SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Trophée Jules Verne

Franck Cammas plus rapide à l’équateur

5j 15h 23’ entre Ouessant et l’équateur • 1j 11h d’avance

mercredi 11 novembre 2009Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Groupama 3 a franchi l’équateur ce mercredi matin à 8 h 13 (heure française) : il améliore sensiblement son propre temps de référence, mais surtout il possède 1 jour 11 heures et 33 mn d’avance sur le record Record #sailingrecord de Bruno Peyron ! Après 5 jours et 15 heures et 23 minutes de navigation entre Ouessant et l’équateur, Franck Cammas et son équipage ont la tête à l’envers…

« Depuis 3h00 (heure française), Groupama 3 s’est extrait de la Zone de Convergence Inter Tropicale. La traversée n’a pas été facile puisque Franck Cammas et son équipage ont rencontré une poignée de grains orageux et deux zones avec des vents très faibles. Malgré une progression par à-coups, Franck Cammas et son équipage sont toujours parvenus à maintenir des vitesses moyennes supérieures à 15 nœuds. Bien que la zone à traverser fût plutôt étendue (250 milles), le trimaran géant n’a pas perdu de temps par rapport au détenteur du Trophée Jules Verne. En effet, Groupama 3 est sorti du Pot au Noir avec 670 milles d’avance sur Orange 2 alors qu’il y était entré avec 660 milles ! Cette efficacité impressionnante est à mettre au crédit de l’équipage qui a su tirer le meilleur parti du potentiel du bateau dans des vents très variables, tant en force (de 5 à 35 noeuds) qu’en direction (toutes les allures en bâbord amure). C’est désormais au près dans des alizés de Sud-Est soutenus de 18 à 23 noeuds que navigue le trimaran géant. » précisait ce matin Sylvain Mondon de Météo France.

« Le passage de l’équateur en ce début de mercredi 11 novembre marque le début de la tranche suivante qui consiste à négocier le contournement de l’anticyclone de Sainte-Hélène. Cette phase qui est une des plus délicates à réaliser, occupera Franck Cammas et son équipage pendant les sept à neuf prochains jours. L’objectif étant pour Groupama 3 de franchir au plus vite le cap de Bonne-Espérance et d’entrer au mieux dans l’océan Indien. »

Franck Cammas et ses neuf équipiers sont dans l’hémisphère Sud depuis 8h13 (heure française) : ils n’ont donc mis qu’environ cinq jours et quinze heures pour atteindre l’équateur, soit quinze heures de moins que leur de leur précédente tentative (6j 6h 24’), mais surtout quasiment une journée et demie de mieux que le temps de référence sur le Trophée Jules Verne de Orange 2 (7j 02h 58’)… Un coussin d’avance important psychologiquement et annonciateur d’une bonne descente vers les Quarantièmes Rugissants.

- Info presse Welcome Onboard / www.cammas-groupama.com


Tableau comparatif autour du monde

Skipper Franck Cammas Franck Cammas Bruno Peyron
Année 2009 2008 2005
Bateau trimaran catamaran
Longueur 31,50m 36m
Nom Groupama 3 Orange 2
Ouessant - Équateur 5 jours et 15 heures et 23 minutes 6 jours 6 heures 24 minutes 7 jours 02 heures 56 minutes
Équateur - Bonne Espérance 7 jours 7 heures 7 minutes 7 jours 02 heures et 22 minutes
Ouessant - Cap de Bonne Espérance 13 jours 13 heures 31 minutes 14 jours 05 heures 21 minutes
Ouessant - Cap des Aiguilles (entrée dans l’Indien) 13 jours 08 heures 47 minutes 14 jours 08 heures 18 minutes
Ouessant - Cap Leeuwin 21 jours 13 heures et 54 minutes
Ouessant - Tasmanie 22 jours 20 heures 57 minutes
Ouessant - Cap Horn 32 jours 13 heures et 29 minutes
Ouessant - 2e Équateur 40 jours 19 heures et 05 minutes
Tour du monde 50 jours 16 heures et 20 minutes et 04 secondes


A la une