SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Mini 6.50 Edenred

Basile Bourgnon : "À 19 ans, avoir la perspective de régater pendant trois ans sur le circuit Figaro 3, c’est rare ! "

mardi 21 septembre 2021Redaction SSS [Source RP]

À 19 ans, Basile Bourgnon, skipper du Mini Edenred, est le plus jeune concurrent parmi les 90 marins engagés sur La Mini Transat : une traversée de l’Atlantique en solitaire, sans assistance et sans moyens de communication Communication #Communication sur des bateaux de 6.50 mètres. Basile prépare cette aventure Aventure depuis plus d’un an, accompagné par le Groupe Edenred. Sur la ligne de départ, le dimanche 26 septembre aux Sables d’Olonne, Basile aura à cœur de prouver ce dont il est capable, avec l’océan Atlantique pour terrain de jeu Jeu #jeu . Il partira l’esprit léger avec un horizon dégagé puisque Edenred s’engage à ses côtés pour trois ans sur le circuit Figaro Bénéteau 3.

Objectif affiché : le top dix. Objectif inavoué : mieux encore !

Tout commença par un coup de téléphone, un matin au printemps 2019. Un coup de fil qui se transforme en coup de cœur entre Basile Bourgnon, 19 ans aujourd’hui, et le Groupe Edenred. Basile est enthousiaste à l’idée de découvrir la course au large tandis qu’Edenred est séduit par ce marin, très jeune mais d’une maturité incroyable. Un marin qui a la compétition dans les gènes et embarquera aux côtés d’Emmanuel Le Roch sur la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 en 2019. Fils de, mais pas que : si la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 a été une révélation, Basile a soif d’apprendre par lui-même et veut franchir les étapes les unes après les autres. Il monte avec Edenred son projet Mini 6.50 dès 2020, et fait sa place dans le top dix et sur les podiums des épreuves de la Classe Mini.

À cinq jours du départ de La Mini Transat, Basile, fidèle à lui-même, est déjà dans sa course. Il est concentré sur les derniers détails de sa préparation et sur son objectif : terminer la course dans les dix premiers et mettre tout en œuvre pour « faire mieux encore ».

« Je suis serein et j’ai vraiment confiance en mon bateau : il est fiable, performant et rapide. Dans ma tête, je peux partir dès demain. J’ai tellement hâte d’y aller... car je sais que je vais apprendre beaucoup. J’appréhende deux choses : la gestion de mes émotions au moment de quitter le ponton et une fois en course : le petit temps. Je me sens beaucoup plus à l’aise quand il y a du vent ! » révèle Basile.

La Mini Transat, une tradition dans la famille Bourgnon

Le 26 septembre, Basile sera le 3e Bourgnon à s’élancer sur la célèbre transatlantique en solitaire, créée en 1977 par le britannique Bob Salmon. Après son père, Laurent Bourgnon, 2e de l’épreuve en 1987 à 21 ans et son oncle Yvan Bourgnon, vainqueur en 1995 à 24 ans, c’est au tour de Basile de se lancer sur cette épreuve tant convoitée par les marins.

Un Figaro 3 Edenred dès 2022 pour Basile

À la veille de sa première traversée de l’Atlantique en solitaire, Basile part avec un bagage inestimable dans la vie d’un marin, avoir l’assurance que l’aventure Aventure se poursuivra avec Edenred à l’issue de sa course. Après le Mini 6.50, la suite logique, c’est bien évidemment le circuit Figaro 3, un support exigeant auquel il s’est déjà essayé cet été sur le Tour de Bretagne à la voile.

« J’ai une chance incroyable, vraiment. À 19 ans, avoir la perspective de régater pendant trois ans sur le circuit Figaro 3, c’est rare ! Edenred est à l’écoute de mes envies mais surtout, j’ai la sensation qu’on avance réellement de concert. Que cela soit avec moi ou avec Emmanuel Le Roch sur le nouveau Class40 Class40 #Class40 , leur engagement dans la voile est réfléchi et monte en puissance. Nous apprenons beaucoup les uns des autres, nous avons des objectifs communs de performance et nous travaillons chaque jour dans un état d’esprit familial. C’est très important pour moi », se réjouit le jeune skipper d’Edenred qui prendra la barre du Figaro 3 de Charles Caudrelier dès son retour de La Mini Transat.

Bertrand Dumazy, Président-directeur général d’Edenred : « Basile a su nous démontrer au cours de cette année en Mini 6.50 qu’il apprenait vite et qu’il était déterminé à réussir. Il a déjà beaucoup d’ambition pour son âge, sait où il veut aller, et cela correspond à nos valeurs chez Edenred. Nous sommes heureux de l’accompagner en Figaro 3 sur un circuit professionnel très exigeant et nous souhaitions lui renouveler notre confiance avant le départ de La Mini Transat. Un choix qui s’ajoute à d’autres effectués dernièrement : l’intégration depuis cet été de Peyo Cremades, un jeune kitesurfer breton prometteur, et le recrutement de Pierre Quiroga pour faire la Transat Jacques Vabre avec Emmanuel. Nous connaissions déjà le potentiel de Pierre, et sommes aujourd’hui enthousiastes de l’accueillir après sa victoire lors de La Solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire 2021. Les couleurs d’Edenred sont portées par des hommes de valeurs et des marins talentueux, je suis fier de notre dream team Edenred. »

- Communiqué Edenred Sailing Team / DREAMTEAM.EDENRED.COM



A la une