SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

REGATES ROYALES-TROPHEE PRADA

Plus de 150 bateaux et 2 000 marins sur l’eau

Kookaburra II une nouvelle fois vainqueur chez les 12MJI

mardi 24 septembre 2002Redaction SSS [Source RP]

2 000 marins ont pris le large aujourd’hui pour cette 23e édition des Régates Royales-Trophée Prada. Brise légère et plan d’eau plat comme la main ont accueilli la flotte des 60 yachts de tradition qui ont commencé aujourd’hui leur joute navale. Côté Dragon, les 76 inscrits ont bataillé ferme et c’est Furie, du hollandais Guus de Groot, qui l’emporte dans la classe. En classes métriques, la surprise vient de la première place du 6M JI Dix Août, une unité de 1950, qui l’emporte devant des unités « chimiques » comme l’aime à dire Pierre-Paul Heckly, président du Yacht Club de France mais surtout propriétaire du bateau… Côté Tradition, Agneta (1928), Samuraï (1962), Lola (1924), Calypso (1958), Pesa (1911), Avel (1896) et Wild Horses gagnent respectivement dans leur classe…

image 200 x 200Dragon (4e manche) Le français Dirastac’h se mêle aux meilleurs !

Si le vent a été léger sur la plan de la Baie de Golfe-Juan, c’est une rafale de réclamations qui est tombée à l’issue de cette 4e manche. Le niveau des protagonistes est tel que la tension est perceptible dès le lancement des procédures de départ… Et les passages de bouées sont à la hauteur des titres affichés par ces barreurs qui sont les meilleurs mondiaux ! Inutile de dire que le classement officiel tombera tard dans la soirée. Manche difficile que celle du jour puisque le vent mal établi pouvait sanctionner lourdement les mauvais choix d’options… C’est Guus de Groot sur Furie qui l’emporte. Actuel 3e au Général avant cette manche, nul doute qu’il va grimper au classement puisque l’actuel premier, Rat Pack (Franck Berg) pointe 8e et le 2e soit Lil skippé par Peter Warrer est… 18e. La bonne surprise vient surtout du Dragon français Dirastac’h skippé par Yann Kersalé. Il termine 5e de la manche du jour. Notons que c’est Gildas Philippe (champion d’Europe et du Monde de 470 et sélectionné aux JO de Sydney 2000) qui est à la barre de ce bateau. Gildas est d’ailleurs actuellement sur une nouvelle préparation olympique en 470… 30e hier soir au Général, Dirastarc’h devrait passé premier français de la série au Général car Ulysse (Jean Breger) a terminé… 45e.

Classes Métriques (3e manche)

12M JI : Kookaburra II une nouvelle fois !

Kookaburra II (1986) continue son one-boat-show et gagne cette nouvelle manche dans la classe des 12M JI, véritables témoins de la Coupe de l’America. Manœuvres impeccables, synchronisation parfaite, l’équipage italien du bord domine la classe pour le moment. Si le bateau né australien l’emporte une nouvelle fois et semble pour le moment intouchable, c’est Challenge 12 (1983) qui termine 2e. Dessiné par Ben Lexcen et bateau-test pour le défi australien de 1983, Challenge 12 n’est autre que le prédécesseur d’Australia II qui enlèvera la fameuse Cup aux américains la même année. Pour anecdote, ce bateau naviguera ensuite sous pavillon français et servira de bateau lièvre pour le défi français en 1987… Il termine 2e aujourd’hui et se place 3e au Général. Sovereign (1963) termine 3e de la manche du jour et pointe 2e au Général à 4 points du leader.

8M JI : Fleur de Lys en tête du Classement Général

Le bateau cannois mène le bal sur le plan d’eau de sa baie. Une nouvelle victoire à la maison pour Nicolas Fauroux qui barre le bateau dessiné par son père, ce même bateau appartenant à une cannoise, Monique Quiroga… Aluette, le 8M JI suisse, seul étranger inscrit dans cette classe termine deuxième suivi de Gaulois et de France. Au général, Fleur de Lys est en tête avec un petit point d’avance sur Aluette

6M JI : Dix Août (1950) gagne devant les modernes !

