SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Barcelona World Race

Iker Martínez & Xabi Fernández deuxièmes à Barcelone

MAPFRE a terminé le tour du monde sans faire une seule escale

mardi 5 avril 2011Redaction SSS [Source RP]

Ce mardi 5 avril à 11h 17min 35sec heure française, Mapfre a pris la seconde place de la Barcelona World Race Barcelona World Race #barcelonaworldrace . Iker Martinez (33 ans) et Xabi Fernandez (34 ans) auront parcouru ce tour du monde en double en 94 jours, 21 heures, 17 min et 35 secondes, soit 28 759 milles et à la vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 12,63 nœuds. Les deux champions olympiques signent devant le public espagnol une sacrée performance humaine et sportive, rappelons qu’il y a seulement 14 mois ils naviguaient pour la première fois de leur vie en monocoque de 60 pieds.

Premières réactions :

Iker : “Nous sommes dans une situation idéale aujourd’hui ! Il y a 14 mois nous n’étions jamais montés sur un IMOCA Imoca #IMOCA et nous ne pouvions pas imaginer ce que nous vivons aujourd’hui. La course était géniale, encore mieux que ce que l’on espérait ! Ce matin, ce projet s’arrête, mais dans le futur nous aimerions revenir sur ce circuit, nous pouvons tout imaginer désormais ! Nous avons énormément appris, jour après jour. Si l’on revient une autre fois, on pourra faire mieux encore !"

Xabi : "Ces 94 jours de course ont paru éternels. Si on me disait que la course a duré 105 jours je le croirais tout autant ! On a fait une très belle régate et accompli un rêve. On a profité énormément et l’on n’a pas eu de mauvais moments, si ce n’est la nuit avant le Passage du Horn, où l’on a traversé une terrible tempête avec 40 à 50 noeuds de vent."

Iker Martínez et Xabi Fernández, révélations de la Barcelona World Race Barcelona World Race #barcelonaworldrace

« Ce sont des compétiteurs terribles. C’est incroyable la vitesse Vitesse #speedsailing à laquelle ils ont navigué ». L’hommage est de Loïck Peyron alors que moins de dix milles séparait à cet instant dans le Pacifique Sud Virbac-Paprec 3 de MAPFRE. Une réflexion toute autant révélatrice du talent des deux navigateurs que de la surprise de la part de certains habitués des courses en solitaire ou en double de les voir à si belle fête. Iker Martinez et Xabi Fernandez, le temps d’un tour du monde, sont entrés de plain pied dans la cour des grands.

Pour autant, les deux navigateurs basques arrivaient avec un sérieux bagage au départ de cette deuxième édition du tour du monde en double. Double médaillés olympiques d’or à Athènes en 2004 et d’argent à Pékin en 2008, Iker et Xabi avaient aussi l’expérience de deux tours du monde en équipage lors de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace . Lors de la dernière édition, à bord de Telefonica Azul, ils signent même un podium et plusieurs victoires d’étapes. Après avoir remporté une nouvelle médaille d’or aux Championnats du Monde de 49er, ils décident de mettre tous les atouts de leur côté pour se lancer dans une nouvelle aventure Aventure dans la continuité de leur duo d’inséparables : la Barcelona World Race Barcelona World Race #barcelonaworldrace .

Le joyau de Michel Desjoyeaux.

MAPFRE n’est autre que l’ex Foncia, l’IMOCA Imoca #IMOCA avec lequel Michel Desjoyeaux remporte brillamment le Vendée Globe 2008. Michel navigue même avec Iker et Xabi sur la quatrième étape du tour d’Espagne, la Vuelta a España a Vela, la première épreuve de leur programme de préparation pour la Barcelona World Race. Le navigateur français a été une pièce maîtresse dans leur entraînement comme en témoignait Iker : « La connaissance de Michel sur son bateau est incroyable. C’est normal, car il l’a conçu, mais c’est impressionnant comment il connaît chacun de ses secrets. C’est un navigateur incroyable et cela va être un privilège de compter sur lui sur le Tour de l’Espagne. »

- Press info Barcelona World Race / www.barcelonaworldrace.org



A la une