SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Tour de Bretagne à la voile

Morgan Lagravière et Gildas Mahé s’imposent sur le Tour de Bretagne

vendredi 16 septembre 2011Redaction SSS [Source RP]

A 9h ce vendredi matin, le vent est aux abonnés absents en rade de Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. . Loïc Ponceau, directeur de course, et Jean Coadou, Président du Comité de course, demandent aux concurrents d’avancer au moteur en attendant que le vent de secteur ouest s’établisse.

Au large d’Etel, le départ peut enfin être donné à 10h41 dans un vent de secteur ouest nord-ouest. A la bouée de dégagement, Destination Dunkerque de Thomas Ruyant et Yann Eliès pointe en tête devant Agir Recouvrement (Adrien Hardy et Pierre Lebourdais), Sepalumic (Frédéric Duthil et François Lebourdais) et Gedimat (Thierry Chabagny et Alexis Littoz).

Alors que la flotte ne cesse d’accélérer dans un vent forcissant, elle franchit la bouée nord Quiberon deux heures plus tard, en baie de Quiberon. Bretagne - Crédit Mutuel Performance de Thomas Rouxel et Nicolas Troussel prend le leadership devant Destination Dunkerque, Saveol (Romain Attanasio et Nicolas Bérenger) et Interface Concept (Gwenaël Riou et Simon Moriceau). Un spi déchiré dissipe tout espoir de victoire et laisse la voie libre à Saveol.

Pour Romain Attanasio, cette victoire est la première de la saison et la première sur le Tour de Bretagne. Quant à Nicolas Bérenger, il avait déjà remporté une étape à Piriac-sur-mer en 2007 aux côtés d’Erwan Tabarly. Bretagne - Crédit Mutuel Performance et Vendée complètent le podium de l’étape.

COMMENTAIRES DE SKIPPERS

Morgan Lagravière (avec Gildas Mahé, Vendée) :

« L’une des clés de notre victoire est sûrement la fraicheur. Nous sommes arrivés avec l’envie de découvrir et de progresser sur le bateau. L’aspect humain est aussi important. Ca a été une force sur cette course, nous nous sommes entendus, soutenus, entraidés tout du long, c’était super. Nous avons fait une belle régate avec peu de déchets et des moments difficiles en milieu de championnat sur les parcours banane. Nous sommes restés solides, la tête haute, même avec, à 20 milles de l’arrivée, le spi qui est passé sous le bateau. Mais nous avons continué à attaquer et à garder le couteau entre les dents. Je suis encore plus content que sur la Solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire parce que j’en ai pas mal bavé et là j’ai pris du plaisir du début à la fin. C’est convivial, on parle, on ne se sent pas seul, et le format de la course, permet de se retrouver à terre le soir, on ne se referme pas dans sa bulle. »

Gildas Mahé :

« Je suis assez fier du boulot réalisé. Nous avons bossé essentiellement sur les manœuvres en début d’année et là, avant chaque manœuvre je reprenais la barre parce que Morgan les faisait beaucoup mieux que moi. C’est une satisfaction d’avoir travaillé suffisamment tôt pour qu’il fasse une bonne Solitaire et gagner le Tour de Bretagne dans la foulée. Au-delà de l’entraînement, c’est satisfaisant de voir la capacité qu’il a à faire avancer le bateau comme peu la possèdent ... »

Romain Attanasio (avec Nicolas Bérenger, Saveol) :

« On a tiré les bons bords sous spi, on allait vite. Quand ça va bien et que ça va vite, on est serein, on a réussi à doubler les autres un à un, le dernier c’était Nicolas Troussel et Thomas Rouxel, on était bien en vitesse Vitesse #speedsailing . Il y avait des empannages à faire. Après la baie de Quiberon, le jeu Jeu #jeu était très ouvert avec un parcours quasiment dans l’axe. Fred Duthil me disait hier : c’est dingue que vous ne soyez pas dans les 10 parce qu’on est toujours avec vous. Alors qu’eux étaient 2è au général ! C’est vrai que nous avons souvent été bien placés et que l’on ratait le coche juste sur la fin. Cela prouve que le niveau est très serré, que la moindre erreur se paye cher. C’est la dernière course de la saison, finir sur une victoire ce n’est pas mal du tout ! »

Thomas Ruyant et Yann Eliès (Destination Dunkerque) :

« Nous avons passé la bouée de dégagement en tête et nous avons réussi à rester dans les deux ou trois premiers jusqu’à la Teignouse. Sur le grand bord entre Quiberon et Piriac, nous avons eu un trou de vitesse Vitesse #speedsailing que nous n’avons pas vraiment compris, pendant ¼ d’heure nous n’avancions plus et nous avons perdu la tête de la flotte. En terminant 4è des deux dernières manches, on redresse la barre. »

Thierry Chabagny (avec Alexis Littoz, Gedimat) :

