SeaSailSurf®

From offshore to inshore: all the news abouts sea sports from 2000

Championnats d’Europe junior

Sept titres européens pour l’équipe de France junior de surf

Saturday 15 September 2012Information FF Surf

L’équipe de France a remporté de façon éclatante les championnats d’Europe junior avec six titres individuels et le titre par équipes. Bonheur total avec la victoire en moins de 18 ans du capitaine tricolore Tom Cloarec qui domine le Portugais Vasco Ribeiro. La France arrache tous les titres en surf Surf #Surf et laisse juste lui échapper la victoire en bodyboard Bodyboard #Bodyboard U18 et filles.

La journée s’est achevée en apothéose à Lacanau où Tom Cloarec a sorti un surf Surf #Surf impérial pour laminer le grand favori de la compétition en surf Surf #Surf U18 Vasco Ribeiro. Dans des vagues de deux mètres bien puissantes, Cloarec a balancé deux airs reverse énorme sur deux gauches magnifiques. Un récital qui lui a permis de mettre combo ses adversaires. Dont son jeune frère, Nelson, qui avec un reverse air sur dernière vague extraordinaire de maîtrise a subtilisé la médaille d’argent à Ribeiro. Les Cloarec au sommet du surf européen espoir, c’est les Landes et la Bretagne (d’où ils sont originaires) qui chantent.

En U16, on attendait Diego Mignot ou l’Italien Leo Fioravanti, on a eu Nommé Mignot. Le cadet des cousins a balancé des rollers backside énorme et pris tous les risques pour s’adjuger son premier titre européen. Forcément déçu, l’Italien Leo Fioravanti aura trop assuré dans ses maneouvres pour espérer déloger Nommé. Il prend la deuxième place juste devant Diego Mignot.

Comme chez les cadets, ce n’est pas forcément celui des deux Français qu’on attendait en surf U14 qui remporte l’or européen. Le Basque Len’s Arancibia n’a pas trouvé une deuxième vague pour revenir à la hauteur du Saint Martinois Titouan Boyer qui, lui aussi, s’est lâché comme jamais pour aller chercher le titre.

Archi favori en longboard Longboard #Longboard , Gaspard Larsonneur craignait une blessure ou de casser sa planche. Avec la marée basse, c’est le choix stratégique qui aurait pu lui enlever cette médaille d’or qui était déjà presqu’autour de son cou. Mais après dix minutes au large, Larsonneur est revenu à l’inside pour sauter sur deux droites où il a su placer un hang ten et deux rollers énormes. Rien à redire, le maître, c’est lui !

Duel Franco-Espagnol en finale surf féminin avec 25 minutes très serrées durant lesquelles Leticia Canales fit la course en tête avant le retour fracassant de Joséphine Coste. Là aussi, la prise de risque aura payé avec un engagement sans reproche de la Landaise. Marion Bouzigues monte, elle, sur le podium.

On parlait d’engagement, que dire de celui de Clément Lodého ? Le Réunionnais est allé chercher son succès en n’ayant pas froid aux yeux. De gros rollos dans des vagues bien creuses et un ARS de feu en fin de série lui permettent de soulever un premier trophée international. Une victoire inestimable quant on sait le malheur qui frappe actuellement les surfeurs réunionnais avec les nombreuses attaques de requins. Alexandre Castillo prend, lui, la 4e place alors qu’il était encore troisième à 30 secondes du final.

La Basque Maika Etcheverria ne pouvait espérer mieux que la quatrième place tant le podium trusté par l’Allemande Alexandra Rinder (1ère), la Portugaise Madaleine Parreira (2e) et l’espagnole Olga Henriquez (3e) était trop loin. Dans un shore break terrifiant, elle a tout de fois confirmé qu’elle avait sa place en finale à coup de rollos osés.

C’est la grosse déception de ses championnats d’Europe junior. Mais comment en vouloir à Maxime Castillo quand il a parfaitement tenu son rôle de vice-capitaine ? En finale, il a subit un marquage à la culotte du Portugais Neto Silva et n’a jamais trouvé la seconde bonne vague malgré un 9 pts sur sa première. Le titre revient à l’Espagnol Alex Odriozola. Castillo monte sur le podium. L’autre Français, Morgan Le Quellec prend la 5e place au général. La passe de quatre L’équipe de France junior remporte son quatrième titre consécutif après ses victoires en Espagne (2006), au Maroc (2008) et au Portugal (2010). Si elle ne fait pas aussi bien qu’au Maroc (7 titres individuels), elle dépasse ses quotas espagnols et portugais (4). Avec un titre (bodyboard Bodyboard #Bodyboard U18) et de nombreux finalistes, l’Espagne subtilise la deuxième place au Portugal qui repart bredouille.

« ALC !!! »

Photos : Thierry Organoff/FFS


Résultats des finales

Surf U18 1. Tom Cloarec (Fra) 19,10 pt 2. Nelson Cloarec (Fra) 17,43 pts 3. Vasco Ribeiro (Por) 12,3 pts 4. Imanol Yeregui (Es) 10,57 pts Surf U16 1. Nommé Mignot (Fra) 16,93 pts 2. Leo Fioravanti (Ita) 15,17 pts 3. Diego Mignot (Fra) 12,90 pts 4. Tomas Femandes (Por) 8,60 pts Surf U14 1. Titouan Boyer (Fra) 15,76 pts 2. Len’s Arancibia (Fra) 11,47 pts 3. Lander Davilla (Esp) 10,67 pts 4. Joao Moreira (Por) 10,33 pts Surf filles 1. Joséphine Coste (Fra) 12,63 pts 2. Leticia Canales (Esp) 9,04 pts 3. Marion Bouzigues (Fra) 8,90 pts 4. Loyola Canales (Esp) 2,04 pts Longboard 1. Gaspard Larsonneur (Fra) 14,38 pts 2. Connor Griffiths (Gal) 6,29 pts 3. Jon Erigoyen (Esp) 5,93 pts 4. Alex Maddock (Ang) 3,35 pts Bodyboard U18 1. Alex Odriozola (Esp) 16,66 pts 2. Pedro Neto Silva (Por) 16,40 pts 3. Maxime Castillo (Fra) 12 pts 4. Bernardo Machado (Por) 10,60 pts …5. Morgan Le Quellec (Fra) Bodyboard U16 1. Clément Lodeho (Fra) 13,50 pts 2. Miguel Adao (Por) 12,44 pts 3. Eduardo Aguilar (Esp) 11,96 pts 4. Alexandre Castillo (Fra) 10,70 pts Bodyboard filles 1. Alexandra Rinder (All) 12,33 pts 2. Madaleina Perreira (Por) 9,80 pts 3. Olga Henriquez (Esp) 6,50 pts 4. Maika Etcheverria (Fra) 6,43 pts

Classement par équipes

1. France 11,860 pts 2. Espagne 9,427 pts 3. Portugal 9,288 pts 4. Angleterre 7,563 pts 5. Allemagne 7,105 pts 6. Irlande 6,396 pts 7. Belgique 6,383 pts 8. Italie 6,250 pts 9. Pays-Bas 5,968 pts 10. Pays-de-Galles 5,816 pts 11. Iles anglo-normandes 4,875 pts 12. Suède 2,375 pts 13. Suisse 1,355 pts



Head news