Sea, Sail & Surf

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Transat Jaques Vabre

Virbac et Groupama caracolent en tête au passage du Cap-Vert

Michel Desjoyeaux : "Ca y est vous êtes dans le Pot au Noir !"

mardi 11 novembre 2003Information Transat Jacques Vabre

Au pointage de 16h00, chez les monocoques, Virbac augmente encore son avance sur Sill et Ecover. Côté multicoques, Groupama ne cesse de prendre le large tandis que Géant a pris la 2e place à Sergio Tacchini • Monocoques et multicoques contournent ou traversent l’archipel du Cap Vert • Sergio Tacchini a eu un problème de safran cette nuit qui lui a fait perdre beaucoup de temps • Groupama est le premier trimaran à franchir la barre des 500 milles en 24 heures 24 heures Record de distance parcourue sur 24 heures sur la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 2003.

Alex Thompson et Roland Jourdain à bord de Sill
Photo Sill / Welcome Onboard

Encerclé, l’archipel du Cap Vert voit passer un peu partout de véritables bolides à plus de 20 nœuds. A chacun son île ! A l’ouest les monocoques sont emmenés par Virbac, qui a dessiné un "S" pour contourner Santo Antao à une vingtaine de milles. A l’est, Groupama, en tête, est venu empanner ce midi à 5 milles de Maio, pendant que Géant slalome entre les îles en frôlant celle de Boa Vista à moins de 2 milles. Belgacom semble le seul à couper la poire en deux, entre Sal et Sao Nicolau, en plein milieu de l’archipel. Pas le temps de faire du tourisme, ils n’ont tous qu’un objectif en tête, atteindre le Pot-Au-Noir à l’endroit le plus étroit possible demain.

Monocoques 60 pieds

Jean-Pierre Dick et Nicolas Abiven (Virbac) ne sont plus tout seuls. En tout cas, plus dans les alizés ! En dehors des trois derniers - 60e Sud (Munduteguy/Odriozola), Adecco (Escoffier père et fille) et Tir Groupé (Birch père et fils) - qui "traînent" encore entre 4 et 8 nœuds au nord des Canaries, l’ensemble des monocoques 60 pieds déboulent entre 11 et 19 nœuds. Conséquence, les écarts continuent de se creuser. Plus de 1000 milles séparent la famille Birch du plan Farr qui a franchi le Cap Vert ce matin. « On vient de passer sous le vent des îles, raconte Jean-Pierre Dick. Les alizés sont très perturbés, il faut être attentif à ce qui se passe. Le vent monte fort, descend, change d’orientation. Spi, gennaker, border, choquer. On n’arrête pas de manœuvrer. Euh, il faut que je vous laisse, ça devient chaud dehors… » conclut rapidement Jean-Pierre avant de raccrocher. La vigilance est de mise dans les alizés, notamment au passage de ces îles volcaniques au relief élevé qui perturbe fortement les vents dominants. Lors de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 2001, plusieurs équipages ont déchiré ou perdu des spis à cet endroit. Pour Virbac, comme pour ses poursuivants, l’objectif principal depuis deux jours est de bien se positionner en vue de la traversée de la zone de convergence intertropicale (ZCIT), plus connue sous le nom de Pot-Au-Noir. « Le Pot-Au-Noir semble moins méchant que d’habitude, explique Roland Jourdain (Sill). On essaye de faire des plans sur la comète pour savoir où passer. » Les premiers monocoques devraient atteindre jeudi matin cette zone tampon entre les alizés du nord et ceux du sud (entre 8°N et 3°N en moyenne).

