SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Transat 650

David Raison : "C’est ma 4e transat, la première où j’arrive de jour et en vainqueur"

dimanche 30 octobre 2011Information Transat 650

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Musique, pétards, champagne, et foule sur les pontons de la Marina de Salvador de Bahia. David Raison (747 - TeamWork Evolution), barbe de plusieurs jours, a été pris dans un tourbillon après sa superbe victoire dans la Charente-Maritime/ Bahia Transat 6,50, doublée d’un succès d’étape. Une Victoire chèrement acquise.

« Merci de cet accueil. C’est ma 4e transat, la première où j’arrive de jour et en vainqueur. Ça a été dur comme pour tout le monde. Oui, j’ai douté à un moment, quand j’ai eu 100 mille d’avance et que je suis tombé dans des molles. J’ai vraiment cru qu’ils m’avaient rattrapé et même dépassé. Parfois aussi, j’ai eu les deux pieds sur les freins tant ça tapait fort et pourtant je leur reprenais des milles. Nous ne devions pas être dans les mêmes conditions météos.

Oui, j’ai l’impression avec ce bateau d’avoir mis un grand coup de pied dans la fourmilière des architectes navals. Maintenant de savoir s’il va y avoir des 60 pieds Open de la sorte, on ne sait pas. Il faut regarder cas par cas. Il faut étudier la méthode. J’ai appliqué tout au long de cette transat ce que m’avait dit un ancien ministe quand je suis parti sur ma première transat : de la rigueur et de la discipline. Là, tu fais le boulot. Mais quel bonheur de vous voir tous... C’est vraiment de toutes mes transats, la plus dure que j’ai faite ! »



A la une