Sea, Sail & Surf

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Transat 650

La Mini 2011 marque le succès de la base AOS à Lorient

jeudi 10 novembre 2011Redaction SSS [Source RP]

Ce sont près de 20 coureurs accueillis sur la Base d’entraînement d’AOS qui ont pris le départ de la Mini transat 6.50, soit 25 % de la flotte. C’est l’ingénierie logistique clé en main adaptée à une pratique compétitive, et sa mutualisation, qui permet l’accueil de ces bateaux depuis 7 ans sur la base d’entraînement AOS qui compte aujourd’hui 80 bateaux toutes séries confondues.

Mais l’attractivité de Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. est ensuite étroitement liée à :
- l’accompagnement sportif par des coachs qui assurent l’entraînement sur l’eau (Tanguy Le Glatin, Aymeric Belloir, Bertrand Castelnérac, …).
- la présence à proximité sur le territoire (de Fouesnant à la Trinité sur mer) de nombreux professionnels du nautisme qui peuvent répondre aux demandes, même les plus pointues, des coureurs accueillis sur la base.
- l’accompagnement (formations météo ou autres, préparation physique…).mis en place depuis un an par Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. Grand Large
- la présence de professionnels qui accompagnent parfois ces coureurs dans la recherche de partenaires, la communication Communication #Communication ou la gestion de leur projet (Absolute Dreamer, …).

Il faut aussi souligner que cela vient s’ajouter aux qualités propre du territoire : au centre du circuit de régate, accès tout temps toute marée, accès facile pour venir sur le territoire (route tgv aéroport) … et que cela c’est fait en parallèle et grâce à des investissements structurants de la collectivité sur le site de la BSM. En ce qui concerne la base d’entraînement, l’infrastructure portuaire dédiée aux professionnels, gérée par la capitainerie BSM de la Sellor permet aujourd’hui à AOS de louer 15 places de ponton ainsi que la potence de manutention qui font parties du service plus global que nous mutualisons entre l’ensemble des coureurs accueillis sur notre base.

C’est cet ensemble qui donne aujourd’hui l’intérêt à de nombreux monotypes (80 à ce jour) de se baser sur le Pôle Course au Large (en réalité sur le port de pêche - la base AOS se trouvant sur une concession port de pêche jouxtant la BSM). Des coureurs de toutes horizons et territoires (14 nationalités sont passées sur la base d’entraînement AOS), qui peuvent pour certains, même s’ils font le choix de se baser pour leur préparation à Lorient, garder leur identité territoriale propre, qu’il est important de respecter. On remarque que beaucoup de ceux qui poursuivent leur projet sportif sur des bateaux plus gros (Class 40 notamment) font alors le choix de rester basé à Lorient en bénéficiant alors de l’accueil portuaire de la Sellor.

Félicitation à l’ensemble des 20 coureurs accueillis durant leur préparation sur la base AOS et ayant pris le départ de Mini Transat 6.50, et bien sur aux six d’entre eux qui ont trustés les podiums des deux catégories. Merci à Gildas Gallic responsable de la base d’entraînement (ayant un certain passé Lorientais de coureur et de coach en voile légère) et Laurent Gilbert son second, pour leur disponibilité et réactivité tout au long de l’année, au service de l’ensemble des coureurs accueillis, et à tout ceux cités plus haut qui ont contribués au projet de ces coureurs.

Série

  • 1-455-Gahinet Gwénolé -FRA
  • 2-552-Brasseur Pierre-FRA
  • 3-599-Mariette Benoît-FRA
  • 5-674-Beaudart Davy-FRA
  • 6-514-Bouyssou Clément-FRA
  • 19-721-Chombart de Lauwe Pascal-FRA
  • 21 -472-Chuh Kan-BRA25-5
  • 24-Gailey-CANAB-697-François-FRA
  • Abandon –Brandstrom Ulf -SWE

Proto

  • 1-747-Raison David-FRA
  • 2-787-Normand Thomas-FRA (écurie absolute dreamer)
  • 3-754-Delesne Bertrand-FRA
  • 4-800-Rioux Antoine-FRA
  • 5-667-Le Brec Guillaume –FRA (écurie absolute dreamer)
  • 7-618-Montagne Lucas -FRA
  • 23-574-Creighton Emma-USA
  • 24-454-Bouchet Romain-FRA
  • Abandon-716-Rogues Sébastien-FRA
  • Abandon -417-Ducroz Aurélien-FRA

- Info presse AOS / www.aosail.com


Focus économique

- Estimatif de dépenses des clients de la base : 4.8 M€ (75% sur le territoire). Budget par bateau allant de 10K€ à 120 K€, budget moyen de 60 K€ (en baisse par rapport à il ya 3 ans, du fait de la difficulté dans la recherche de partenaires financiers). Non comptabilisé les retours liés au fait que certains coureurs viennent habiter sur le territoire par rapport à leur projet (estimatif 15)
- 80% amateurs (avertis) et 20% navigants professionnels. Nombre d’emploi équivalent temps plein généré par les clients (navigants professionnels ou préparateurs) : 18
- Notoriété à travers les différentes séries basées sur le site : présence chaque année des coureurs lors de leur participation aux régates dans une dizaine de pays et en France sur 40 ports



A la une