Multicoques 60 pieds

505 milles parcourus en 24 heures 24 heures Record de distance parcourue sur 24 heures  ! Franck Cammas et Franck Proffit (Groupama) glissent dans les alizés à vive allure… « On a passé la 4e et la 5e. On a empanné devant Maio (Cap-Vert), mais le temps est très couvert. Et comme il n’y a personne sur les plages, on s’est barré » plaisante Franck Proffit à la vacation. Les deux Franck ont sérieusement appuyé sur le champignon depuis 24 heures 24 heures Record de distance parcourue sur 24 heures et avouaient quelques "plantés" dans la nuit, « mais rien de grave » précisait Franck Cammas. Seul trimaran à avoir franchi la barre symbolique des 500 milles mardi midi, l’équipage de Groupama a désormais en ligne de mire le Pot-Au-Noir, qu’il devrait atteindre dans la journée de mercredi. Pour Karine Fauconnier (Sergio Tacchini), ce fut « une nuit de galère. On a touché quelque chose. Le safran central s’est relevé et le bateau est devenu impossible à barrer. A cette vitesse Vitesse #speedsailing -là, si on abat, ce sont toutes les lattes qui cassent, et si on lofe, on risque de chavirer. On a réussi à renfoncer le safran, mais pas complètement. On a passé la nuit entière avec un bateau complètement imbarrable. On a beaucoup perdu dans ce coup. C’est très fatiguant pour le moral et aussi physiquement car la barre est très dure. » Le moral en a pris un coup aussi sur Bonduelle (Le Cam/de Pavant) qui, hier, a perdu une journée pratiquement arrêté au nord des Canaries. « On ne s’est pas vraiment amusé hier, avoue Kito de Pavant. C’est bien agréable d’avancer enfin. On s’est fait enfermer dans un piège. Ce n’est pas terrible ce qu’on a fait, mais on a quand même trouvé la note un peu salée. Je crois qu’on va éviter les prochaines îles… » Remonté à la deuxième place, Géant (Desjoyeaux/Jan) slalome entre les îles afin de bien se placer pour le Pot-Au-Noir demain. « Hervé a déjà franchi le Pot-Au-Noir vingt fois, ça ne lui fait plus rien. Moi seulement quatre ou cinq fois, explique Mich’ Desj’. C’est un lieu commun pour Hervé. Il regarde ça avec un certain amusement que tout le monde s’intéresse à ce fameux Pot-Au-Noir… » Sur Sopra Group (Monnet/Bourgnon), 7e à 471 milles, le Pot-Au-Noir est également une formalité pour Philippe Monnet qui l’a traversé 12 fois. « Par où passer ? Sur les fichiers qu’on reçoit, on se demande si c’est ceux de l’année dernière ou ceux de l’année prochaine ! Mais en tout cas, cela n’a rien à voir avec la réalité… »

Avec de telles moyennes dans les alizés, les premiers devraient franchir le Pot-Au-Noir entre mercredi et jeudi, et pourraient arriver à Salvador de Bahia à partir de dimanche.

Monocoques 50 pieds

A l’ouest des Canaries, Hellomoto (Humphreys/Larsen) semble le premier 50 pieds à naviguer dans les alizés. Derrière, le petit 45 pieds StorageTek (Guillemot/Salnelle) essaye de limiter sa différence de vitesse Vitesse #speedsailing . Plus loin à 200 milles du premier, Défi Vendéen (Durand/Chemin) est tombé à son tour dans la dorsale anticyclonique qui a fait temps de mal aux monocoques et multicoques 60 pieds.

Loïc Le Bras


- Sébastien Josse - VMI : « Ca y est nous sommes dans l’alizé et ça fait du bien ! C’est rentré cette nuit et avec Isabelle nous avions décidé de bien anticiper ce changement de régime. Du coup, hier après-midi c’était le grand ménage à bord de VMI. Les voiles d’avant type ORC, trinquette sont à leur place bien rangé dans la soute et nous avons matossé dans l’idée d’être fin prêt pour le long bord qui s’annonce. Cette nuit nous nous sommes relayés toutes les deux heures à la barre pour être le plus vigilant possible. Actuellement nous naviguons sous grand spi et grand voile haute dans 20 à 25 nds d’Est-Nord Est. On commence à avoir un peu de compagnie à bord avec les poissons volants qui viennent s’échouer sur le pont. Nous allons passer sous le vent des îles du Cap Vert, tout comme nos petits camarades devant. »

