SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Audi Med Cup

Les Soto 40 rejoignent l’Audi Med Cup en 2011

Nacho Postigo : "La monotypie permet d’avoir des budgets réalistes"

vendredi 24 septembre 2010Redaction SSS [Source RP]

Dès la saison 2011, la classe des Soto 40 (S40) intègrera le Circuit Audi MedCup. Au moins huit de ces monotypes ont confirmé leur inscription pour la saison, dont trois équipages sud-américains, deux espagnols et un français.

Le Soto 40, monotype Monotype #sportboats rapide et technique dessiné par l’architecte argentin Javier Soto Acebal, est une classe naissante en pleine ascension. Ces bateaux ont été conçus pour être menés en grand prix. Le principe même de la monotypie permet de contrôler les coûts et d’exacerber les compétences de l’équipage.

Le bateau mesure 12,3 m de long et 3,35 m de large. Son tirant d’eau est de 2,6 m et son déplacement de 4200 kg. Il est construit en Argentine au chantier M boats. Au début de la saison 2011, vingt unités seront disponibles.

Le bateau arbore un bout dehors de 1.43 m, lui permettant de porter de grands spis asymétriques. Le plan de pont est inspiré de celui des 52 Series avec un cockpit large et dégagé, sans moulin à café. Le tableau arrière est ouvert mais la signature du bateau réside dans ses plats bords en forme d’aile, permettant d’augmenter le couple de rappel, ainsi que son gréement en carbone et sa grand-voile à corne.

En tant que strict monotype Monotype #sportboats , la seule liberté est laissée au choix des voiles (dont le nombre est toutefois limité) et à l ‘électronique. Le bateau peut être équipé d’une barre à roue ou d’une barre franche.

Sur le Circuit Audi MedCup 2011, le poids de l’équipage devrait être limité à 700 kg (plus un invité). La coque et le pont sont en matériaux composite, mais le carbone a été proscrit, ce qui permet de limiter son prix.

Le premier S40 a été mis à l’eau en 2008. Dix bateaux régatent déjà dans des championnats sud-américains.

Au moins trois propriétaires sud-américains ont confirmé leur participation à l’Audi MedCup 2011. Le Circuit a déjà l’adhésion de 5 bateaux, dont trois sont déjà basés en Espagne et un en France. Au moins huit équipages, probablement plus, sont attendus l’année prochaine. Il y aura également des possibilités de location, une solution économique pour entrer dans le Circuit. L’avantage de la monotypie, outre le fait de régater à armes égales, est que le bateau est livré pratiquement prêt à naviguer.

- Javier Soto Acebal (ARG), architecte du S40 : « C’est très intéressant pour le développement du Soto40 qui se retrouve ainsi sur la scène mondiale. Je suis très heureux de cela et très fier de l’équipe qui a travaillé pour que nous soyons présents ici. Mon plus grand souhait est d’assister dans l’Audi MedCup à des compétitions très serrées et de haut niveau comme c’est le cas en ce moment en Amérique du sud. »

- Nacho Postigo (ESP), directeur technique de l’Audi MedCup : « C’est une évolution importante pour l’Audi MedCup. La monotypie est un choix qui permet aux propriétaires et aux équipes d’avoir des budgets réalistes. Ils peuvent acheter un bateau et régater pendant 3 ans sans que celui-ci ne se décote. Ces bateaux sont excitants, exigeants parfaits pour valoriser partenaires et équipages. »

- Info presse Audi Med Cup / www.medcup.org



A la une