SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Extreme Sailing Series

Pierre Pennec remporte l’étape Niçoise et prend la tête du championnat

lundi 3 octobre 2011Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

La tension était palpable aujourd’hui pour cette 5e et dernière journée de course à Nice. Le vent très faible a rendu difficile la progression et les performances des Extreme 40. Silence et concentration étaient de rigueur à bord des Extreme 40. Groupe Edmond de Rothschild remporte cette 7e étape avec un seul petit point d’avance sur les suédois d’Artemis Racing.

Les centaines de spectateurs rassemblés sur la Promenade des Anglais ont ainsi pu assister à un spectacle inédit pour eux avec ces 11 Extreme 40 évoluant à seulement quelques mètres de la plage. 29 manches ont été courues pendant ces 5 jours de compétition malgré un vent capricieux.

Une fois encore, la flotte des Extreme Sailing Series Extreme Sailing Series #extremesailing a su entretenir le suspense jusqu’au bout. Au départ de la dernière manche du jour, les français de Groupe Edmond de Rothschild, en tête depuis hier soir, était dans une situation des plus délicates. Les suédois d’Artemis Racing ont en effet réalisé un incroyable retour aujourd’hui en remportant 2 manches successives et n’étaient plus qu’à 3 points derrière les français. Cette dernière manche comptant double, Pierre Pennec n’avait pas le droit à l’erreur et devait impérativement franchir la ligne d’arrivée devant Artemis ou juste derrière. Il revenait pour nous sur cette finale haletante :

« Sur le départ nous étions bord à bord avec Artemis. Terry Hutchinson se montre trop gourmand et franchit la ligne prématurément. L’ambiance est alors au beau fixe même si nous restons concentrés. Mais nous déchantons assez vite car un bateau, qui n’est pourtant pas en concurrence directe avec nous vient nous chercher et nous fait perdre beaucoup de terrain. Un dernier du classement général qui embête le premier … c’est toujours dommage ! Ensuite, au passage sous le vent nous considérons que nous sommes engagés sur Red Bull mais le jury en décide autrement et nous sommes sanctionnés d’une pénalité. A ce moment là, nous sommes derrière Artemis. Et là, l’équipage s’est remotivé et a puisé dans la cohésion qui nous unit car nous voulions vraiment jouer nos chances jusqu’au dernier moment. Sur la ligne, nous avons les suédois en ligne de mire et nous coupons cette dernière à seulement dix centimètres de son tableau arrière. Les dernières régates sont toujours d’une grande intensité car le principe du coefficient deux n’autorise aucune erreur surtout quand nous sommes si serrés en point. L’équipage a laissé exploser sa joie une fois la ligne franchie. Cette victoire est une très belle revanche pour nous et elle nous remet en tête du classement annuel… que demander de plus ? »

Une pilule difficile à avaler pour Terry Hutchinson qui perd cette épreuve pour seulement un point, tout comme à Boston où il s’était fait chiper la victoire à la dernière minute par Dean Barker et Emirates Team new Zealand.

Les suisses d’Alinghi complètent le podium de cette 7e étape devant Luna Rossa :

“Dans l’absolu c’est un bon résultat, mais nous sommes un petit peu déçus bien sûr. Je pense qu´on avait le potentiel pour faire mieux. Ce matin on a perdu le rythme par rapport à Artemis Racing et Groupe Edmond de Rothschild, donc bravo à eux, ils ont fait un super boulot. On sait que depuis Trapani le classement général va être difficile à jouer pour nous donc maintenant on se concentre sur la victoire d’étape.” Nous expliquait Tanguy Cariou lors de la remise des prix.

Pas le temps de souffler pour les 11 équipes puisque dans à peine une semaine, ils se retrouveront à Alméria pour la 8e étape de la saison du 12 au 16 Octobre.

- Press info www.extremesailingseries.com


Extreme Sailing Series Act 7, Nice, France standings after 29 races (2.10.11)

Position / Team / Points

  • 1st Groupe Edmond de Rothschild (FRA), Pierre Pennec / Christophe Espagnon / Thierry Fouchier / Hervé Cunningham 229 points
  • 2nd Artemis Racing (SWE), Terry Hutchinson / Sean Clarkson / Morgan Trubovich / Julien Cressant, 228 points
  • 3rd Alinghi (SUI), Tanguy Cariou / Yann Guichard / Nils Frei / Yves Detrey 215.5 points
  • 4th Luna Rossa (ITA), Max Sirena / Paul Campbell-James / Alister Richardson / Manuel Modena 209 points
  • 5th Oman Air (OMA), Ben Ainslie / Kinley Fowler / David Carr / Nasser Al Mashari 185 points
  • 6th Red Bull Extreme Sailing (AUT), Roman Hagara / Hans Peter Steinacher / Will Howden / Craig Monk 179.5 points
  • 7th Emirates Team New Zealand (NZL), Dean Barker / Adam Beashel / Jeremy Lomas / Chris McAsey 163 points
  • 8th Team GAC Pindar (GBR), Ian Williams / Mischa Heemrskerk / Andrew Walsh / Brian MacInnes 160 points
  • 9th The Wave, Muscat (OMA), Leigh McMillan / Kyle Langford / Nick Hutton / Khamis Al Anbouri 156 points
  • 10th Team Extreme Nice Côte d’Azur (FRA), Jean-Pierre Dick / Jérémie Beyou / Billy Besson / Arnaud Jarlegant 119 points
  • 11th Niceforyou (ITA), Alberto Barovier / Stefano Rizzi / Daniele De Luca / Simone de Mari 118 points

Extreme Sailing Series 2011 • Overall standings after 7 Acts

Position / Team / Points

  • 1st Groupe Edmond de Rothschild 61 points
  • 2nd Luna Rossa 59 points
  • 3rd Emirates Team New Zealand 54 points
  • 4th The Wave, Muscat 52 points
  • 5th Red Bull Extreme Sailing 49 points
  • 6th Artemis Racing 48 points
  • 7th Alinghi 48 points
  • 8th Oman Air 38 points
  • 9th Team GAC Pindar 21 points
  • 10th Niceforyou 16 points 11th Team Extreme 15 points


A la une