Sea, Sail & Surf

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Engin de vitesse

Projet SP80 : Mise à l’eau prévue cette année • premières tentatives de record pour l’été 2023

mardi 5 avril 2022Redaction SSS [Source RP]

Après en avoir dévoilé le concept, SP80 divulgue aujourd’hui le design final de son bateau conçu pour atteindre les 80 nœuds (150 km/h), grâce à la seule force du vent. En phase de construction depuis l’été dernier, ce voilier futuriste de 10 mètres de long pour 7 mètres de large accueillera deux pilotes dans son cockpit. La mise à l’eau du bateau se fera à la fin de cette année et les premières tentatives de record Record #sailingrecord sont planifiées pour l’été 2023.

Fondé en 2018, le défi SP80 coordonne depuis plusieurs mois une étape cruciale de son projet avec la construction de son bateau définitif. Ce voilier aux allures de vaisseau spatial a été imaginé pour atteindre la vitesse Vitesse #speedsailing de 80 nœuds (150 km/h) et ainsi pulvériser le record Record #sailingrecord du monde de vitesse Vitesse #speedsailing à la voile.

Retenue par des exigences de confidentialité, l’entreprise romande a montré jusqu’à présent un concept qui permettait de comprendre les principes de fonctionnement du bateau sans en dévoiler les lignes définitives. Aujourd’hui, la construction du bolide est suffisamment avancée pour permettre d’en révéler le design final.

Si le principe reste le même – un voilier hors-norme tracté par une aile de kite, le véritable bateau mesure 3 mètres de plus que le concept initial, soit 10 mètres de long pour 7 mètres de large. Il possède une forme plus épurée ainsi que des lignes incroyablement tendues et agressives. De nombreux éléments ont été peaufinés afin d’augmenter la stabilité de toute la structure, qui demeure un point clé dans la stratégie de record Record #sailingrecord défendue par SP80 : la jeune entreprise suisse est en passe de redéfinir les codes architecturaux du monde de la voile.

Un cockpit conçu pour deux pilotes

Sortie du chantier réputé Persico Marine Marine Marine nationale , la coque centrale arrivera courant avril dans les locaux de SP80 à Renens (Suisse). Elle révèle un détail capital concernant le cockpit ; celui-ci peut désormais accueillir deux pilotes à bord : l’un pilotera le kite alors que l’autre dirigera le bateau.

“Très tôt dans notre phase de développement, il a été clair qu’avoir un seul pilote à bord n’était pas envisageable pour accélérer sereinement jusqu’à 80 nœuds." - explique Benoît Gaudiot, co-fondateur de SP80 et pilote. "À 150 km/h, il est essentiel d’être concentré sur une seule tâche ! Nous aurons donc un pilote qui dirigera le kite, pendant qu’un copilote assurera la trajectoire du bateau. En revanche, à basse vitesse (environ 30 nœuds), le bateau pourra être piloté en solo, ce qui nous permettra d’accueillir à bord des passagers pour vivre cette expérience hors-norme !”

À 80 nœuds, il est crucial d’assurer au maximum la sécurité des pilotes : le cockpit a été dimensionné pour résister à des accélérations allant jusqu’à 50G ! Il a également été renforcé avec du Kevlar afin de protéger ses occupants d’éventuels éclats de carbone en cas de crash. Un bateau filant à 150 km/h sur l’eau équivalant à une Formule 1 sur terre, les pilotes seront installés dans des sièges baquets, équipés de harnais 6 points et de casques. En cas d’urgence, ils auront également des masques à oxygène à disposition : du jamais vu dans le monde de la voile !

Calendrier et prochaines étapes

Alors que le chantier naval poursuit la construction avec le bras de liaison et les flotteurs, l’équipe SP80 va prendre le relais sur la coque centrale et y intégrer les systèmes mécaniques. L’assemblage final du bateau est prévu pour l’automne prochain avec une mise à l’eau officielle avant la fin de l’année 2022. Quelques mois d’optimisation et de tests sur l’eau sont ensuite prévus, avant de lancer véritablement les premières tentatives de record en été 2023 dans le sud de la France.

Guidée par ses valeurs fortes, la société vaudoise a déjà décroché plusieurs partenariats notables. Dirigée de manière exemplaire, l’équipe débute actuellement son ultime campagne de recherche de partenariats. Elle oriente ses investigations auprès de marques suisses, avec lesquelles elle désire créer de véritables coopérations, allant bien au-delà de simples accords de sponsoring Sponsoring #Sponsoring .

"Grâce à nos partenaires actuels, nous avons pu construire ce bateau révolutionnaire et prévoir sa mise à l’eau pour 2022." - déclare Mayeul van den Broek, co-fondateur de SP80. "L’année 2023 sera ensuite capitale avec les préparatifs jusqu’au record et le cap des 80 nœuds à atteindre pour pouvoir marquer l’histoire Histoire #histoire de la voile. Nous sommes actuellement à la recherche des derniers partenariats financiers et techniques pour ainsi vivre l’aventure Aventure jusqu’au bout. Toute l’équipe est fière de voir aujourd’hui ce concept devenir une réalité, et nous avons hâte de pouvoir le montrer sur l’eau au grand public !”


- Communiqué MaxComm Communication / www.sp80.ch

Portfolio



A la une