« Nous avons bien commencé ce Tour de Bretagne, mais après c’était un peu plus dur, même si nous nous en sortons bien sur cette dernière étape. Pour gagner le Tour de Bretagne, il faut être très régulier, ce qu’ont réussi à faire Morgan et Gildas. »

François Lebourdais (sur Sepalumic avec Frédéric Duthil)

Sur l’étape : « On est bien parti puisqu’on passe 3e la bouée de dégagement, ensuite le vent est monté sous spi. Ce fut un peu compliqué pour nous car il y avait beaucoup d’algues et on n’a pas forcément fait les bons choix tactiques puisqu’on a raté quelques petites bascules. En plus, depuis deux jours, on traîne des problèmes de ballasts. »

Sur le Tour : « C’est notre troisième participation. Il y a toujours autant de niveau et c’est une super régate. Pour l’instant on a toujours été bien classés, et c’est sûr qu’on aimerait faire un podium. »

Thomas Rouxel (sur Bretagne Crédit Mutuel Performance avec Nicolas Troussel)

Sur l’étape : « On a fait tout le parcours au portant, c’est une allure que j’aime car le bateau est à plat, il glisse bien et surfe aussi. Il y avait du vent et comme le bateau allait vite, on s’est bien fait plaisir. »

Sur le Tour : « Encore une super épreuve conviviale avec de belles conditions. Ca été assez vite car on n’a fait que trois étapes pour faire le tour de Bretagne, mais on a fait pas mal de parcours banane et côtiers donc c’était bien complet ».

Nicolas Lunven (sur Generali avec Dimitri Deruelle)

Sur le Tour : « C’était ma troisième participation est c’est toujours aussi bien. Je ne suis pas chauvin mais, étant breton, je prends forcément plaisir à faire le tour de Bretagne. Ensuite, naviguer en double sur des bateaux où on est tout seul d’habitude c’est très enrichissant car on apprend beaucoup de notre co-équipier. Et puis, on a eu de bonnes conditions de nav’ donc c’était vraiment une très belle épreuve. »

- Info presse Kaori / www.tourdebretagnealavoile.com


Classement général après 7 courses après jury

  • 1. M. Lagravière - G. Mahé (Vendée) 44 pts ;
  • 2. A. Marchand - R. Treussart (Bretagne Crédit Mutuel Espoir) 50 pts ;
  • 3. F. Duthil - F. Lebourdais (Sépalumic) 58 pts ;
  • 4. T. Chabagny - A. Littoz (Gédimat) 59 pts ;
  • 5. T. Rouxel - N. Troussel (Bretagne Crédit Mutuel Performance) 61 pts ;
  • 6. N. Lunven - D. Deruelle (Générali) 63 pts ;
  • 7. E. Peron - S. Troël (Macif) 66 pts ;
  • 8. E. Drouglazet - D. Guillou (Luisina) 68 pts ;
  • 9. T. Ruyant - Y. Eliès (Destination Dunkerque) 68 pts ;
  • 10. R. Attanasio - N. Bérenger (Savéol) 76 pts ;
  • 11. J. Villion - A. Koch (Nosi Komba) 78 pts ;
  • 12. A. Hardy - P. LeBoucher (Agir Recouvrement) 80 pts ;
  • 13. G. Riou - S. Moriceau (Interface Concept) 80 pts ;
  • 14. JP. Nicol - C. Douguet (Bernard Controls) 88 pts ;
  • 15. F. Rivet - M. Richard (Vendée 1) 96 pts ;
  • 16. C. Dalin - J. Grégoire (Keopsys) 115 pts ;
  • 17. L. Gouézigoux - G. Guegan (Sita Suez / Maisons Arteco) 115 pts ;
  • 18. V. Biarnès - T. Le Guillerm (Prati’Bûches) 119 pts ;
  • 19. S. Goodchild - L. Pellecuer (Artemis 23) 125 pts ;
  • 20. N. Jossier - A. Loison (Entreprendre en Pays Granvillais) 125 pts ;
  • 21. F. Le Gal - A. Tripon (Far Away) 132 pts ;
  • 22. Y. Le Clech - D. Cloarec (Saveurs d’évènements / ASI Informatique) 135 pts ;
  • 23. N. Cherry - E. Hill (Artémis 77) 141 pts ;
  • 24. X. Macaire - Y. Ravot (Starter/Active Bridge) 147 pts ;
  • 25. M. Bothuon - M. Faou (Les Recycleurs Bretons) 164 pts ;
  • 26. I. Joschke - D. Sineau (Galettes Saint-Michel / Britanie) 171 pts ;
  • 27. G. Kerlévéo - JS. Henry (Objectif St Barth 2012) 185 pts ;
  • 28. C. Machetel - H. Meili (Niji pour les sauveteurs en mer) 187 pts ;
  • 29. A. Corbella - G. Marin (Gaes) 188 pts ;
  • 30. J. Briand - B. Hochart ( France Adot / Tryeau Architecture) 193 pts ;


A la une