SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

TROPHEE JULES VERNE

"le dernier sprint avant une arrivée victorieuse"

Chiorri et la bande à Peyron " à 328 milles du bonheur "

samedi 4 mai 2002

C’est la dernière ligne droite, le dernier sprint avant une arrivée victorieuse. " A 328 milles du bonheur " s’exclame Gilles Chiorri. Orange cavale à l’avant du front à toute vitesse Vitesse #speedsailing , cap sur Ouessant. Le petit centre dépressionnaire le rattrapera ce soir, provoquant un certain ralentissement, dont l’importance conditionnera l’heure exacte du passage de la ligne d’arrivée imaginaire située entre Ouessant et les Scilly. Les derniers 100 milles seront ainsi parcourus à vitesse Vitesse #speedsailing réduite, dans un flux mollissant de secteur Nord Est, imposant à Bruno Peyron l’allure qu’il déteste, le près.

" Heure d’arrivée ? entre 6 heures du matin et midi, peut-être... " difficile pour Bruno Peyron de s’avancer. " Une arrivée de course, c’est tellement aléatoire " précise-t-il. Pour l’heure, Orange va vite, très vite. A 24/25 noeuds sur la route directe, il abat ses 560 milles quotidiens, bâbord amure, sous grand voile haute et solent.

Dernière frayeur hier, le grand gennaker a rendu l’âme dans un grand fracas. " Il nous a fait craindre pour le mât " témoigne Peyron, " car il a littéralement explosé en lambeaux. " C’est donc sous solent dans un bon vent de Nord Ouest qu’Orange remonte vers Brest Brest #brest et... l’arrivée. A bord, les quarts continuent de s’enchaîner dans une étrange sérénité. "

Il y a une grande concentration chez tous les membres de l’équipage " décrit Bruno, " quelque chose qui ressemble à de la distance, à de l’intériorité, chacun semblant garder pour lui ses sentiments. En ce qui me concerne, je sens poindre un zest de nostalgie quand je regarde cet étroit boyau de carbone où 13 hommes viennent de vivre en parfaite harmonie durant 64 jours.. ".

L’heure n’est cependant pas encore au bilan. Orange vise un franchissement de ligne à proximité immédiate de l’ancien phare d’Ouessant, là où les juges du World Sailing Speed Record Record #sailingrecord Council seront postés pour immortaliser le point final de l’aventure Aventure . " Si la visibilité le permet " explique Gilles Chiorri, " Nous franchirons la ligne à 2,5 milles du phare.

En cas de brume ou d’obscurité, nous avons alerté les gardiens du phare de Stiff dont le témoignage fera foi. " La mer est calme, et l’allure de près attendue sur l’arrivée ne bousculera pas trop le maxi catamaran. La dernière nuit s’avance. Orange est dans son 64e jour de mer. A 9 heures et 36 minutes heure française demain dimanche, il entamera le 65e jour.

Dimanche 5 mai 2002, la France vote, Nick Moloney fête son 33e anniversaire, et Orange inscrit son nom sur les tablettes du Trophée Jules Verne...

Ils ont dit :

Bruno Peyron : " Ce Tour du Monde restera pour nous tous à bord d’Orange comme une expérience maritime passionnante, avec ses bons et ses moins bons moments. L’Atlantique a été un vrai régal de glisse. Nous avons parcouru près de 28 000 milles, soit près de 4 000 de plus que Kersauson en 97 et pourtant nous améliorons le record Record #sailingrecord de manière conséquente. Ces bateaux nouvelle génération sont étonnants. "

Gilles Chiorri : " Nulle impatience à bord. Je viens de découvrir un très joli recueil d’histoires maritimes que j’aimerais terminer à bord ? nous arriverons demain, jour de l’anniversaire de Nick (Moloney), à qui nous offrirons, à défaut de gâteau, notre pavillon australien ? "

Denis van den Brink / Mer & Média



A la une