Sea, Sail & Surf

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Kitefoil olympique

Théo de Ramecourt : "Je suis un produit de la Fédération Française de Voile"

mercredi 31 août 2022Redaction SSS [Source RP]

Il est le Champion du Monde en titre de kitefoil. Théo de Ramecourt, originaire de Cayeux-sur-Mer dans la Somme, longtemps valenciennois, 24 ans, rejoint l’équipe sportive de la Banque Populaire du Nord qui comprend déjà les athlètes de haut niveau Erika Sauzeau (para-aviron), Anaïs Mai Desjardin (kitefoil) et Maxime Beaumont (kayak). L’objectif de Théo, comme pour ses camarades de la Banque Populaire du Nord, est les Jeux Olympiques de Paris 2024.

« Je suis ravi d’intégrer l’équipe de la Banque Populaire du Nord » déclare Théo. « C’est génial d’avoir le soutien d’une institution comme la Banque Populaire car c’est la banque de la voile. Comme beaucoup de licenciés à la Fédération Française de Voile, je connais la Banque Populaire car elle est un appui majeur, depuis des années, de la voile fédérale. C’est encore mieux de l’avoir en partenaire individuel et c’est une satisfaction d’avoir un partenaire qui croit en mon projet olympique et qui connaît déjà ma discipline. Au-delà de l’aide financière, la team Banque Populaire du Nord sera un véritable apport mental dans ma quête sportive. »

Hélène Madar, Directrice Générale de la Banque Populaire du Nord :

« Nous souhaitons la bienvenue à Théo au sein de notre équipe de sportifs qui préparent la grande échéance de Paris 2024. Théo nous a tout de suite plu. Le kitesurf Kitesurf #Kitesurf est très pratiqué dans notre région et la Banque Populaire du Nord est attachée aux sports d’eau. De plus, Théo est un grand sportif des Hauts-de-France qui a réussi à conjuguer sa carrière en kitefoil et les études. Il est aujourd’hui l’un des meilleurs au Monde dans sa discipline et a toutes les chances de réussir de nouvelles grandes performances dans les années qui viennent. Bon vent Théo avec la Banque Populaire du Nord ! »

Qui est Théo de Ramecourt ?

Théo est né à Cayeux-sur-Mer. Son père est commercial dans l’industrie et sa mère orthophoniste. Ses parents décident assez vite de déménager tout en gardant la maison familiale dans la Somme, à proximité de la mer. Cap sur Valenciennes dans le Nord. Théo apprend, dans un premier temps, la voile sur l’étang du Vignobles, un plan d’eau intérieur important des Hauts-de-France.

« Je suis un produit de la Fédération Française de Voile. J’ai d’abord fait de l’Optimist puis de la planche à voile et du catamaran à Valenciennes » explique Théo. « Je passais aussi mes week-ends et mes vacances à Cayeux où je pratiquais. » Les Ramecourt décident ensuite de revenir à Cayeux. « J’avais 13 ans. Des amis de mes parents ont monté une école de kite à Cayeux. Je teste le support et c’est une révélation. J’ai trouvé ça cool, rapide, facile à manœuvrer et à transporter. Je deviens accroc. »

Au début Théo pratique le kite pour s’amuser. « J’ai compris qu’il y avait moyen de faire du kite pour gagner assez vite tout de même. La logique de compétition m’a beaucoup plu et j’ai vite atteint les milieux de classement sur le Engie Kite Tour. » En parallèle, Théo étudie évidemment. « Dès ma quatrième, je suis interne à Solesmes puis à Montalembert à Doullens. En première, c’est le grand saut et j’intègre un sport étude à Hyères avec, à l’époque, la seule section de kitesurf Kitesurf #Kitesurf en France ».

Bac S en poche, Théo poursuit le sport de haut niveau et les études. Il obtient un master d’océanographie en physique et valide un diplôme universitaire. 2e du Championnat du Monde Junior en 2014, Théo enchaîne les bons résultats et se met au foil Foil #foil dès que la spécialité apparait en 2015. « J’effectue beaucoup de recherche et développement avec mes partenaires Flysurfer et Levitaz. Toute cette partie m’a toujours intéressé. J’avais une petite avance au niveau du matériel par rapport à mes adversaires que j’essaie de garder encore aujourd’hui. »

En 2020, Théo décroche le titre de Champion d’Europe kitefoil aux Canaries. L’année d’après, il s’offre le titre de Champion du Monde en Sardaigne. Le champion nordiste est dans une superbe dynamique malgré l’énorme concurrence en France (il y aura un seul ticket pour Paris 2024), et s’alignera mi-octobre à Cagliari sur les lignes de départ du Mondial pour défendre son titre et marquer les esprits. « Je rêve de Paris 2024. On évoluera en France à Marseille. Je fais tout pour y être en gardant mon esprit de passionné et en m’investissant à fond vers ce but. »

Le palmarès de Théo :

  • Top 10 mondial depuis 2018
  • Intégré à l’équipe de France depuis 2014
  • Champion d’Europe kitefoil 2020
  • Champion du Monde kitefoil 2021

- Communiqué Agence TB Press / team Banque Populaire du Nord
- https://theoderamecourt.com


A la une