SeaSailSurf®

From offshore to inshore: all the news abouts sea sports from 2000

#FigaFoil

Xavier Macaire : "L’objectif est de mettre le bateau rapidement à l’eau pour reprendre les navigations dès le mois de juin"

Thursday 28 May 2020Redaction SSS [Source RP]

Après deux mois d’arrêt, Xavier Macaire va prochainement remettre son Figaro Groupe SNEF à l’eau et reprendre le chemin des entrainements. Avec le report de nombreuses courses, le début de saison a été particulièrement réduit et le skipper sablais a des fourmis dans les safrans. Il se focalise désormais sur son objectif principal de la saison : la Solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire dont le départ doit être donné le 30 août prochain à St Quay Portrieux.

« J’ai effectué une bonne préparation technique cet hiver avec mon préparateur, Axel Levesque, durant laquelle nous avons travaillé pour fiabiliser le bateau et le rendre plus performant. Je me suis ensuite concentré sur les navigations et les entraînements. Je suis certain d’avoir sensiblement progressé cette année et de mieux connaître le nouveau Figaro 3. Je me sentais vraiment prêt avant la Solo Maître Coq, malheureusement tout s’est arrêté deux jours avant le départ de la course » explique Xavier Macaire.

La suite est connue, la France est confinée durant deux mois pour faire face à l’épidémie de Covid-19 et il a fallu digérer un nouveau report, celui de la Transat AG2R Transat AG2R #TALM La Mondiale :

« Morgan Lagravière et moi étions vraiment investis sur cette course, j’avais très envie d’y participer avec lui, c’est un skipper hyper talentueux. Après avoir été concurrents, nous étions partenaires et nous avions vraiment le potentiel pour gagner cette Transat. Et j’avoue que j’aurais préféré être confiné sur mon Figaro Groupe SNEF au milieu de l’Atlantique, en mode compétition ! »

Durant le confinement, Xavier Macaire s’est attaché à maintenir sa forme physique en pratiquant la course à pied, des exercices de gainage, des étirements.

« Habituellement on fait la préparation physique en groupe avec le Team Vendée Formation, j’ai donc continué en solo. »

Et même s’il n’était pas sur l’eau, le skipper est resté dans le bain :

« Il a fallu s’adapter et trouver d’autres formules de travail. Grâce à la visioconférence, nous avons beaucoup échangé pour ancrer ce qui avait été vu en entraînement cet hiver, avec la mise en commun de nos réglages. Nous avons énormément travaillé la météo et la navigation, cela nous a permis de nous projeter sur les prochaines échéances. »

Désormais Xavier est justement concentré sur ces prochaines échéances :

« L’objectif est de mettre le bateau rapidement à l’eau pour reprendre les navigations dès le mois de juin. Je vais remettre en place une stratégie de préparation afin d’être dans un processus de progression et de montée en puissance pour arriver au top au départ de la Solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire . »

Et même si l’incertitude pèse encore sur la tenue de la course dans un format traditionnel ou adapté au contexte, le skipper de Groupe SNEF se veut positif :

« Il y a une réelle volonté de la part de l’organisateur, des skippers, de la Fédération Française de Voile et des partenaires de voir cette course mythique se dérouler dans de bonnes conditions fin août. Et la course au large peut être suivie facilement durant les étapes grâce aux cartographies, aux images envoyées par le bateau média etc. Pour ma part, j’ai hâte de repartir au combat sur mon bateau ! ».


- Communiqué Julie Cornille



Head news