SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Multi 50

Escoffier remporte le Trophée du Port de Fécamp

"Tout ce que nous avons tenté, nous l’avons réussi !"

dimanche 5 septembre 2010Redaction SSS [Source RP]

Si la première journée de ce deuxième Trophée du Port de Fécamp avait, vendredi, laissé espérer un duel impitoyable entre les deux ténors de la flotte Multi50 Multi50 #multi50 , "Crêpes Whaou" à Franck Yves Escoffier et "Actual" du Trinitain Yves le Blévec, sous l’arbitrage vigilant d’un Lionel Lemonchois et son "Prince de Bretagne" à court de mise au point et d’un Erwan Leroux (FenetréA-Cardinal) aux dents longues, les deux dernières journées de course ont fait un sort à ce scénario idéal, le grand trimaran rouge tuant tout suspens hier samedi avec trois victoires indiscutables, avant de s’imposer de nouveau aujourd’hui.

Vainqueur ici même l’an passé, Franck Yves Escoffier et son équipage de haut vol Jérémie Lagarrigue, Antoine Koch, Hervé Thomas, Kevin Escoffier et Sébastien Col ont survolé un Trophée du Port de Fécamp tout en contraste et en subtilité météo. Si les caprices des vents thermiques ont beaucoup joué avec les nerfs des membres du Comité de course, ils ont aussi offert de formidables conditions de navigation, brise à plus de 25 noeuds et petit temps, sur un stade nautique parfaitement aplani et sous un chaud soleil. Avec 6 victoires sur 8 manches validées, Escoffier règne sans partage.

Yves le Blévec, à l’aise dans la brise, s’est montré moins fluide dans ses manoeuvres et par trop irrégulier dans ses choix stratégiques pour espérer contrer la superbe du flamboyant trimaran rouge. Il aura pourtant pesé de tout son expérience et de toute la vélocité de son trimaran "Actual" sur ce trophée, manquant d’un cheveu samedi l’égalisation à trois manches partout quand, au terme d’un superbe bord à terre, il abordait en tête le dernier bord de portant mais cédait le gain de la course faute à un gennaker récalcitrant. Yves, beau joueur, avouait volontiers à l’issue des régates la supériorité d’Escoffier et de ses hommes dans leur capacité à manoeuvrer vite et bien, et à conserver en permanence de la vitesse Vitesse #speedsailing . "Actual est vraiment typé pour le large et manque de réactivité à la manoeuvre" expliquait de bonne grâce un Le Blévec déjà tout à sa concentration pour le Rhum.

Sympathique explosion de joie à bord d’"Aquitaine Port Médoc". Les hommes de Lalou Roucayrol clôturent en beauté le trophée du Port de Fécamp en venant glisser leur trimaran entre le tableau arrière de l’intouchable "Crêpes Whaou" et l’étrave d’"Actual". Et ceci, au terme d’une manche piégeuse à souhait, quand le vent prenait un malin plaisir à tourner de 30 ou de 40 degrés de droite et de gauche. Une dernière risée salvatrice propulsait "Aquitaine Port Médoc" sur la ligne d’arrivée, et il fallait toute la dextérité de l’équipage de "Crêpes Whaou" et la vélocité du trimaran rouge pour chiper d’une longueur la victoire aux aquitains. Lalou a lui aussi tiré force enseignements de ces trois jours de navigation contrastée.

- Info presse Denis Van Den Brink

Ils ont dit :

Franck Yves Escoffier, trimaran "Crêpes Whaou"

"Tout ce que nous avons tenté, nous l’avons réussi ! En même ce que nous avos raté nous a finalement réussi (Rires). Nous prenons aujourd’hui un très mauvais départ, grillons une priorité, effectuons un 360° pour réparer, et parvenons à l’emporter. il faut dire qu’avec Jérémie Lagarrigue, nous avions à bord un formidable tacticien qui nous sorti de nombreux mauvais pas. Ce week-end a été fabuleux, ave du soleil, du vent, et de superbes bagarres non seulement avec Yves (le Blévec -Ac tual ndlr), mais aussi avec un Erwan Le Roux remarquable troisième de ce Grand Prix, un Philippe Laperche très opportuniste et un Lalou Roucayrol qui a manqué d’un cheveu la victoire de manche aujourd’hui. Le bateau est prêt. Ne reste plus qu’à préparer le bonhomme pour Le Rhum. On sait que c’est dans la tête que se joue la victoire..."

Yves le Blévec, Actual

"Non, je ne suis pas déçu. Actual a été dessiné pour le grand large. Il est forcément un peu moins réactif dans les manoeuvres. face à Franck Yves Escoffier et son équipage, nous avons trouvé meilleur que nous. Mais ce trophée a donné lieu à de belles empoignades bord à bord, et j’ai pu une nouvele fois mesurer la fiabilité de mon bateau, en tirant de ssus plus qu’à la normale. Cette formule de Trophée est très enthousiasmante et procure du plaisir à tout le monde, équipiers, partenaires et grand public...."

Erwan Le Roux, FenetreA-Cardinal

"Nous ne pouvons qu’être heureux et satisfait de notre troisième place. Notre trimaran de 45 pieds ne peut rivaliser à toutes les allures avec Actual ou Crêpes Whaou. Nous tirons bien notre épingle du jeu Jeu #jeu dans la brise, avons peiné dans le petit temps. Ce trophée nous a permis de valider de nombreuses options techniques, notamment au niveau de notre plan de voilure. le voilier va pouvoir travailler en toute connaissance de cause pour la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum ..."


Classement provisoire et sous réserve après 8 manches (6 retenues)

- 1- Crêpes Whaou III - Franck-Yves Escoffier : 6 pts
- 1- Actual - Yves Le Blévec : 10 pts
- 3- FenetréA cardinal - Erwan Le Roux -19 pts
- 4- Région Aquitaine Port Médoc - Lalou Roucayrol / 21 pts
- 5- Axa Atout coeur pour AIDS - Erik Nigon ; 31 pts
- 6- La Mer révèle nos sens - Philippe Laperche : 33 pts
- 7- Citoyens du monde.net - Jean François Lilti : 40 pts
- 8- Delirium - Hervé De Carlan ; 47 pts
- 9- Prince de Bretagne - Lionel Lemonchois :58 pts
- 10-PIR2- Etienne Hochedé : 61 pts



A la une