SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

TROPHEE JULES VERNE

Peyron à moins de 1000 milles de l’équateur

mercredi 6 mars 2002

31,3 noeuds de vitesse Vitesse #speedsailing instantanée à 10 heures ce matin, 519,26 milles sur 24 heures 24 heures Record de distance parcourue sur 24 heures au pointage de 13 heures... Le maxi-catamaran Orange a, comme espéré hier, touché une légère rotation à l’est des alizés ce qui lui a permis, d’une part de gagner en vitesse Vitesse #speedsailing mais surtout de mettre un peu d’ouest dans sa route. Ainsi Bruno Peyron et ses douze hommes d’équipage font route directe vers les Iles du Cap-Vert distantes de 200 milles qu’ils devraient laisser sur bâbord (à gauche) dans l’après-midi. Le prochain objectif est le Pot au Noir que le maxi-catamaran Orange devrait aborder dans moins de deux jours, mais on y songe déjà fortement à bord...

" C’est vrai que l’on a eu cette petite rotation de l’alizé à l’est qui nous a permis d’avoir une allure plus serrée mais aussi de faire une route plus ouest déclare Gilles Chiorri, second, chef de quart et navigateur à bord. Cela nous permet de faire route directe vers les 25° de longitude Ouest qui seront la porte d’entrée que nous voulons emprunter pour aborder le Pot au Noir ". Et si cette petite rotation que Bruno Peyron attendait hier était bien au rendez-vous, elle a permis d’accrocher de belles moyennes en milles parcourus. A 13 heures ce jour, le maxi-catamaran Orange a parcouru 519,26 milles à la vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 21,64 noeuds. " Cette légère rotation du vent nous a même permis d’affaler le grand gennaker et de mettre le reacher. Nous avons ainsi gagner en cap et en vitesse Vitesse #speedsailing  ! ". Une information d’autant plus facile à confirmer que le pointage de 10 heures affichait un " insolent " 31,3 noeuds de vitesse instantanée. " Je crois que le record Record #sailingrecord est actuellement dans les mains du quart des bretons soit celui d’Hervé Jan ponctue Gilles. Maintenant que doit-on faire : lui enlever 3 points au permis de conduire ou bien lui en ajouter 3... Comme nous sommes dans une bonne journée, on va le féliciter ! ".

Et si le régime des alizés est bien présent, il devrait repasser de nouveau nord-est dans l’après-midi, ce qui devrait obliger le maxi-catamaran Orange à envoyer son grand gennaker sans pour autant faire chuter les vitesses moyennes. L’alizé de nord-est est maintenant correctement établi (20 noeuds) et devrait les pousser sur environ 700 milles encore. A partir de là, le maxi-catamaran entrera dans ce fameux Pot au Noir, ce " territoire du vide " ou cette " absence " comme le surnommaient les marins de la vieille marine Marine Marine nationale à voile.

Et si les milles défilent, il faut aussi nourrir les organismes. Et il semble que, de ce point de vue là, la soirée de hier soir était assez particulière... " Hier soir, c’était repas gastronomique continue Gilles. Et si ce midi, nous avons eu un couscous lyophilisé, hier soir nous avons mangé confit de canard et raviolis au cheddar... Je peux vous dire qu’il n’y avait plus rien dans les gamelles ! ". Ajoutons enfin que côté santé, tout va bien à bord puisque les deux membres d’équipage en charge de cela, soit Vladimir (Dzalda Lyndis) et Benoît (Briand) obligent à prendre les vitamines et des compléments en minéraux manquants à chaque repas pour compenser les éventuels manques.

Ils ont dit :
- Philippe Péché : " C’est vrai que l’on retrouve un peu ses habitudes à bord (ndlr : Philippe a participé à The Race sur Team Adventure avec Cam Lewis). J’ai repris d’ailleurs la même couchette que j’avais lors du précédent tour du monde et j’ai installé mon petit fil à linge où j’étends mes affaires humides. Ah... Quand on commence à prendre de la bouteille, on a ses petites habitudes ! "
- Gilles Chiorri : " C’est vrai que nous sommes maintenant à des latitudes où il fait chaud mais cela reste acceptable d’autant que cela peut être assez humide de temps en temps. Tout à l’heure, le capot de descente était entrouvert et d’un coup, cela s’est mis à ressembler aux Niagara Falls ! ".

Mer&Media / Orange

Voir la carte du tour du monde : Geronimo vs Orange


Dans la même rubrique

TROPHEE JULES VERNE : Orange a avalé les Canaries en moins de trois jours

Trophée Jules Verne : Conditions humides et changements de voile permanents à bord d’Orange

TROPHEE JULES VERNE : Orange se presse au large du Portugal

Trophée Jules Verne : Un samedi orange sur la route du Jules Verne

image 300 x 158Départ au petit jour ce matin. Photo : G.Martin-Raget

A la une