SeaSailSurf®

From offshore to inshore: all the news abouts sea sports from 2000

Route du Rhum 2010

Servane Escoffier : "je ne suis pas inconsciente"

52 kilos, 1,64 mètres pour mater 22,50 mètres et 10 tonnes de carbone

Monday 7 June 2010Redaction SSS [Source RP]

Servane Escoffier se lance dans une nouvelle aventure Aventure martime. C’est à la barre de l’ancien Club Explorer de Bruno Peyron, devenu Etoile Explorer depuis son rachat par l’armement de Bob Escoffier, que la jeune navigatrice s’élancera sur la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum La Banque Postale le 31 octobre prochain. Pour ce défi, le multicoque de 22,50 mètres sera baptisé ‘‘Saint Malo 2015’’.

‘‘Saint Malo 2015’’ était le précurseur des géants de la course au large. Quatre années de suite (1987, 88, 89, 90), il a été classé premier du circuit international des multicoques océaniques et double détenteur du record Record #sailingrecord de l’Atlantique en solitaire (1987 et 90) aux mains de Bruno Peyron. Construit au milieu des années 80 chez Multiplast sur plans de Gilles Ollier, malgré son illustre CV, ‘‘Saint Malo 2015’’ fait évidemment désormais figure ‘d’ancien’ comparé à ses adversaires. «Mais c’est chouette que ce bateau revienne sur la course au large !» s’exclame Servane, digne fille de Bob, qui n’a de cesse, au sein de sa flottille hétéroclite, de faire vivre et revivre tout ce qui navigue. Pour autant, concernant les performances du bateau, Servane est lucide et son objectif reste de «naviguer propre». Chose qu’elle sait fort bien faire.

Si l’histoire Histoire #histoire promet d’être belle, il n’en demeure pas moins vrai que, sur le papier, le défi est de taille. Servane Escoffier : 52 kilos, 1,64 mètres sera le capitaine d’un bateau de 22,50 mètres, soit 10 tonnes de carbone surmonté d’un mat de 28 mètres qui pourra porter jusqu’à près de 500 m2 de toile… On sait que ce petit bout de femme a quasiment été élevée sur l’eau et sa bravoure ne fait plus aucun doute depuis qu’elle s’était lancée sur sa première route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum en 50 pieds monocoque en 2006, puis avait couru la Barcelona World Race Barcelona World Race #barcelonaworldrace en double en 2007.

«L’hérédité enfante la légitimité» écrivait Chateaubriand qui repose sur l’îlot du Grand Bé face à Saint Malo. Et même si Servane vit à quelques encablures de la sépulture du grand écrivain, ce n’est pas sur ce postulat qu’elle entend préparer ‘son Rhum’. C’est en premier lieu en transformant ‘‘ Saint Malo 2015’’ à sa main : «J’aime bien me donner des défis, mais je ne suis pas inconsciente. C’est un grand bateau qui n’est pas prévu pour mon gabarit. Nous allons entrer en chantier dans les jours qui viennent. La première chose à faire, c’est de changer le mat. Il est trop lourd. L’idéal serait d’acheter le mat d’un ancien Orma (60 pieds multi). Il y aura d’autres évolutions et nous remettrons à l’eau mi-juillet. Ensuite ce sera nav’ à bloc ! Tout ce travail sur le bateau est extrêmement intéressant à suivre et enrichissant. J’ai peu d’expérience en multicoque et je mesure l’ampleur de la tâche. Je sais que ce ne sera pas simple. Avec mon poids plume, ce n’est pas la peine que je compte sur mes biscoteaux. Il ne faudra pas que je me laisse dépasser par le bateau. Le maître mot à bord sera : Anticipation».

Née en 1981, sous le signe du bélier, Servane est résolue et vaillante. Ce sont essentiellement ces deux grandes qualités qui lui permettent de fédérer un ensemble de partenaires autour de ce projet. A commencer par la Ville de Saint Malo et Saint Malo Agglomération, rejoints par des entreprises du Pays malouin comme la SACIB ou encore les Thermes de Saint Malo ou encore les entreprises de Pays de Saint-Malo Entreprendre. La marque de chaussures Kickers sera aussi de l’aventure Aventure . Le budget n’est pas encore totalement bouclé et Servane s’y consacre activement.

C’est un projet commun, né le jour du printemps de cette année lors d’une réunion de présentation de la course à Saint Malo, le nom du bateau est venu tout naturellement : en 2015 la Cité des Corsaires sera à 2 heures 15 en TGV de Paris, ce qui en fera l’une des villes de bord de mer les plus proches de la Capitale.

- Info presse Rivacom



Head news