SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Soöruz Lacanau Pro

Joan Duru remporte le "french pro" à Lacanau

Le Landais de 20 ans s’offre la première victoire française en 27 ans

lundi 24 août 2009Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Le landais Joan Duru, 20 ans, est le second français à remporter le French Pro à Lacanau Océan (33-Gironde) après Thierry Fernandez en 1982. Grâce à ce résultat au Soöruz Lacanau Pro face au sud africain Travis Logie, 30 ans, Duru prend une très sérieuse option pour son avenir : entrer dans le cercle très fermé du top 45 mondial et participer au WCT en 2010 au côté de son compatriote Jérémy Flores.

Dimanche, la matinée a débuté avec le lancement du premier quart de finale du Soöruz Lacanau Pro, où l’américain Patrick Gudauskas mène sa série, malgré un long tube du brésilien Léonardo Neves noté 7,5 points. Gudauskas achève son adversaire avec un enchaînement de manœuvres noté 6,93 qui, cumulé à son 8,50 points, lui permet de l’emporter, d’autant plus que le brésilien, desespéré, lui vole la priorité sur sa dernière vague créant une interférence. Le deuxième ¼ voit la victoire du sud africain Travis Logie, ancien pensionnaire du WCT et qui est venu là reconquérir sa place parmi l’élite mondiale. Il pulvérise l’américain Austin Ware avec une vague notée 9,57 points en réalisant cinq grosses manœuvres backside, plaçant sa planche à la verticale, manœuvres très appréciées des juges. Il creuse l’écart face à Ware qui ne dépasse pas les 5 points avec deux énormes floaters défiant les lois de la gravité notés 8,67 points.

Le troisième quart lancé vers 11h00 voit une forte affluence du public venu encourager le français Joan Duru, tombeur hier de Micky Picon. Joan démontre lors de cette série, tout son potentiel et son savoir-faire dans la gestion d’une série en man-on-man, format des WCT. Face au portoricain Brian Toth, il règne une certaine tension au début de ce ¼ où hors mis une vague "up and down" de Duru notée 1,87 points, aucune prestation n’est offerte par ces deux surfeurs. Il faut attendre plus de 5 bonnes minutes pour que le landais réalise un tube backside noté 5,67 points et la réponse du portoricain à 3,83 points, en tête depuis le début de la série. Joan n’a alors besoin que d’une vague à 2,49 points pour être leader sachant qu’il possède la priorité. Il adopte donc la strartégie de l’attente, très pesante pour l’adversaire jusqu’à obtenir un 6,07 obligeant Brain Toth à devoir réaliser un 7,41 points pour l’emporter. En digne compétiteur qui cherche le WCT, Duru tue la série avec un énorme floater noté 7,17 et se qualifie pour les ½ finales. Son opposant est déterminé dans le dernier quart, en la personne de Matt Wilkinson, tombeur de son homologue d’Australie Adam Melling.

Les ½ finales sont de suite enchaînées sur la marée descendante où les vagues déferlent moins mais sont plus creuses. Dans ces conditions de houle parfaite, Travis Logie mais en route tout son professionnalisme face à l’américain Gudauskas, pourtant leader de la série depuis le début, pour imposer deux vagues parfaites à 6,67 et 7,93 qui lui valident son ticket pour la finale du Soöruz Lacanau Pro 2009. France versus Australie, Duru versus Wilkinson, c’est le duel de cette ultime demi-finale où Joan prend rapidement la tête de la série. Confiant et appliqué malgré le peu de vagues qui ouvrent, Joan est cependant rattrapé puis dépassé par l’australien qui score une vague à 5,5 sur une série de manœuvres radicales. A 15 minutes de la fin, Joan sait qu’il peut prendre son temps pour être leader face à Matt Wilkinson, qui accumule un ensemble de petites notes.

- Joan Duru : "Il n’y avait pas de panique, je suis venu sur le Oakley Pro Junior pour m’entraîner pour le WQS. Du coup ça fait 10 jours que j’apprends à connaître le spot de Lacanau. Je savais que la bonne vague allait venir".

Juste à 5 minutes de la fin, Joan déploie sa fougue contenue sur une vague notée 6,5 points qui le place en tête ; il consacre la fin de sa série à bloquer stratégiquement toute tentative de Wilkinson de trouver une vague pour scorer un 5,68 synonyme de victoire. Le landais explique sa stratégie rancunière...

- "Je m’étais fait avoir avec lui en Ecosse où il m’était passé devant au tout dernier moment. Cette fois je ne l’ai pas laissé faire !".

Pour la troisième fois en 30 ans, un français se retrouve en finale du French Pro !

La finale se déroule sur le spot central de Lacanau Océan devant près de 30 000 personnes massées sur la plage où Duru développe avec constance sa stratégie : il se laisse mener au début, puis changement de programme, Joan prend au piège Travis en adoptant son surf Surf #Surf , c’est-à-dire en fracassant la lèvre sur chaque vague prise. Il score un 9,00 points avec des figures à la limite de l’équilibre dans la partie la plus critique et la plus creuse de la vague, ce qui déchaîne le public improvisant une "ola" sur la plage. Le sud africain ne parvient pas à reprendre la tête et dans un applaudissement général, Joan Duru rentre dans la légende du French Pro et se prépare à surfer dans le WCT en 2010.

- Info presse L.X.iR / www.sooruzlacanaupro09.com


SOORUZ LACANAU PRO FINAL
- 1st, Joan Duru (FRA), 16.47 pts
- 2nd, Travis Logie (ZAF), 15.30 pts

SOORUZ LACANAU PRO SEMIFINALS
- Heat 1 : Travis Logie (ZAF) 14.60 pts Def. Patrick Gudauskas (USA) 10.76 pts
- Heat 2 : Joan Duru (FRA) 11.17 pts Def. Matt Wilkinson (AUS) 10.03 pts

ASP WQS TOP 10 AFTER SOORUZ LACANAU PRO

- No. 1, Daniel Ross (AUS), 14975 pts
- No. 2, Jadson Andre (BRA), 13350 pts
- No. 3, Owen Wright (AUS), 12838 pts
- No. 4, Adam Melling (AUS), 12801 pts
- No. 5, Patrick Gudauskas (USA), 12513 pts
- No. 6, Matt Wilkinson (AUS), 12150 pts
- No. 7, Joan Duru (FRA), 12050 pts
- No. 8, Brett Simpson (USA), 11863 pts
- No. 9, Travis Logie (ZAF), 11326 pts
- No. 10, Blake Thornton (AUS), 10826 pts



A la une