SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Around Alone

Marc Thiercelin rempile : "Je serai naturellement sur la ligne de départ d’Around Alone"

mercredi 13 février 2002Christophe Guigueno

image 300 x 158Marc au départ de la Transat Anglaise 2000. Photo : Ch.Guigueno
Marc Thiercelin, le navigateur atypique de la course au large, a décidé de rempiler dans un nouveau tour du monde en solitaire. Malgré une fin de Vendée Globe difficile, l’ancien barreur d’Active Wear, revendu à Joé Seeten, s’est inscrit au tour du monde avec escales 2002.

Marc devrait donc être au départ du sixième Around Alone qui a vu précédemment les victoire de Philippe Jeantot (doublé), Christophe Auguin (nouveau doublé) et de l’Italien Giovanni Soldini. Lors de la dernière édition, un démâtage avait privé Thiercelin d’une victoire qui s’était déjà envolée des mains d’Isabelle Autissier et de Mike Golding avant lui. Il avait finalement terminé deuxième derrière Giovanni. Lors du dernier Vendée Globe, Marc menait sont plan Finot nouvellement équipé d’une quille basculante. Mais il n’avait pu rivaliser avec les Open 60 de la nouvelle génération. Sa fin de parcours s’était terminée par un long cheminement erratique en travers de l’archipel des Açores puis par le Sud de la Bretagne avant de rejoindre finalement Les Sables d’Olonnes à une honorable quatrième place.

« Je serai naturellement sur la ligne de départ d’Around Alone » a confié le navigateur au service de presse d’Around Alone. « Il n’y a pas d’événement plus intense qu’une course en solitaire autour du monde, et Around Alone est unique par sa longueur, son rythme, et l’occasion qu’elle donne au public de pouvoir découvrir la course de l’intérieur. Je travaille donc d’arrache-pied aussi bien en France qu’à l’étranger afin de boucler mes partenariats, ce qui me permettra d’acheter un 60 pieds Open compétitif en vue de la victoire ».

Le talon d’Achille de cette nouvelle campagne de Marc Thiercelin est bien le bateau. Il a vendu son fidèle monocoque et il ne reste plus beaucoup de voiliers à la hauteur de ses ambitions disponibles sur le marché de l’occasion. Il y a encore PRB, le monocoque vainqueur du dernier Vendée Globe, qui serait à vendre... A sept mois du départ de Rhode Island (Newport - USA), le compte à rebours défile vite.

Quoiqu’il en soit, Robin Knox-Johnston, l’organisateur britannique de la course, ne peut que se réjouir de cette nouvelle inscription : « nous sommes ravis que Marc ait décidé de s’aligner une fois de plus au départ d’Around Alone. Marc est un coureur déterminé et tenace, comme sa performance dans la dernière édition l’a montré. Son inscription est une sorte de défi lancé aux meilleurs marins de par le monde, pour la très convoitée couronne de la course en solitaire ». Avec Thierry Dubois et Philippe Vicariot (sans bateau lui-aussi), cela monte ainsi à trois le nombre de préinscrits français.


Dans la même rubrique

Furtif 60 : Naissance d’un monocoque Open : Partie 4 : La coque passe à l’endroit

IMOCA : Roland Jourdain champion du monde

image 300 x 158Arrivée de Bilou aux Sables d’Olonne. Photo : Ch.Guigueno

Nouvelle course : Les monos Open prendront la route du Rubicon

image 300 x 158Les skippers réunis devant le YC de France. Photo : Ch.Guigueno

Around Alone : Around Alone 2002-03 s’arrêtera à Torbay en Grande Bretagne

image 396 x 194

A la une