En 6M JI, c’est le Président du Yacht Club de France, Pierre-Paul Heckly, qui gagne sur Dix Août (1950) et ce, devant nombre de coques plus modernes. Bravade VI qui avait dominé les deux manches d’hier n’a pas pris le départ aujourd’hui. Gitana, unité de 1985, termine dans le tableau arrière de Dix Août et Vert Galant, le superbe 6M JI classé Monument Historique sur plans Joan Anker de 1934, termine troisième. Au Général, Vert Galant passe en tête devant Bravade VI de 50 ans plus récent suivi par Dix Août à 2 points du 2e.

Yachts de tradition (1re Manche)

Première régate de cette 23e édition des Régates Royales-Trophée Prada et déjà de superbes duels sur l’eau. Après avoir pris le départ devant la longue jetée du port de Cannes, la flotte a remonté au près le long des Iles de Lérins avant d’envoyer focs ballons, grands spis et autres voiles d’étai pour glisser au portant vers le cap de l’Esquillon. Toutes voiles dehors et manœuvres au cordeau telles étaient les consignes du jour ! A ce petit jeu Jeu #jeu , en Aurique de plus de 20 mètres, c’est Pesa, ce plan de Max Oertz de 1911 qui l’emporte. A noter que pour c’est sa première participation aux Régates Royales-Trophée Prada ! Il se place devant Nan et Tuiga… Rien que ça ! En Aurique moins de 20 mètres, c’est le beau Avel de 1896 qui l’emporte de moins de deux minutes devant Jap. Le troisième est Iona. En Grand Marconi Epoque, Agneta (1949) gagne devant le gigantesque Cambria (1928), ce 23M JI sur plans Fife. Il faut savoir que ce bateau a été le premier grand yacht construit en Angleterre avec gréement marconi (grand voile et non aurique avec voile de flèche). Le troisième est l’élégant Hallowe’en (1926). En Grand Marconi classique, c’est Samuraï qui gagne devant War Baby et White Dolphin qui n’est autre que le vainqueur du Trophée Grimaldi-Coupe Prada 2001. En Esprit de Tradition, Wild Horses l’emporte devant son homologue White Wings…

Programme de mercredi 25 septembre : Régates Dragons, Classes métriques et yachts de tradition.

Pierrick Garenne

Dragon (76 inscrits) : classement de la manche 4
- 1. Furie (Guus de Groot-Hollande)
- 2. Jessica (W. Woods-Irlande)
- 3. Chi (M. Shattan-Allemagne) 29,70 pts
- 4. Elusive (I. Bradbury-G-B)
- 5. Dirastac’h (Y. Kersalé-France)

Classes Métriques : classements généraux provisoires après trois manches
- 6MJI ( 8 inscrits) : 1. Vert Galant (L. Thierry-Mieg-France) 10 pts ; Bravade VI (F. Brénac-France) 11 pts ; Dix Août (P-P Heckly– France) 13 pts…
- 8MJI (4 inscrits) : 1. Fleur de Lys (N. Fauroux-France) 4 pts ; 2. Aluette (P. Groh – Suisse) 5 pts ; 3. France (France) 10 pts…
- 12M JI (6 inscrits) : 1. Kookaburra II (Gabrielli-Italie) 3 pts ; 2. Sovereign (L. Péan-France) 7 pts ; Challenge 12 (M. Lubken-France) 9 pts…

Tradition classements généraux (temps compensé) après manche 1 :
- Tradition Aurique (+ de 20 mètres) : 1. Pesa ; 2. Nan ; 3. Tuiga…
- Tradition Aurique (- de 20 mètres) : 1. Avel ; 2. Jap ; 3. Iona…
- Grand Marconi Epoque : 1. Agneta ; 2. Cambria ; 3. Halloween…
- Grand Marconi Classique : 1. Samuraï ; 2. War Baby ; 3. White Dolphin…
- Petit Marconi Epoque : 1. Lola ; 2. Tamara IX ; 3. Havsornen…
- Petit Marconi Classique : 1. Calypso ; 2. Al Na’ir III ; 3. Swala…
- Esprit de Tradition : 1. Wild Horses ; 2. White Wings ; 3. Zephyr of Falmouth.


Dans la même rubrique

Régates Royales Cannes : Franck Berg (Rat Pack) confirme en Dragon

Voiles de Saint-Tropez : Les Voiliers de tradition en lice à partir du 1er octobre

Course Cutty Sark des Grands Voiliers : Le « Rara-Avis » reprend le large


A la une