samedi 17 juillet 2021Redaction SSS [Source RP]

Un an après le lancement de sa construction, le Class40 Class40 #Class40 de Jean Galfione est sorti du chantier Structures, ce vendredi 16 juillet. Le Pogo S4, premier du nom, a été quillé, puis mis à l’eau et mâté dans la foulée, avant de rejoindre Sainte-Marine Marine Marine nationale où seront réalisés les derniers calibrages avant les premières navigations techniques programmées à partir de la mi-août.

Après douze mois de chantier et un peu de retard dans la livraison - le contexte épidémique mondial ayant allongé les délais de livraison de certains matériaux -, le tout nouveau Class40 Class40 #Class40 de Jean Galfione aux couleurs de Serenis Consulting a donc désormais rejoint son élément. Un moment forcément fort en émotions pour le skipper et son fidèle partenaire, spécialiste de la fiscalité immobilière.

« C’est une première étape importante de ce nouveau projet. Tout s’est parfaitement bien passé selon les timings prévus. A 10 heures, le bateau est arrivé par la route en convoi exceptionnel depuis Loctudy. D’abord quillé, il a ensuite été mis à l’eau à 13h30, puis mâté dans la foulée avant de rejoindre au moteur le port de Sainte-Marine Marine Marine nationale . L’opération a été assez rapide grâce à la qualité du travail fournit en amont par le chantier Structures. Ce Pogo S4 est un très bel objet. Ses lignes sont remarquables et son design vraiment réussit »,

a commenté le navigateur, forcément impatient de découvrir sur l’eau tout le potentiel de sa nouvelle monture, un 40 pieds dernière génération de type « scow » dessiné par Guillaume Verdier.

« Il nous reste encore 15 jours de travail pour affiner des points comme l’électronique, les panneaux solaires, le montage des ballasts ou le réglage du moteur. A partir de la mi-août, nous effectuerons les premières navigations sous voile. Nous irons alors chercher des conditions qui nous permettrons de tester puis de pousser le bateau afin de le découvrir et de le prendre en main », a terminé Jean Galfione.


- Communiqué Rivacom



A la une