SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Skandia Sail For Gold Regatta

Leboucher & Garos remportent l’Or à Weymouth

samedi 11 juin 2011Redaction SSS [Source RP]

A un an des Jeux Olympiques de Londres, l’équipage français composé de Pierre Leboucher et Vincent Garos a frappé un grand coup en remportant en 470 pour la deuxième année consécutive la Sail for Gold de Weymouth. Les marins nantais ont maîtrisé d’une main de maître toute la compétition : grande rigueur dans la préparation, régularité exemplaire et présence redoublée dans les moments clefs de la régate. L’équipage s’est même offert le luxe de remporter la Medal Race du jour.

Il a fallu moins d’heure d’une Medal Race (manche qui réunit les dix meilleurs du classement et qui compte double) très disputée pour que les marins nantais soient une nouvelle fois sacrés en terre anglaise sur le plan d’eau des JO de 2012. Cette manche fut à l’image de la semaine de régate : dès la première bouée, Leboucher-Garos imposaient leur domination et chaque passage était l’occasion pour eux d’accroitre leur avance. Concurrents directs au classement, les Australiens champion du monde en titre, en étaient même étourdis : après un début de course à essayer de rivaliser avec l’équipage français, ils terminent derniers de la Medal Race…

Fatigué par cette semaine mais très heureux, Vincent Garos commente :

« Nous sommes en état de grâce ! Nous sommes venus ici avec une envie énorme et la volonté de marquer au fer rouge notre domination, après six jours de régate l’objectif est atteint… »

Pierre rappelle de son côté que l’an dernier ils avaient aussi gagné face aux australiens :

« c’est une très belle victoire, tout aussi satisfaisante qu’en 2011 sauf qu’aujourd’hui on se rapproche des Jeux… »

La qualité du plateau 470 réunie à Weymouth était en effet impressionnante : 76 équipages de près d’une trentaine de nationalités. Le barreur Pierre confirme

 : « De nombreux équipages étaient en sélection et chacun voulait réussir une belle régate sur le plan d’eau des JO, le niveau était donc très élevé. »

Après leur 2e place à Palma et leur belle victoire lors de la Semaine Olympique de Hyères en avril, Pierre et Vincent s’affirment comme les meilleurs du moment :

« C’est important d’avoir montré qu’on était présent à Weymouth, l’endroit de référence, deux années à suivre. Notre doublée est une sacrée performance. »

Pierre revient en détail sur le format et la nature d’une compétition aussi relevée :

« C’est d’abord une longue semaine de course : un marathon avec des sprints de deux heures tous les jours…. Ensuite, ce qui fait la différence à ce niveau, ce n’est pas les bonnes manches, tout le monde sait en faire, c’est surtout de ne pas en faire de mauvaises. »

Inspiré, l’équipage français a appliqué à la lettre cette maxime durant les six jours de régates comme l’atteste leur régularité : 6e, 1er, 4e, 6e, 7e, 1er, 1er, 13e, 9e, 1er, 1er

Vincent, l’équipier, détaille les raisons de leur succès en amont : « 

Notre préparation depuis le mois de septembre a été très riche et très dense. Nous avons été invités à naviguer par les Japonais, puis par les Israéliens. On s’est ouvert à d’autres façons de faire, cela a été très enrichissant. Depuis le mois d’avril notre objectif est d’être au top au niveau mondial et pas seulement devant les autres équipages français. On fait beaucoup d’efforts pour être toujours très bien préparé. Il y a beaucoup d’investissement derrière… »

Vincent précise également que cette victoire est celle de toute une équipe :

« Nous avons été en cohésion avec l’entraineur 470 de l’équipe de France, Nicolas Le Berre. Il a réussi un coaching parfait. Le staff météo de l’équipe de France a été aussi superbe pendant cette semaine. »

La saison ne s’arrête pas là pour les marins nantais comme le rappelle Pierre :

« Nous avons gagné les deux premières épreuves d’observation, nous sommes donc normalement sélectionnés pour le test event du mois d’août prochain. »

Pendant près de dix jours, le plan d’eau de Weymouth accueillera les meilleurs équipages de près de trente nations pour disputer une régate qui aura des allures de grande répétition à un an des Jeux de Londres. Encore émus par leur victoire, Pierre conclut

« C’est le plus beau début de saison depuis que l’on navigue ensemble. »

- Info presse 470 PartnerTeam / www.470partnerteam.org



A la une