SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Volvo Ocean Race

Nouvelle victoire de Sanderson à Portsmouth

Départ vendredi de la 14e étape vers Rotterdam • Josse incertain

lundi 29 mai 2006Information Volvo Ocean Race

Après une minute de silence en hommage à Hans Horrevoets, à 10h 30 local (11h 30 Paris), les concurrents ont quitté un à un les pontons de Portsmouth, sous les regards d’une foule compacte de spectateurs, de sponsors et d’amis. A bord d’ABN AMRO ONE, pour disputer cette régate in shore, une invitée de marque, Dee Caffari, la jeune navigatrice anglaise qui vient d’achever un tour du monde en solitaire sans escale et qui est entrée dans la légende de Voile en devenant la première femme à accomplir cet exploit contre les vents dominants.

Malgré un temps un peu menaçant, c’est par un beau soleil et dans une brise entre 12 et 14 noeuds que le départ a été donné à 13h 01 (local) pour un parcours banane classique à quatre tours. Un bateau manquait à l’appel. Le Movistar de Bouwe Bekking, dont le naufrage, après sa grave avarie lors de la dernière étape, n’a pas encore été confirmé, mais dont on est sans nouvelle depuis près d’une semaine. Six VO 70 étaient donc en lice pour cette 13e manche de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace 2005-2006.

Quelques minutes après un départ au près très disputé, le vent s’est levé et la pluie est entrée en scène. Les vitesses se sont alors affolées avec des vents de 20 à 25 nœuds. Dix huit minutes après le coup d’envoi, Pirates enroulait la première marque en tête. Dans son sillage, ABN AMRO ONE, suivi de Brasil 1, Ericcson, ABN AMRO TWO puis Brunel.

Moins d’un quart d’heure plus tard, Pirates, qui cherche désespérément à remporter une première victoire, gardait toujours son leadership et enroulait la marque suivante en tête avec 1 mn 22 s d’avance sur ABN AMRO ONE. Ericsson passait en 3e position 49 secondes plus tard, suivi par Brasil 1, Ericsson, ABN AMRO TWO puis Brunel.

Sur le 2e bord de portant, dans un grain, deux avaries ont bouleversé l’ordre établi. Ericsson, dans un départ au lof, déchirait son spi. Ralenti, l’équipage de Neil Mc Donald voyait passer celui de Sébastien Josse qui s’emparait de la 4e place pour ne plus la céder. Au même moment, Pirates connaissait la même avarie et perdait son leadership au profit de ABN AMRO ONE, très à l’aise dans ces conditions musclées où la vitesse Vitesse #speedsailing des VO 70 filtraient avec les 25-27 nœuds.

Après une brève accalmie qui permettait aux VO 70 de consolider leur position, c’est à nouveau dans une brise de 25 noeuds, sous un ciel plombé et quelques gouttes de pluie, que cette 13e manche s’est conclue sur une nouvelle victoire d’ABN AMRO ONE pourtant attaqué jusqu’au dernier moment par les Pirates de Paul Cayard. Un finish magnifique dans les gerbes d’écume qui a montré toute la rage des deux équipages à s’arracher mutuellement la victoire au cours de 2h 14mn et 16s de régate intense. Et une 4e victoire pour ABN AMRO ONE sur les 6 in shore disputées depuis Vigo.

Peu à l’aise dans les premières régates in shore par manque d’expérience à ce niveau de compétition, Sébastien Josse et son jeune équipage ont fait aujourd’hui une très belle démonstration dans cette régate de brise, de toute leur maîtrise technique acquise en sept mois, depuis le départ de la course, le 12 novembre dernier.

Pour ABN AMRO ONE, c’est une victoire pour le sport et la beauté du geste puisque Sanderson et ses hommes ont assuré leur victoire au général de cette course autour du monde en équipage avec escales, depuis la dernière manche, celle disputée entre New York et Portsmouth, marquée par la mort d’un équipier d’ABN AMRO TWO, Hans Horrevoets, dont les funérailles ont eu lieu samedi dernier en Hollande, et le sauvetage du team de Movistar par ce même équipage, mené par Sébastien Josse.

Josse incertain pour le prochain départ

Le départ de la 14e manche, entre Portsmouth et Rotterdam (après un tour ouest-est des Iles britanniques) sera donné vendredi 2 juin en fin d’après-midi à 18h 30 - Paris.

Ce matin, Sébastien Josse, le skipper d’ABN AMRO TWO, faisait savoir qu’aucune décision n’avait encore été prise quant à la participation de son équipage à la suite et fin de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace . L’annonce sera faite mardi ou mercredi.

De son côté, Sidney Gavignet, barreur sur ABN AMRO ONE, déclarait que malgré le fait d’avoir dors et déjà rempli son contrat et remporté cette édition 2005-2006 de la Volvo Ocean Race, l’équipage de « Black Betty » était déterminé à ne pas baisser sa pression sur les autres concurrents, pour les 3 dernières manches qu’il reste à disputer avant l’arrivée final à Goteborg, le 16 juin prochain. Pour la beauté du geste.


Classement de l’in-shore
- 1 - ABN AMRO ONE - 3,5 points
- 2 - Pirates des Caraïbes - 3 points
- 3 - Brasil 1 - 2.5 points
- 4 - ABN AMRO TWO - 2 points
- 5 - Ericsson - 1.5 point
- 6 - Brunel - 1 point

Classement général provisoire après 13 manches :
- 1 - ABN AMRO ONE : 84,5 points
- 2 - Pirates des Caraïbes : 59.5points
- 3 - Brasil 1 : 52 points
- 4 - ABN AMRO TWO : 48.5 points
- 5 - Movistar : 48 points
- 6 - Ericsson : 45 points
- 7 - Brunel : 8 points



A la une