SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Dakhla Festival 2011

Surf, SUP, kite et musique au Maroc

« La glisse dans tous ses états sur le festival de Dakhla ! »

mercredi 2 mars 2011Redaction SSS [Source RP]

Depuis la 2e édition, les sports de glisse (windsurf Windsurf #Windsurf , kitesurf Kitesurf #Kitesurf , stand up paddle Paddle #standuppaddle #paddleboard , surf Surf #Surf et bodyboard Bodyboard #Bodyboard ) ont intégré la partie musicale du Festival de Dakhla, rendant cet événement unique au monde de par son originalité. Cette année, la partie « sportive » du festival a été tout simplement exceptionnelle grâce à des conditions de rêve permettant à toutes les disciplines et leurs champions respectifs d’être mis en avant à travers un show ininterrompu pendant 6 jours. Retours sur les temps forts d’une semaine forte en émotion, partage, échanges et sensations.

Stars / Un joli plateau de coureurs internationaux…

Ils ne sont pas tous champions du Monde. Parfois, ils n’ont même pas vraiment de palmarès mais tous les sportifs invités sur cet événement ont une histoire Histoire #histoire , un style, une vocation, une aura ou encore une passion à partager. Avides de rencontres et de découverte, tous ont répondu présent à l’appel du désert et des conditions qui les attendaient sur place pour pratiquer leur discipline. Ils sont venus de loin cette année, comme le jeune Waterman Bernd Roediger qui a fait le voyage d’Hawaii, le vénézuélien Diony Guadagnino, le slovène Tine Slabe, la sud-africaine Sjoukje Bredenkamp, l’australien Harley Ingleby ou le californien Colin McPhillips. La liste est longue, mais nous saluons les efforts de chaque participant pour nous avoir fait rêver tout au long de la semaine ! Surf Surf #Surf  / « Des vagues de classe mondiale ! »

La partie « surf Surf #Surf  » intégrait cette année de nombreux supports : shortboard et longboard Longboard #Longboard , stand up paddle Paddle #standuppaddle #paddleboard (surf avec une pagaie), ainsi que le bodyboard Bodyboard #Bodyboard . La grosse nouveauté en 2011, ce sont les « qualifications » qui ont eu lieu en marge du festival afin d’accueillir et intégrer les meilleurs locaux marocains aux disciplines shortboard et longboard Longboard #Longboard . Le coup d’éclat viendra du jeune Zoher de Dakhla, qui intègrera les ½ finales shortboard aux côtés des meilleurs internationaux comme l’australien Harley Ingleby (grand vainqueur) ou encore le marocain El Harim. Niveau très relevé également en longboard avec au final, la victoire de l’anglais Skinner qui n’avait réussi, l’an passé, qu’à accéder à la 2° place. En stand up paddle Paddle #standuppaddle #paddleboard , l’action était aussi au rendez-vous avec un incroyable plateau de coureurs pratiquant aussi bien le surf ou le windsurf Windsurf #Windsurf que le paddleboard ! Parmi eux, c’est le français Rémi Quique qui décroche la 1re place sur cette nouvelle épreuve.

Windsurf Windsurf #Windsurf / « Un terrain de jeu Jeu #jeu pour tous les supports… »

Dakhla est une péninsule et de chaque côté, les windsurfers trouvent un terrain de jeu Jeu #jeu idéal pour toutes les disciplines et les niveaux. Côté désert, la lagune, propice à des bords sans fin sur un plan d’eau plat et dans un décor à couper le souffle. De l’autre, côté océan, on trouve des vagues sans fin faisant le bonheur de ceux qui aiment composer avec la houle puissante de l’Atlantique. Sur cette 5e édition, le vent fort est venu pimenter les challenges windsurf. Lancés à plus de 60 km/h sur l’eau, les champions du slalom se sont fait chahuter sur 2 parcours de longue distance affichant au total plus de 65 km ! Egalement intégrés à la course grâce aux « qualifications » post-festival, de jeunes marocains ont vécu des moments rares qu’ils ne sont pas prêts d’oublier. Le vénézuélien Diony Guadagnino et le français Gérald Pelleau termineront tous deux 1ers ex-aequo. Dans les vagues, la compétition officielle a couronné pour la 1re fois le local d’Essaouira Boujmaa Guilloul, dans des conditions optimales, alors que l’organisation Organisation #organisation improvisait une autre compétition pour tous les jeunes marocains pressés de montrer toute l’étendue de leur talent en « waveriding ». La belle histoire Histoire #histoire , c’est que le grand vainqueur de ce challenge est Fettah Ahlamara, considéré par tous ces jeunes comme leur « grand frère ».

