SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Volvo Ocean Race

Paul Cayard pirate la dernière manche

Sébastien Josse, second de l’étape garde sa 4e place au général

dimanche 18 juin 2006Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Samedi 17 juin, à 13h 46mn 06s GMT, Pirates des Caraïbes a franchi en vainqueur la ligne d’arrivée de la 9e et ultime manche off shore de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace 2005-2006. Sur cette victoire d’étape de l’équipage de Paul Cayard à Göteborg, en Suède, s’achève la Course autour du monde en équipage avec escales, dont le départ a été donné le 12 novembre dernier de Vigo, en Espagne. Le vainqueur du classement général, ABN AMRO ONE, mené par le Néo-Zélandais Mike Sanderson, et barré, entre autre, par le Français Sidney Gavignet, assurée de la plus haute marche du podium depuis à l’issue de la 12e manche, termine ce 16e et dernier round en dernière position.

Il aura fallu attendre la dernière journée de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace 2005-2006, à Cayard et à ses Pirates, pour savourer le goût de la victoire. Un très beau succès que les Kids d’ABN AMRO TWO ont pourtant bien failli leur ravir pour une poignée de secondes et de mètres.

C’est en effet 4 mn et 50 s plus tard, qu’ABN AMRO TWO franchissait la ligne en seconde position, avec moins de 500 mètres de retard sur Pirates des Caraïbes. Une remarquable seconde place quand on sait que les puissants plans Kouyoumdjian du Team ABN AMRO ne sont pas taillés pour le petit temps qui a à nouveau prévalu sur cette courte manche de 500 milles, entre Rotterdam et Göteborg.

C’est une option à terre au cours de la première nuit de course, qui a apporté à Josse et à son équipage la réussite qu’ils attendaient depuis quelque temps et qui s’est transformée le lendemain après-midi en un avantage conséquent sur leurs adversaires.

La chance n’aura cependant pas tenu jusqu’au bout, puisque ABN AMRO TWO, aux commandes sur le dernier tiers de la course, est tombé dans un trou de vent à quelques heures de l’arrivée et n’a jamais pu reprendre l’avantage sur Pirates.

Une consolation cependant pour les Kids. Avec cette seconde place, ils conservent leur 4e place au général, puisque leur adversaire direct pour cet enjeu, Ericsson, n’a pas su tirer son épingle du jeu Jeu #jeu dans cette brève étape de petit temps.

Autres raisons de quitter la scène la tête haute pour les « Kids » d’ABN AMRO TWO, ils détiennent le record Record #sailingrecord du monde de vitesse Vitesse #speedsailing des 24h sur monocoque avec 563 milles (à 23.46 nœuds), record Record #sailingrecord battu au cours de l’étape 2 et ont écrit, lors de la dramatique étape entre New-York et Portsmouth, l’une des plus intenses et émouvantes pages de l’histoire Histoire #histoire de la course au large.

43 mn après le passage de ABN AMRO TWO sur la ligne d’arrivée, Brasil 1 prend la troisième place de cette étape entre Rotterdam et Göteborg et garde sa 3e place sur le podium du classement général, derrière Pirates. Brunel empoche la 4e place de l’étape dans le sillage des Brésiliens. Ericsson, en se classant 5e à Göteborg, voit s’envoler sur un dernier petit faux-pas la 4e place du classement général et une chance de victoire à domicile.

Quant au vainqueur “over all” de cette Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace 2005-2006, ABN AMRO ONE, assuré de la victoire au général dès l’issue de la 12e manche, il s’est offert le luxe de remporter pour le sport (et sans doute un peu la gloire) les 3 manches suivantes, mais termine cette dernière course en dernière position.

Un petit « écart de conduite » pour les 10 hommes d’équipage de ABN AMRO ONE qui ont accompli un sans-faute tout au long de cette course autour du monde au cours ils ont décroché 11 victoires sur les 16 manches disputées (et qui ont totalisé près d’une centaine de jours de mer).


Un marin n’est pas là pour célébrer la victoire de son team. Hans Horrevoets, équipier de ABN AMRO TWO, mort en mer au cours de l’étape New-York - Portsmouth. Un message sur le site de ABN ABN, en date du 15 juin lui rend hommage : « La Volvo Ocean Race est l’Everest de la Voile et Hans est l’une des rares personnes qui ont eu le courage et la conviction de suivre leurs rêves. Beaucoup d’entre nous passons nos vies entières à exister et non à vivre. Le monde est clairement un bel endroit grâce à des personnes comme Hans. Bien qu’il ne soit plus là, nous devons célébrer sa vie et reconnaître qu’il a accompli plus dans sa courte vie que beaucoup d’entre nous dans toute notre existence. »


Voir en ligne : Info A.Massot / www.abnamro.com/team


Classement de la 9e étape de large - 16e et dernière manche

- 1 - Pirates des Caraïbes 7 points
- 2 - ABN AMRO TWO 6 points
- 3 - Brasil 1 5 points
- 4 - Brunel 4 points
- 5 - Ericsson 3 points
- 6 - ABN AMRO ONE 2 points

Classement général final de la VOLVO OCEAN RACE 2005-2006

- 1 - ABN AMRO ONE : 96 points
- 2 - Pirates des Caraïbes : 73 points
- 3 - Brasil 1 : 67 points
- 4 - ABN AMRO TWO : 58.5 points
- 5 - Ericsson : 55 points
- 6 - Movistar : 48 points
- 7 - Brunel : 15.5 points

Edition 2005-2006 - quelques dates et chiffres :
- Départ 1re étape - Vigo, le 12 novembre 2005
- Départ dernière étape - Rotterdam, le jeudi 15 juin 2006
- 7 concurrents - 70 marins - 7 mois de navigation et d’escales autour du monde
- 9 étapes - 7 régates in shore - 33 000 milles et 100 jours navigués



A la une