SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

The Transat

28 ans après... The Birch, 72 ans, au départ de The Transat

39 bateaux amarrés dans le port de Plymouth

vendredi 21 mai 2004Christophe Guigueno

Ce week-end, 39 bateaux d’exception seront amarrés dans le port de Plymouth, prêts à s’élancer vers Boston en solitaire, sur le coup de canon qui sera donné lundi 31 mai à 14h00 (heure locale) par la russe Anna Kournikova, star du tennis et ambassadrice de la marque Omega.

Mike Birch a pris la barre du trimaran de son ami Claude Develay pour s’offrir une nouvelle transat en solitaire
Archive 2000 • Photo : Ch.Guigueno / Pipof.com/voile

Ce matin, les multicoques de 60 pieds Groupama (Franck Cammas), Sergio Tacchini (Karine Fauconnier), Gitana X (Marc Guillemot), et Banque Populaire (Lalou Roucayrol) sont entrés dans Plymouth. Ils ont rejoint les 50 pieds concurrents américains et le monocoque de 60 pieds Hellomoto de Conrad Humphreys, déjà amarrés dans Plymouth Yacht Haven. Le spectacle de ce qui va être la plus grande flotte de voiliers de compétition jamais réunie au Royaume-Uni va continuer de s’amplifier ces prochaines 24 heures 24 heures Record de distance parcourue sur 24 heures , car selon les règles de The Transat The Transat #thetransat #ostar , tous les concurrents doivent être rassemblés dans le port de Plymouth avant samedi 22 mai à 12h00.

Le public a la possibilité de venir observer les bateaux dans Plymouth Yacht Haven, à partir du 22 mai et jusqu’au départ, bien que l’accès aux pontons soit limité le 31 mai, jour même du départ. Le Village Course sera ouvert entre le 22 et le 31 mai. Il accueillera une multitude d’exposants. Parmi les nombreux représentants de l’Industrie Nautique française et britannique, le stand de la Royal Navy proposera notamment un simulateur de sous-marin et le stand Renault présentera une Formule 1.

Comme souvent, The Transat The Transat #thetransat #ostar réserve une surprise de dernière minute. Cette année il s’agit de l’inscription au dernier moment du skipper en solitaire canadien, Mike Birch. A l’origine skipper de charter, Mike Birch a participé à sa première OSTAR (nom de The Transat à cette époque) en 1976. Lors de cette édition, il surprend les spectateurs en amenant son petit trimaran de 32 pieds Third Turtle en 2e position devant des monocoques et multicoques deux fois plus grands. Birch entre dans l’histoire Histoire #histoire deux ans plus tard en réalisant le même genre de performances sur l’équivalent français de The Transat, la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum . Il remporte cette épreuve sur un autre petit trimaran, Olympus Photo, 98 secondes devant le monocoque géant Kriter V de Michel Malinovsky, alors qu’il participait à la course comme convoyage retour vers les États-Unis !

Après cette victoire d’anthologie, Mike Birch court ensuite sur de plus grands trimarans. Il construit notamment Formule TAG un maxi-catamaran de 75 pieds sur lequel il décroche un record Record #sailingrecord de distance en 24 heures 24 heures Record de distance parcourue sur 24 heures en 1984. Dix ans plus tard, ce même bateau est rebaptisé ENZA New Zealand, et mené par Peter Blake et Robin Knox-Johnson, il remporte le Trophée Jules Verne autour du monde. Mike Birch de son côté, participe plusieurs fois à la Transat anglaise. Il termine 4e de l’OSTAR en 1980, 2e de la TwoSTAR (le même parcours, en double) en 1986, et en 1988 il est contraint à l’abandon après avoir heurté une baleine avec son trimaran de 60 pieds Fujicolor. Plutôt que d’abandonner le navire, le canadien rejoint la France par ses propres moyens, les coques pleines d’eau et privé de vivres pendant 3 jours.

Pour The Transat, Mike Birch, aujourd’hui âgé de 72 ans, a emprunté Nootka, le trimaran de 50 pieds de Claude Develay, directeur de Fuji France, qui n’est autre qu’un sistership de Great American II de Rich Wilson. Mike Birch est actuellement en train d’effectuer son parcours de qualification.

Aujourd’hui, le skipper britannique Alex Thomson a annoncé qu’il annulait son inscription à The Transat, faute de moyens. "Je suis extrêmement déçu de devoir renoncer à The Transat à la dernière minute, confie Alex Thomson, mais en l’absence de sponsor principal, il m’est impossible de participer à la course avec mon bateau. Je souhaite bon vent à tous les concurrents". Le Français André Jantet qui était inscrit dans la catégorie des monocoques de 50 pieds s’est également retiré de la course.

A ce jour, la flotte compte : 12 multicoques de 60 pieds ORMA, 17 monocoques de 60 pieds IMOCA Imoca #IMOCA , six multicoques de 50 pieds et 4 monocoques de 50 pieds, soit un total de 39 bateaux.

Dans la catégorie des monocoques Open 60, la date limite de qualification a été reportée pour les deux nouveaux plan Lombard, Bonduelle (Jean Le Cam), et Sill (Roland Jourdain). Tous deux ont pris du retard dans leur préparation suite au travaux à poursuivre au niveau de leur quille. Ils effectueront leur parcours de qualification pendant leur convoyage vers Plymouth.

Pour toutes les équipes, le compte à rebours a commencé avant le départ de la course à Plymouth.



A la une