Info Effets Mer

- Vincent Riou - PRB : « Nous avons touché le Nord Est hier soir. C‚est monté progressivement dans la nuit et maintenant, nous avons 20 n ?uds. Cela devrait durer pendant deux jours. Demain matin, nous devrions être au Cap Vert. Tout va bien à bord. Mais, vu les écarts, le rattrapage ne se fera pas tout seul ! Il va falloir faire avancer le bateau et vite. Cela a été dur ces deux derniers jours de les voir partir par devant, y compris Mike Golding à qui nous avions repris pas mal de milles. »

Info Effets Mer

- Michel Desjoyeaux - Géant : « Nous sommes à l’Est immédiat de l’île de Boavista. Nous naviguons tout dessus : grand geenaker et grand-voile haute avec 25 noeuds de vent. On devrait aborder le Pot au Noir demain soir. C’est une estimation, il n’y a pas de borne en mer qui nous indique « Ca y est vous êtes dans le Pot au Noir ! ». Les modèles météos le voient assez actif. Je l’ai déjà franchi quatre fois et Hervé plus de 20 ! Il s’amuse de voir que l’on en parle autant. Ce sera peut-être le grand calme mais je n’y crois pas. De toute façon on ne va pas s’énerver avant. J’aimerais bien le passer en une nuit mais ce serait un miracle. Après cet obstacle la route sera moins stratégique. Nous serons au près et puis cela se débridera progressivement sans grande surprise. Les jeux seront peut-être faits à sa sortie. C’est dire son importance ».

Info Effets Mer

- Alain Gautier - Foncia : " Plus on descend vers le sud et plus ça s’améliore. Nous avons de bonnes conditions de navigation mais avec un décalage sur le reste de la flotte. Ce sont les alizés mais pour le moment on arrive péniblement à 20 noeuds alors que les leaders atteignent les 25 noeuds. Depuis hier nous subissons un choix stratégique essentiellement du à un manque de lucidité de notre part. Avec Bonduelle nous sommes restés à faire route directe un peu trop longtemps alors que ça passait à droite et à gauche. D’ailleurs on faisait jeu Jeu #jeu égal avec Jean jusqu’à ce que nous décidions tous deux de partir à 90° de la route. Ils ont chopé le vent deux heures avant nous. On voyait la bande mais on ne pouvait rien faire. Ils ont filé devant en nous collant 70 milles, c’est incroyable ! Ellen et moi sommes des marins avant tout. On sait ce que c’est de rester scotché quand ça passe à côté et je l’ai souvent expérimenté sur le Figaro. On va tenter de la jouer différemment au Pot au Noir. Pour l’instant on accepte la situation, rendez-vous au Pot au Noir. "

Info G. Du Penhoat


• CLASSEMENT 11/11/03 15:00:00 GMT
- Rang Nom du Bateau Latitude Longitude Vit Cap Date - Heure Dist. Arrivée Dist. du 1er

