SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Trophée Jules Verne

Peyron passe l’équateur avec 9 jours d’avance sur Fossett

Trois nouveaux records à l’équateur pour l’équipage d’Orange II

dimanche 6 mars 2005Redaction SSS [Source RP]

Trois nouveaux records à l'équateur pour l'équipage d'Orange II
Orange II à passé l’équateur (0° de latitude) à 5h08 TU (6h08 française) ce matin. Il établit trois nouveaux temps de référence, dont le record Record #sailingrecord Equateur - Equateur. Il possède à l’équateur, 9 jours et 8 heures d’avance sur le temps du record Record #sailingrecord du tour du monde de Steve Fossett.

Trois nouveaux records à l’équateur pour l’équipage d’Orange II

Orange II et l’équipage de Bruno Peyron ont franchi l’équateur pour la seconde fois de leur tour du monde ce dimanche 6 mars 2005 à 5h08 TU, 6h08 heure française. Ils sont ainsi de retour en Atlantique Nord et abordent le dernier run vers Ouessant. Le maxi catamaran qui a été flashé à 16 nœuds sur la ligne a encore près de 3400 milles à parcourir pour boucler son tour du monde et améliorer le record Record #sailingrecord absolu détenu par Cheyenne l’an passé. En passant l’équateur, il établit trois nouveaux temps intermédiaires dont un record Record #sailingrecord officiel entre les deux équateurs.

Le catamaran français, parti le 24 janvier 2005, est de retour en Atlantique Nord après 40 jours, 19 heures et 05 minutes de navigation à plus de 22 nœuds de moyenne. Il améliore le temps de passage du catamaran américain entre Ouessant et le second équateur, de 9 jours 08 heures.

Orange II est aussi plus rapide que Cheyenne sur le partiel du tour du monde entre le Cap Horn et l’équateur. L’équipage de Bruno Peyron aura mis 8 jours 05 heures et 36 minutes entre ces deux points de passage, soit 2 jours et 05 heures de moins que l’équipage américain il y a un an...

Enfin, Orange II attrape dans ses filets un troisième, record selon les règles 2005-2008 de la WSSRC. Après les records de la traversée de l’Océan Indien et du Pacifique Sud, le catamaran orange devrait s’attribuer le nouveau temps de référence entre les deux équateurs en passant par les trois caps (Bonne-Espérance, Leeuwin et Horn). Ce nouveau record à valider par le World Speed Sailing Record Council est de 33 jours 16 heures et 09 minutes, soit encore 8 jours et 5 heures de mieux que Cheyenne sur ce même trajet...

C’est donc avec une avance sur le record absolu de 9 jours et 08 heures qu’Orange II aborde ce dimanche matin le dernier partiel entre l’équateur et Ouessant. Il y a un an, Cheyenne l’avait parcouru en un temps record de 8 jours et 6 heures et dans des conditions météo exceptionnelles. Il avait pu couper au plus court pour rejoindre Ouessant alors qu’Orange II, cette année, devra sans doute faire le grand tour par le nord-ouest puisqu’un anticyclone lui barre le chemin.

Les Temps de passage à l’équateur

Parcours Ouessant - 2nd Equateur
- Temps de référence : Orange II (Peyron 2005) en 40 jours 19 heures 05 minutes
- Précédent : Cheyenne (Fossett 2004) en 50 jours 03 heures 02 minutes

Parcours Cap Horn - Equateur
- Temps de référence : Orange II (Peyron 2005) en 8 jours 05 heures 36 minutes
- Précédent : Cheyenne (Fossett 2004) en 10 jours 10 heures 47 minutes

Parcours Equateur - 2e Equateur (record WSSRC Equateur)
- Record : Orange II (Peyron 2005) en 33 jours 16 heures 09 minutes
- Précédent : Cheyenne (Fossett 2004) en 41 jours 21 heures 34 minutes

Info Mer & Média


Voir en ligne : http://www.maxicatamaran-orange.com


Les records à battre pour Orange II

- Le Trophée Jules Verne, détenu depuis le 29 avril 2004, par Olivier de Kersauson et l’équipage du trimaran Geronimo, en 63j, 13h 59mn.
- Le record du tour du monde absolu détenu depuis le 5 avril 2004, par l’Américain Steve Fossett, en 58j, 09h, 32mn.

Les derniers records établis par Orange II 

- Le Record du monde des 24h (706,2 milles parcourus, à la moyenne de 29,42 noeuds) - Aout 2004.
- Le Record de la Méditerranée (17h, 56mn et 13s, à la moyenne de 25,53 noeuds) - Septembre 2004.
- Le Record entre Ouessant et le Cap de Bonne Espérance (14 jours, 8h et 19 mn) - Février 2005.
- Le Record entre l’Equateur et le Cap de Bonne Espérance (7j, 5h, et 22mn) - Février 2005.
- Le Record entre le Cap de Bonne-Espérance et le Cap Leeuwin (7 jours, 5 heures et 35 minutes) - Février 2005.
- Le Record entre Ouessant et le Cap Leeuwin (21 jours 13 heures et 54 minutes) - Février 2005.
- Le Record entre l’Équateur et le Cap Leeuwin (14 jours et 11 heures) - Février 2005.
- Le Record entre la Tasmanie et le Cap Horn (Record du Pacifique) en 8 jours 18 heures 06 mn - Février 2005.
- Le Record entre le Cap Horn et l’Equateur, en 8 jours 05 heures 36 minutes - Mars 2005.
- Le Record Equateur - Equateur, en 33 jours 16 heures 09 minutes - Mars 2005.


Dans la même rubrique

The Oryx Quest à bord de Doha 2006 : Carnet de Bord de Thomas Coville et Jacques Vincent : semaine 1

L’équipe française de Doha 2006 : Jacques Vincent,Stan Delbarre, Karine Fauconnier, Thomas Coville.
Photo Rick Tomlinson

Trophée Jules Verne : Double records au cap de Bonne-Espérance pour Bruno Peyron

L’Oryx Quest 2005 : Quatre multicoques géants font route vers Doha au Qatar

Trophée Jules Verne : Yann Eliès : "Je souhaite revivre les moments forts que nous avons vécu en 2002"


A la une