Kitesurf Kitesurf #Kitesurf / « Une longue distance difficile… »

Avec un vent assez fort, les kitesurfers qui se sont élancés sur la longue distance dans la lagune de Dakhla ont quelque peu souffert. Avec un plan d’eau très agité en milieu de baie, des courants importants et deux parcours affichant au total 65km, il fallait des cuisses pour assurer ! A ce petit jeu, le champion français Alex Caizergues (1er kitesurfer à avoir dépassé les 100km/h sur l’eau) possède une bonne endurance et un physique à toute épreuve. Il l’emporte haut la main. Chez les filles, on aurait pu s’attendre à une victoire de la championne du Monde de vitesse Vitesse #speedsailing , la sud-africaine Sjoukje Bredenkamp, mais cela semblait une promenade de routine pour la française Fabienne D’Ortoli qui aime à relever ce genre de défis et gagne la course au général. Belle prestation du jeune marocain local de Dakhla, Soufiane Hassouni, qualifié lors des épreuves de qualification.

Exhibitions / « Modern wave sailing / une autre approche de la glisse… »

En marge des compétitions, l’organisation Organisation #organisation proposait des exhibitions de « modern sailing ». Avec des flotteurs équipés d’un foil Foil #foil sous la carène, les français Bruno André et Renaud Madier ont ainsi pu démontrer tout le potentiel d’un tel engin qui permet de flotter au-dessus de la surface de l’eau, en stand-up paddle ou en kitesurf Kitesurf #Kitesurf dans les vagues, ou en windsurf sur l’eau plate de la lagune. Surprenant et intéressant !

Culture / « Des ateliers glisse et des rencontres féminines… »

Fettah Ahlamara, vainqueur de l’épreuve de vagues en windsurf, est également à l’origine depuis 4 ans d’ateliers « glisse » mis en place avec les moniteurs de son école « Bouj’ Windsurf Aventure Aventure  » à Essaouira. Disposés sur les plages autour de Dakhla, ces stages ont ainsi accueilli toute la semaine plus de 400 enfants des écoles locales et les ont initié aux sports de glisse, parfois avec le support des champions. Une belle initiative toujours récompensée par les sourires qui se lisent ensuite sur les lèvres de ces enfants. Côté culture, c’est la championne Marion Raïsi qui est à l’initiative des rencontres « femmes d’ici et d’ailleurs » entre les femmes Sahraouis et les sportives : entre séance au hammam, échanges et complicité, toutes garderont un excellent souvenir de ces moments de partage.

« Musique / Un show interrompu mais pas complètement… »

Tous les champions présents ne viennent pas uniquement sur le festival pour les vagues et le vent. Ils savent également que la musique occupe une place très importante au sein de l’événement. Des invités comme Youness, Sahara Street ou encore Rouicha ont pu assurer sur la scène avant que les concerts ne soient annulés suite à des incidents. Du coup, certains musiciens qui dormaient au campement de Foum Labouir ont offert aux noctambules de sacrés instants avec des concerts improvisés. Ruben Petrisie, star du windsurf mais aussi chanteur Hip-Hop, s’est ainsi fait plaisir en improvisant sur un morceau groovy alors que le dernier soir, certains ont eu la chance d’assister à une exceptionnelle représentation d’Alpha Blondy !

- Info presse Steve Palier / www.dakhla-festival.com


Dakhla Festival 2011_Resultats Sports

Windsurf Wave Internationnal

  • 1 / Boujmaa Guilloul
  • 2 / Bernd Roediger
  • 3 / Bruno André

Windsurf Wave Maroc

  • 1 / Fettah Ahlamara
  • 2 / Ayoub Belakhil
  • 3 / Younes Elabdi

Windsurf Longue Distance Hommes

  • 1 / Diony Guadagnino
  • 1 / Gérald Pelleau
  • 2 / Bieuzy Mauffrey
  • 3 / Tine Slabe

Windsurf Longue Distance Femmes

  • 1 / Sarah Hébert
  • 2 / Faustine Merret
  • 3 / Marion Raïsi

Windsurf Longue Distance Maroc

  • 1 / Fayçal Hmidi
  • 2 / Jaouad Mali
  • 3 / Youssef Gournit

Kitesurf Longue Distance International Hommes

  • 1 / Alex Caizergues
  • 2 / Renaud Madier

Kitesurf Longue Distance International Femmes

  • 1 / Fabienne D’Ortoli
  • 2 / Marie Desandre
  • 3 / Sjoukje Bredenkamp

Kitesurf Longue Distance Maroc

  • 1 / Soufiane Hassouni
  • 2 / Khalid Faiz
  • 3 / Lacheladore Benguit Med

Stand Up Hommes

  • 1 / Rémi Quique
  • 2 / Colin Mc Phillips
  • 3 / Tommy Lloyd

Stand Up Femmes

  • 1 / Nicole Boronat
  • 2 / Sarah Hébert
  • 3 / Fabienne D’Ortoli

Shortboard Internationnal

  • 1 / Harley Ingleby
  • 2 / Abdel El Harim
  • 3 / David Leboulch

Shortboard Maroc

  • 1 / Abdel El Harim
  • 2 / Selim Barakat
  • 3 / Hassan Saber

Longboard Internationnal

  • 1 / Ben Skinner
  • 2 / Alexis Deniel
  • 3 / Damien Castera

Body Board Maroc

  • 1 / Soufiane Bensmail
  • 2 / Anass Adli
  • 3 / Reda Benhima


A la une