SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Le Havre - Martinique en double

Transat Jacques Vabre : Franck Cammas compte toujours "une victoire de plus que Charles" Caudrelier

mardi 23 novembre 2021Information Transat Jacques Vabre

Ce mardi 23 novembre, à 10 heures 16 minutes et 16 secondes en Martinique (15 heures 16 minutes et 16 secondes, heure métropolitaine), Franck Cammas et Charles Caudrelier ont franchi la ligne d’arrivée de la 15e édition de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 Normandie Le Havre en première position de la catégorie Ultime. Le Maxi Edmond de Rothschild aura mis 16 jours 1 heure 49 minutes et 16 secondes pour parcourir les 7500 milles théoriques depuis Le Havre à la vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 20,51 nœuds, mais il a réellement parcouru 9262,13 milles à 24,01 nœuds.

Le Maxi Edmond de Rothschild a coupé la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015  ! Le tandem Franck Cammas - Charles Caudrelier aura été à la hauteur de son statut de favori. Le maxi-trimaran bleu marine Marine Marine nationale aura été aux commandes de la flotte Ultime depuis le 9 novembre, soit 98 % du temps de course (sur 3900 classements réalisés par l’organisation Organisation #organisation ). Cette victoire est incontestable.

Les premières réactions :

Franck Cammas : "Nous n’avons pas fait beaucoup d’erreurs, le bateau s’est bien comporté. 17 jours de course à fond et nous arrivons avec un bateau à 100% de ses moyens. Vis-à-vis de la concurrence, nous ne savions pas ce que ça allait donner, et la confiance est montée de jour en jour. Hier nous avons eu un peu de stress, avec une situation météo compliquée pour nous. Nous sommes tombés dans une zone sans vent et derrière ils ont pu gagner 200 milles en 12 heures donc nous avons commencé à avoir peur. Finalement ils ont eu le même problème que nous beaucoup plus tard.

Le principal pour moi, c’est de toujours avoir une victoire de plus que Charles ! [rires ; Franck compte désormais 4 victoires, Charles 3, sur la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 , ndlr] C’est vrai que c’est une course qui nous réussit bien. C’est facile parce que ça a été bien géré, bien préparé, bien routé, et il faudra retrouver tous ces éléments-là à chaque nouveau départ de course."

Charles Caudrelier : "Nous arrivons en forme. Nous avons eu peur une fois, car nous avons eu une casse moteur ce qui voulait dire que nous n’avions plus d’énergie. Nous avons regardé pour nous arrêter au Cap Vert, mais finalement nous avons réussi à réparer. Nous n’étions pas tout le temps à 100% du potentiel du bateau, mais pas loin. Il faut aussi féliciter nos routeurs météo à terre, parce que ça n’était pas toujours simple pour eux, ils ont vraiment fait un bon boulot. C’est la première fois que je vois Franck passer aussi peu de temps à la table à cartes pour commenter les choix.

Je crois que ça ne s’est jamais aussi bien passé entre nous deux, il n’y a pas eu de mauvais moment, c’était parfait. Nous étions en confiance mutuelle, en accord sur les décisions, sur la gestion du risque, sur les choix de voiles. C’est vraiment la maturité du projet, pas seulement de nous, mais de l’équipe aussi. Ça fait 3 ans que nous mettons tout ça au point."

Le résumé de la course du Maxi Edmond de Rothschild :

Le début de leur route fut marqué par un premier fort ralentissement à la pointe de Bretagne, entraînant un regroupement de la flotte jusqu’au Portugal. Une fois les alizés portugais touchés, le duo a mis le cap en direction du waypoint sud de Trindade et Martim Vaz, montrant alors tout le potentiel de son maxi-trimaran. Le duo n’a ensuite laissé aucune occasion à ses concurrents de reprendre la place de leader et a même tenu une avance confortable tout du long du parcours.

Charles Caudrelier et Franck Cammas auront, sur cette Transat Jacques Vabre, encore su démontrer la parfaite maîtrise de leur machine, mise à l’eau en 2017 et mise au point depuis quatre années par le Gitana Team, ainsi que leur talent de régatiers. Aussi, leur expérience du trimaran au large et la parfaite coordination à bord leur ont permis de pousser le Maxi Edmond de Rothschild à des vitesses moyennes impressionnantes.

Les chiffres de la course du Maxi Edmond de Rothschild :

- Arrivée à 10 heures 16 minutes et 16 secondes en Martinique (15 heures 16 minutes et 16 secondes, heure métropolitaine)

- Transat Jacques Vabre bouclée en 16 jours 1 heure 49 minutes et 16 secondes

- Le Maxi Edmond de Rothschild a parcouru les 7500 milles du parcours théorique à la vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 20,51 nœuds.

- Charles Caudrelier et Franck Cammas auront en réalité parcouru sur l’eau 9262,13 milles à la vitesse Vitesse #speedsailing moyenne réelle de 24,01 nœuds.

- Passage du waypoint Trindade et Martim Vaz en première position, le 17 novembre à 13 heures 27 minutes UTC



A la une