SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Pornichet Select 6.50

Gwénolé Gahinet : "Avec Benoit Marie et Giancarlo Pedote, ce sont une fois de plus des coéquipiers d’entrainement qui montent avec moi sur le podium"

mardi 23 avril 2013Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Après avoir remporté la Demi-Clé 6.50 le week-end dernier, Gwénolé Gahinet récidive en sortant victorieux de cette Pornichet Select 6.50 2013 comptant pour le Championnat de France Promotion de Course au Large. Après exactement 2 jours 8 heures et 27 minutes en solitaire, Gwénolé Gahinet s’est s’imposé sur la ligne d’arrivée après s’être livré une féroce bataille avec l’italien Giancarlo Pedote. Une course incroyable et un finish d’anthologie qui permettent au skipper trinitain de s’affirmer comme le leader de ce début de saison en Mini 6.50.

Gwénolé, tu viens de remporter la 13e édition de la Pornichet Select 6.50, que retires-tu de cette victoire, ta deuxième de la saison ?

Gwénolé Gahinet : « C’était vraiment une course incroyable, il y a eu beaucoup de rebondissements. J’ai beaucoup bataillé avec Giancarlo, nous avons été proches tout au long de la course, tout le temps de visu. Parfois je pensais être devant, alors qu’en réalité j’étais encore deuxième. Je me suis même pris un casier à Belle-Île mais je suis resté au contact, ça s’est vraiment joué à pas grand chose. Tout s’est vraiment décanté dans la dernière ligne droite. J’arrive au final en tête avec seulement une minute et sept secondes devant lui. Je suis vraiment content. »

Qu’est ce qui a fait la différence dans ce finish incroyable ?

GG : « Nous étions vraiment au coude à coude, je dirais même bord à bord. Ce sont des conditions qui se rapprochent du Match Racing, un format que j’ai déjà beaucoup pratiqué. Ce finish m’a rappelé ces situations de Match Race. Même si je ne suis pas expert, je pense que cela m’a aidé pour passer devant Giancarlo. »

Il y avait de sérieux concurrents sur cette course avec chacun des bateaux performants. Comment s’est comporté Watever dans cette Pornichet Select 6.50 ?

GG : « Cette Select n’était pas facile pour mon bateau car contrairement à mes principaux concurrents, je n’ai pas de ballasts. Je n’ai pas non plus emmené beaucoup de nourriture et d’eau à bord pour alourdir mon bateau. Je suis d’autant plus content d’avoir tenu le coup. Avec Benoit Marie et Giancarlo Pedote, ce sont une fois de plus des coéquipiers d’entrainement qui montent avec moi sur le podium. C’est vraiment motivant. »

Cette course est souvent difficile car le stress et le sommeil sont des facteurs à prendre en compte. Comment as-tu géré tout cela ?

GG : « Je suis vraiment content car j’ai réussi à organiser mon sommeil et mon effort. J’ai dormi 5 heures sur le total de la course, dont une très bonne heure la première nuit. J’ai beaucoup mieux dormi que l’année dernière. Avant de partir, nous avons suivi une formation pour mieux gérer notre sommeil. Nous avons fait des tests de réflexe avant, pendant et après la course. Ces résultats seront intéressants pour la suite de la saison. »

Quel bilan général tires-tu de cette victoire sur la Pornichet Select 6.50 ?

GG : « Cette victoire est importante car elle me permet de mettre une petite option sur le Championnat de France. C’est bien de remporter une course comme la Pornichet Select 6.50, qui apporte une visibilité intéressante. Il y avait encore beaucoup de participants cette année (ndr : 65 minis étaient au départ de la Pornichet Select 6.50 2013). »

Tes prochaines courses seront au mois de juin, avec le Trophée MAP et la Mini-Fastnet. Quel est ton programme d’ici là ?

GG : « Je vais tout d’abord aller faire un peu de trimaran 60 pieds. Je vais ensuite essayer les voiles que j’utiliserai lors de prochaine Mini Transat 2013 et continuer de préparer le bateau pour qu’il soit encore plus performant pour le mois de juin. »


Voir en ligne : Info presse Windreport’ / www.gwenolegahinet.com


Le podium de la 13e édition de la Pornichet Select 6.50 :

  • 1. Gwénolé Gahinet / Watever - Nautipark (n°800) remporte la course en en 2 jours 8 heures 27 minutes
  • 2. Giancarlo Pedote / PRYSMIAN (n°747) en 2 jours 8 heures et 28 minutes
  • 3. Benoît Marie / www.benoitmarie.com (n°667) en 2 jours 8 heures 32 min


A la une