SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Volvo Ocean Race

Team Brunel s’arrête à Melbourne pour revenir à Baltimore

Grant Wharington a décidé de modifier son V70 pour être plus performant sur le final

jeudi 9 février 2006Christophe Guigueno

Le bruit courrait sur les pontons de Melbourne alors que les équipages se préparent à prendre le départ de la troisième étape de le course autour du monde... Et cela se confirme : ils ne seront finalement que six V70s à quitter Melbourne le 12 février prochain pour rejoindre Wellington en Nouvelle Zélande. Pour l’équipe de Brunel Team Work, tout s’arrête en Australie... ou presque !

Dernier du classement général provisoire avec seulement 11,5 points, Grant Wharington et ses équipiers ont pris une décision étonnante. Ils abandonnent la course pour la reprendre à Baltimore aux USA.

Sportivement, ils arrêtent purement et simplement la course en Australie au terme de la deuxième étape. Ils vont par contre se réinscrire à la course pour en prendre le départ au départ de l’étape américaine, ceci avec un bateau sous une nouvelle configuration. Ils perdent donc leurs 11,5 points déjà acquis entre Vigo et Melbourne (quasiment le tiers du leader ABN Amro One), et espèrent pouvoir enfin rivaliser avec les leaders au cours des dernières manches vers et en Europe.

Techniquement, l’équipe média du team rentre en Hollande pendant que l’équipe technique reste en Australie pour profiter de 4 semaines disponibles pour transformer le bateau. Le plan Don Jones modifié sera alors transporté jusqu’aux USA pour participer aux reste de la course autour du monde, mais sous un nouveau certificat de jauge. Cela implique donc que c’est un nouveau concurrent qui viendra rejoindre les six autres équipes... Et avec un score board à zéro !

De passage sur le circuit lors de la régate inshore, John Bertrand, le vainqueur de la Coupe de l’America en 1983 sur Australia II, a présenté quelques commentaires sur la course et sur Brunel en particulier : "Ce bateau n’avait bénéficié de quasiment aucune préparation avant le départ de la première étape. L’équipe de Grant Wharington a dû se battre avec de gros manques de moyens financiers aussi. Grant a donc décidé de ne pas prendre part aux prochaines manches de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace . Et ainsi, il pourra reconfigurer son bateau et être plus compétitif à partir de Baltimore. Les caractéristiques de la coque de Brunel ne sont pas très différentes de celles des ABN Amro et le potentiel est donc là."

L’équipe Brunel annonce donc revenir plus tard sur la course et cela est en soi rassurant pour les organisateurs puisque faute de moyens, il était déjà possible qu’elle arrête tout simplement la compétition une fois arrivée sur ses terres en Australie.


Classement provisoire

- 1. TEAM ABN AMRO ONE, Mike Sanderson (NZL) 32.5 pts
- 2. TEAM ABN AMRO TWO, Sebastien Josse (FRA) 25 pts
- 3. Movistar, Bouwe Bekking (NED) 18 pts
- 4. Pirates of the Caribbean, Paul Cayard (USA) 16.5 pts
- 5. Brasil 1, Torben Grael (BRA) 16 pts
- 6. Ericsson Racing Team, Neal McDonald (GBR) 14.5 pts
- 7. Brunel, Grant Wharington (AUS) 11.5 pts



A la une