SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Volvo Ocean Race

Franck Cammas s’offre une première victoire lors du sprint vers Abu Dhabi

mercredi 4 janvier 2012Information Volvo Ocean Race

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

52 secondes. 52 secondes ! C’est ce qui séparait Groupama, vainqueur aujourd’hui de la deuxième partie de l’Etape 2, et Telefónica, arrivé deuxième. Franck Cammas et son équipage s’imposent donc à l’arrachée après 7 heures de course.

Groupama 4 s’est imposé à Abu Dhabi à 13h 22min 09s (heure française) aujourd’hui - 52 secondes devant Telefónica après sept heures de sprint sur un plan d’eau moyen-oriental très animé.

Classé 2e de cet Acte 2, Telefonica remporte cependant au final l’Etape 2 et conforte sa place de leader au classement général provisoire.

Retour sur le sprint de ce mercredi 4 janvier 2012. Départ à 05h30 UTC (06h30 heure française) pour un parcours d’une centaine de milles entre Sharjah et Abu Dhabi, dans le golfe Persique.

Brise d’une vingtaine de noeuds d’ouest, un premier bord de près, une première marque enroulée en tête par les Espagnols et en quatrième position par les Français. Puis, un long bord de reaching, et Groupama qui passe CAMPER et PUMA pour coller Telefónica.

C’est là que Groupama 4, un plan Juan K. pensé pour la brise, s’exprime vraiment. 20 noeuds de vitesse Vitesse #speedsailing sur une mer courte et hachée, à peine quelques longueurs d’écart entre les deux bateaux ...

Puis la dernière marque arrive. Telefónica l’enroule en tête d’une courte longueur. Envois des spis. Groupama est juste derrière, empanne moins, manoeuvre mieux puis met le turbo sur ce bord de portant.

Quelques minutes avant la ligne, Franck Cammas et ses hommes réussissent à dépasser en vitesse Vitesse #speedsailing l’équipage d’Iker Martínez. Et c’est la victoire !

« Viril, mais correct », résumera à l’arrivée Thomas Coville, barreur sur Groupama 4, très à l’aise dans ces conditions musclées qu’il affectionne.

« On n’a même pas eu le temps d’avoir une explosion de joie ou d’euphorie, » raconte au téléphone l’équipier média Yann Riou. « On était occupés à chercher la ligne, et une fois la ligne passée, on a dû manoeuvrer pour éviter le quai ! »

CAMPER et PUMA arrivent quelques minutes plus tard, respectivement troisième et quatrième. Abu Dhabi Ocean Racing ferme la marche 10 minutes après le passage des Français.

Telefónica, vainqueur de la première partie d’étape, remporte donc cette Etape 2 disputée en deux actes, et reste en tête du classement général.

« C’est super pour Groupama, » confiait le skipper espagnol Iker Martínez peu après la ligne. « Nous, sur Telefónica, on garde un sentiment un peu mitigé parce qu’on rate la victoire, mais on est très contents pour eux. Ils ont très bien navigué et ça les remet en confiance après leur problème de coque hier. »

Réactions au ponton

Franck Cammas, skipper, Groupama sailing team :

« On a eu une dernière opportunité au portant, on n’y croyait pas vraiment mais on a pu se décaler avec une risée et dépasser Telefonica ! On est très contents parce que c’est un très bon équipage.

« Groupama 4 est un bateau de brise, c’est sûr, et on attendait cette étape car les conditions météo annoncées étaient favorables. C’est normal de retrouver deux plans Juan K. devant, car ce sont des bateaux pensés pour ce genre de conditions.

« Plus qu’une revanche après notre fissure, c’est une revanche sur notre première partie d’étape - on était en position de gagner et on était très frustrés à l’arrivée de la première partie d’étape dans le port secret. Cette victoire ici à Abu Dhabi, c’est bien pour commencer l’année !

« C’est une victoire qui rapporte peu de points, mais qui est très importante pour nous. »

Thomas Coville, chef de quart, Groupama sailing team :

« Une bagarre fabuleuse jusqu’à la fin. Pour moi, c’est vraiment ça la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace  : ‘never give up’ ! Aujourd’hui, c’était une confrontation très sympa, on a été garnis à Abu Dhabi ! Du soleil et du vent, comme on dit : viril mais correct ! Très, très agréable. »


Leg 2 Stage 2 results* :

  • 1. Groupama sailing team, 6 points, 12h32’21” UTC
  • 2. Team Telefónica, 5 points, 12h23’01 UTC
  • 3. CAMPER with Emirates Team New Zealand, 4 points, 12h27’48” UTC
  • 4. PUMA Ocean Racing powered by BERG, 3 points, 12h28’38” UTC
  • 5. Abu Dhabi Ocean Racing, 2 points, 12h32’21” UTC

ARRIVEES A ADU DHABI

  • 1 – Groupama à 13h 22mn 09s
  • 2 – Telefonica à 13h 23mn 01 s à 52 secondes
  • 3 – CAMPER à 13h 27mn 48 s
  • 4 – Puma à 13h 28mn 38 s
  • 5 – Abu Dhabi à 13h 32mn 21s – soit 10mn après Groupama 4

RESULTAT ACTE 2 – ETAPE 2 * :

  • 1. Groupama sailing team : 6 points
  • 2. Team Telefónica : 5
  • 3. CAMPER with Emirates Team New Zealand : 4
  • 4. PUMA Ocean Racing powered by BERG : 3
  • 5. Abu Dhabi Ocean Racing : 2

RESULTATS ET POINTS ACQUIS SUR L’ETAPE 2 * :

  • 1. Team Telefónica : 29 points
  • 2. CAMPER with Emirates Team New Zealand : 24
  • 3. PUMA Ocean Racing powered by BERG : 19
  • 4. Groupama sailing team : 18
  • 5. Abu Dhabi Ocean Racing : 10

CLASSEMENT GENERAL PROVISOIREAPRÈS 4 MANCHES * :

  • 1. Team Telefónica : 66 points
  • 2. CAMPER with Emirates Team New Zealand : 58
  • 3. Groupama sailing team : 42
  • 4. PUMA Ocean Racing powered by BERG : 28
  • 5. Abu Dhabi Ocean Racing : 19
  • 6. Team Sanya 4*

* sous conditions que Sanya termine en course l’Acte 1 de l’Etape 2



A la une