SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Saguenay - Saint-Pierre - Vendée

Dix inscrits pour la transat Ouest-Est des 50 pieds

Départ le 15 juin du Québec

jeudi 27 mars 2003Redaction SSS [Source RP]

Dix monocoques et multicoques ont d’ores et déjà confirmé leur participation à la première édition de la transat en équipage Saguenay - Saint-Pierre - Vendée.

Il y a 400 ans, Samuel de Champlain quittait la Vendée pour découvrir la superbe région de Saguenay. C’est donc pour une traversée dans le sens inverse de celle de Champlain que les navigateurs de la transat Saguenay - Saint-Pierre - Vendée prendront le départ le 15 juin prochain. Une longue histoire Histoire #histoire et une grande amitié lient les Vendéens, les Canadiens mais aussi les Saint-Pierrais. « Les Vendéens sont des cousins, des parents et les voisins immédiats des Canadiens » précise Serge Desmeules.

Un plateau inédit pour la première grande épreuve des 50 pieds

Parmi les dix inscrits, on retrouve 5 multicoques :
- Vincent Beauvarlet (Trimaran Guadeloupe)
- Anne Caseneuve (Croisières Anne Caseneuve)
- Hervé Cléris (CLM)
- Dominique Demachy (GIFI)
- Pascal Quintin (Tri Séléctif)

et 5 monocoques :
- Simon Accati (Tredici y Mezzo)
- Luc Coquelin (Florys)
- Jean François Durand (Défi Vendéen)
- Roger Langevin (Branec III)
- Renaud Le Youdec (Saint-Pierre-et-Miquelon).

Un plateau de skippers qui comptent plus de 60 transats et un nombre de milles nautiques digne des plus grands navigateurs, même si certains d’entre eux sont de purs amateurs.

Le parcours laisse deviner le plaisir que prendront les navigateurs lors de la descente du Fjord de Saguenay et jusqu’à la sortie du Golfe du Saint-Laurent.

Pour rejoindre Saint-Pierre, terme de la première étape, les monocoques n’auront pour seule contrainte le passage obligé au nord de l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon, tandis que les multicoques auront deux marques de passages supplémentaires à laisser à bâbord : une marque devant Percéel (Péninsule de Gaspésie) et l’île Margaree (ouest du Cap Breton).

Attendus aux alentours du 18 juin, les concurrents reprendront la mer le 22 juin, non sans regret après avoir goûté durant 4 jours aux joies de Saint-Pierre. Puis, la grande traversée de l’Atlantique pour rejoindre Les Sables d’Olonne en Vendée, route directe pour les monocoques, descente vers l’île Flores à laisser à bâbord pour les multicoques.

« L’accueil est vraiment exceptionel à Saguenay, à Saint-Pierre et aux Sables d’Olonne. Je souhaite que cette nouvelle course soit le catalyseur de cette nouvelle classe de 50 pieds Open » commente Gérard Petipas.

Le classement général de la course est un classement aux points, par étape et par type de voiliers.

Au mois de novembre, à la veille du départ de la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum , les skippers de 50 pieds se réunissaient autour de Gérard Petipas, Président de Pen Duick et organisateur de la course. Quatre mois plus tard, la classe des 50 pieds voyait le jour et la Saguenay - Saint-Pierre - Vendée devenait la première course inscrite officiellement au calendrier de la classe.

Aujourd’hui, à moins de trois mois du départ de cette nouvelle course à la voile en équipage, les skippers s’affairent, certains pour boucler leur budget, d’autres pour terminer les réparations, établir un programme d’entraînements… Entre professionnels et amateurs, un seul objectif les anime : naviguer et être au départ de la course, le 15 juin prochain à Saguenay.

Information Pen Ducik SA http://www.saguenay-saintpierre-ven...



A la une