SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Volvo Ocean Race

Grant Dalton et les Kiwis n’en seront pas

Etat des lieux des participants potentiels au prochain tour du monde

lundi 8 février 2010Christophe Guigueno

La prochaine Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace à laquelle va prendre part l’équipe française de Franck Cammas n’aura pas d’équipe néo-zélandaise au départ. S’il n’y a que deux équipes officiellement engagées, on attend la confirmation de Green Dragon, l’équipe irlandaise soutenue par l’escale à Galway et de Telefonica Movistar, l’équipe espagnole.

Grant Dalton, ancien vainqueur de la course autour du monde et patron d’Emirates Team New Zealand a annoncé au site néo-zélandais stuff.co.nz que son équipe avait renoncé. "C’est trop cher et superflu vis-à-vis des besoins de l’équipe" a déclaré Grant Dalton à un quotidien néo-zélandais alors qu’il était interrogé sur la possible participation d’Emirates Team New Zealand à la prochaine Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace .

Engagé l’an passé avec brio en TP52, l’équipe néo-zélandaise vise avant tout la 34e Coupe de l’America. L’article de Greg Ford du Sunday Star Times précise par la même occasion, que tout espoir d’escale à Auckland au cours du tour du monde est fini. On peut donc en conclure que la Volvo manque encore de teams pour assoire sa crédibilité sportive et que Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. devrait bien être confirmée comme étape puisqu’il est dans les habitudes de l’organisation Organisation #organisation de faire escale dans les pays disposant d’un team (le contraire serait surprenant).

Dans un autre article, publié dans l’Irish Times suite à l’annonce par les Irlandais de la mise à disposition de 4 millions d’Euros pour organiser l’escale à Galway du tour du monde, on apprend que ce budget correspond à la moitié de ce qui avait été investi pour l’escale 2009 de la course à laquelle participait le team Green Dragon. D’après ce même article, il apparaît que cet investissement serait lié à la nouvelle participation d’une équipe nationale dans le tour du monde. Les Irlandais espèrent donc pouvoir trouver des fonds pour réarmer leur VOR 70 basé à Galway et profiter des nouvelles règles de jauges Jauges #irc #ims pour rendre le bateau plus compétitif. Mais ils observent que des teams ont déjà lancé la construction de nouveaux bateaux comme les Français qui ont signé avec « Damian Foxall de Kerry et acheté Ericsson 4, le bateau vainqueur en 2009 ».

Pendant ce temps-là, les Espagnols du team Telefonica se préparent activement pour la prochaine édition même s’ils ne figurent pas sur la liste officielle des participants. « Nous voulons commencer notre préparation pour être prêts le plus rapidement possible en vue de la prochaine Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace  » a déclaré Pedro Campos. « Il est important de lancer notre phase de tests avant l’arrivée de la future équipe sportive » a déclaré, il y a quelques jours, le chef de l’équipe espagnole qui possède deux bateaux.

Dans le journal Deportes, Pedro Campos a ajouté qu’il devait choisir un architecte pour son prochain et unique bateau engagé dans le prochain tour du monde en équipage. Il est en contact avec Farr Yacht Design qui a conçu Telefonica Blue et Black ; avec Juan Kouyoumdjian, vainqueur de la dernière édition avec Ericsson mais qui a signé une exclusivité avec Groupama ; et Marcelino Botín « qui a réalisé un travail exceptionnel avec Puma, un voilier fantastique et très difficile à battre » !

À noter que si le team Telefonica Movistar n’engagera pas deux VOR70 sur la prochaine course, il vient d’acheter à Michel Desjoyeaux le 60 pieds Foncia, vainqueur du dernier Vendée Globe, pour l’engager sur la prochaine Barcelona World Race Barcelona World Race #barcelonaworldrace aux mains de deux de ses célèbres équipiers, les champions du monde de 49er Iker Martínez et Xavier Fernández.

Au départ du prochain tour du monde qui partira d’Alicante en Espagne l’an prochain, on devrait donc avoir trois teams de haut niveau avec les Italiens, Français et Espagnols. Il n’y aura pas de Néo-Zélandais. Les Irlandais cherchent des fonds mais pourront-ils faire un nouveau bateau ? Les Suédois d’Ericsson auraient renoncé, il y a longtemps, mais pourraient-ils ne pas être présents dans une course sponsorisée par Volvo et qui devrait se terminer encore chez eux ? Il n’y a pas de nouvelles de Puma pour le moment. La marque de sport française désormais sponsorise des Moths et se concentre sur le marketing de sa gamme de vêtements de voile lancée lors de la dernière Volvo. Quant à l’arrivée d’autres teams ? On attend des annonces…

Ch.Guigueno

Mise à jour du 12 avril : Finalement, Dalton a annoncé que Team New Zealand participerai… Lire ici.


Pour l’instant il n’y a que deux teams officiellements engagés :

- Italia 70 / Giovanni Soldini
- Groupama / Franck Cammas

En attente de confirmation
- Telefonica / Pedro Campos

Possible partants ?
- Puma
- Green Dragon



A la une