SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Trophée Jules Verne

Orange quitte Vannes pour Ouessant

Deuxième départ samedi matin

vendredi 1er mars 2002

Bruno Peyron, skipper du maxi-catamaran Orange entouré de Gilles Chiorri (boat captain), Yann Penfornis (architecte du bateau) et Eric Mas (Météo Consult), a annoncé lors d’un point presse à Vannes qu’il appareillera aux alentours de 18h00 pour mettre le cap sur Ouessant et prendre à nouveau le départ du Trophée Jules Verne demain dans la matinée.

Au moment où Bruno Peyron officialisait cette nouvelle tentative, on apprenait l’abandon d’Olivier de Kersauson suite à un problème rencontré sur le safran de son trimaran géant. Bruno Peyron a immédiatement témoigné son soutien à l’équipage de Géronimo en soulignant toute la difficulté que représente le tour du monde en équipage sur ces nouveaux multicoques géants. Bruno Peyron : "nous sommes très tristes car nous suivions avec beaucoup d’intérêt la tentative d’Olivier. Nous partageons la même histoire Histoire #histoire . Notre aventure Aventure va perdre un peu de sel même si le duel contre Olivier n’était pas l’objectif numéro 1. Le Jules Verne est un vrai défi qui n’est jamais gagné d’avance. Nous partirons ce soir avec un petit goût amer au fond de la gorge. En tout cas on pense bien à eux ".

Départ samedi matin}}

Eric Mas, responsable de Météo Consult confirme que la fenêtre météo est favorable pour un départ du géant Orange demain dans la matinée. Au large de Ouessant seront en place dès ce soir les chronométreurs du WSSRC (World Speed Sailing Record Record #sailingrecord Council), l’organisme international d’homologation des records océaniques.

Le bateau quittera donc Vannes vers 18h et naviguera toute la nuit afin également de régler le mât installé ce matin. "Nous partons bien sûr avec un petit peu moins de confiance que la dernière fois, mais cette appréhension ne sera que l’histoire Histoire #histoire de quelques heures après le départ. La réparation du mât a été réalisée dans des conditions exemplaires au chantier Multiplast. Demain matin ce sont des vents de nord-est soutenus que nous attendons, mais nous n’avons pas vraiment le choix. Notre décision de prendre le départ est définitive".

Information Mer&Media / Orange


Dans la même rubrique

Trophée Jules-Verne : Geronimo accélère au large du Brésil

Trophée Jules Verne : Comment Multiplast a réparé le mât d’Orange

Trophée Jules-Verne : Deux jours d’avance sur l’équateur pour Geronimo

image 300 x 158A bord de Geronimo ce mercredi. Photo : Cap Gemini Ernest & Young - Schneider Electric http://www.grandsrecords.com

Trophée Jules-Verne : Possible feu vert pour Orange samedi

image 300 x 158Photo : Ch.Guigueno

A la une