MONOCOQUES 60 Open IMOCA Imoca #IMOCA
- 1 VIRBAC 15 20.16’ N 26 11.60’ W 16.9 192 11/11/03 14:20:00 1867.6 0.0
- 2 SILL 18 18.64’ N 27 07.40’ W 16.0 173 11/11/03 14:44:00 2026.9 159.3
- 3 ECOVER 18 24.72’ N 24 58.88’ W 12.8 205 11/11/03 14:22:00 2067.0 199.4
- 4 PRB 20 33.76’ N 25 24.08’ W 13.8 189 11/11/03 14:22:00 2180.2 312.6
- 5 TEAM COWES 21 40.64’ N 27 25.40’ W 14.0 205 11/11/03 14:44:00 2217.2 349.5
- 6 VMI 21 31.36’ N 25 01.36’ W 16.0 195 11/11/03 14:44:00 2246.5 378.9
- 7 CARREFOUR PREVENTION 22 17.48’ N 25 01.80’ W 14.2 200 11/11/03 14:22:00 2285.0 417.3
- 8 ARCELOR-DUNKERQUE 23 29.32’ N 20 36.08’ W 13.3 200 11/11/03 14:46:00 2448.2 580.6
- 9 GARNIER 26 42.88’ N 22 13.04’ W 12.6 196 11/11/03 14:14:00 2585.5 717.9
- 10 LOIRE ATLANTIQUE 28 15.04’ N 18 59.80’ W 12.8 177 11/11/03 14:44:00 2743.4 875.8
- 11 60e SUD 29 50.68’ N 21 24.28’ W 5.0 185 11/11/03 14:46:00 2783.0 915.4
- 12 ADECCO 27 55.16’ N 15 50.68’ W 9.8 183 11/11/03 14:44:00 2801.9 934.3
- 13 TIR GROUPE 29 47.64’ N 14 49.92’ W 10.3 243 11/11/03 14:44:00 2926.0 1058.4

MULTICOQUES 60 Open ORMA
- 1 GROUPAMA 13 46.84’ N 22 59.64’ W 22.3 184 11/11/03 14:44:00 1865.5 0.0
- 2 GEANT 15 35.20’ N 23 21.44’ W 22.2 229 11/11/03 14:44:00 1952.4 86.9
- 3 SERGIO TACCHINI 16 31.44’ N 22 09.24’ W 20.6 185 11/11/03 13:44:00 2014.8 149.3
- 4 BELGACOM 17 44.64’ N 23 03.54’ W 24.0 193 11/11/03 12:30:00 2024.2 158.7
- 5 BISCUITS LA TRINITAINE 21 18.78’ N 26 18.96’ W 22.0 185 11/11/03 12:30:00 2164.4 298.9
- 6 SODEBO 21 11.20’ N 22 28.04’ W 24.9 199 11/11/03 14:44:00 2278.9 413.4
- 7 SOPRA GROUP 23 10.16’ N 25 12.52’ W 21.6 209 11/11/03 14:44:00 2336.9 471.4
- 8 BANQUE POPULAIRE 20 30.92’ N 18 07.28’ W 23.3 166 11/11/03 14:46:00 2355.5 489.9
- 9 GITANA 23 38.28’ N 22 49.60’ W 21.8 201 11/11/03 14:14:00 2396.4 530.9
- 10 BONDUELLE 24 22.00’ N 22 02.00’ W 20.8 210 11/11/03 14:44:00 2464.2 598.6
- 11 FONCIA 25 26.20’ N 21 18.56’ W 19.3 200 11/11/03 14:44:00 2538.6 673.1
- 12 BAYER CROPSCIENCE 30 25.96’ N 19 49.36’ W 18.8 202 11/11/03 14:44:00 2845.5 980.0
- 13 BANQUE COVEFI 31 44.22’ N 18 18.54’ W 12.7 210 11/11/03 14:00:00 2939.2 1073.7

MULTICOQUES 50 Open
- 1 MOLLYMAWK 34 06.20’ N 10 55.96’ W 5.2 172 11/11/03 14:44:00 3250.0 0.0

MONOCOQUES 50 Open
- 1 HELLOMOTO 28 26.68’ N 19 42.80’ W 12.6 183 11/11/03 14:44:00 2738.4 0.0
- 2 STORAGETEK 29 11.32’ N 18 01.12’ W 8.7 254 11/11/03 14:44:00 2816.5 78.1
- 3 DEFI VENDEEN 31 24.08’ N 17 48.44’ W 3.2 195 11/11/03 14:44:00 2941.2 202.8



A la une