SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Course | Kitesurf & Kitefoil

Engie Kite Tour : Axel Mazella, Alexia Fancelli, Faodren Le Coq et Alex Caizergues vainqueurs de l’édition 2021

lundi 15 novembre 2021Information FF Voile

Après avoir fait escale à Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. -Gâvres, La Grande-Motte et Arcachon, l’ENGIE Kite Tour a fait son retour en Méditerranée ce week-end pour un finish en apothéose, en présence de l’ensemble des ambassadeurs du circuit. Très disputée, la Grande Finale, qui s’est courue à Leucate – La Franqui sous la houlette du KSL, a sacré les vainqueurs de l’édition 2021 de l’ENGIE Kite Tour : Axel Mazella et Alexia Fancelli en kitefoil, Faodren Le Coq en twin-tip et Alex Caizergues en planche directionnelle.

Le rideau est tombé ce dimanche sur l’édition 2021 de l’ENGIE Kite Tour à Leucate – La Franqui au terme d’une 4e étape très disputée à tous les étages, qui s’est conclue par une journée de Tramontane avec des rafales à 35 nœuds. Impérial tout le week-end, Axel Mazella s’est imposé en kitefoil après onze courses (huit retenues), devant Nicolas Parlier et Arthur Mathieu. Chez les filles, Alexia Fancelli (7e au scratch) a elle aussi confirmé dimanche, s’adjugeant l’étape devant Anaïs Mai-Desjardins et Nina Bivaud. Après huit courses (six retenues) en TT et en planche directionnelle, on retrouve sur le podium de l’étape Benoît Gomez, Anthony Picard et Rémi Lier en TT, ainsi qu’Alex Caizergues, Chris Ballois et Frédéric Klein en directionnelle.

Quatre beaux vainqueurs 2021

Il aura fallu attendre le dénouement de l’ultime étape du circuit pour connaître les grands vainqueurs de l’édition 2021 de l’ENGIE Kite Tour. Vainqueur à Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. -Gâvres et à La Grande-Motte, le champion du monde en titre Théo de Ramecourt, qui s’est blessé au pied à l’entraînement en début de semaine, n’a pas pu défendre ses chances sur l’eau ce week-end. Au final, c’est Axel Mazella, auteur d’un sans-faute à Leucate – La Franqui, qui rafle la mise au classement général de la saison.

« On a fait quatre super belles étapes. Je n’en ai gagné qu’une, la dernière. Je suis très content d’avoir participé au circuit cette année et compte bien venir défendre mon titre l’année prochaine, annonce le vice-champion du monde et champion d’Europe de kitefoil. C’est super cool qu’ENGIE continue à soutenir le circuit. Ça me permet de m’entraîner sur le support et contribue à élever le niveau global des Français. C’est un peu grâce à ça que le niveau français est aussi bien à l’international ».

De son côté, Alexia Fancelli s’impose chez les filles :

« je suis super contente d’avoir gagné cette année. J’ai fait toutes les étapes. On a eu des conditions de vent et de mer différentes sur tous les plans d’eau. Il fallait être assez polyvalent. Je suis aussi ravie me m’imposer à Leucate – La Franqui car ce n’est pas dans le vent fort que je suis la meilleure ».

En TT, c’est Faodren Le Coq, vainqueur à La Grande-Motte et 3e à Arcachon, qui décroche le titre malgré sa 6e place à Leucate – La Franqui.

« C’était un super bel évènement, avec une bonne ambiance, comme d’habitude. C’est la 2e saison que je fais en TT sur le circuit. Avant, je naviguais en Kite Foil Foil #foil . Il y avait beaucoup de concurrence et du monde à Leucate – La Franqui », lance celui dont le home spot est au Grau-du-Roi.

Auteur du grand chelem cette année, Alex Caizergues s’est une nouvelle fois adjugé la victoire au classement général de la saison en planche directionnelle.

« C’était génial. Je suis super content. J’étais venu sur le circuit pour m’amuser, mais avec l’objectif de gagner toutes les épreuves auxquelles je participerais. J’ai gagné les trois premières mais c’était important que je participe aussi à la dernière car je serais sûrement sorti du podium si je n’étais pas venu », raconte de son côté Alex Caizergues, déjà vainqueur overall en 2020. « C’était sympa de courir la Grande Finale sur un spot que j’affectionne beaucoup. C’était une belle étape avec beaucoup de monde en TT et en directionnelle et de belles conditions. C’était top de faire des courses dans du vent fort. On s’est bien tiré la bourre avec Benoît (Gomez) qui courait en TT sur le même parcours. Il est super fort. Ça aide d’avoir de la grosse concurrence sur l’eau, ça aide à se dépasser », poursuit l’ambassadeur de l’ENGIE Kite Tour.

Après une trêve hivernale bien méritée, l’ENGIE Kite Tour fera son retour au printemps prochain. Rendez-vous en 2022 !


- Toutes les résultats : www.engiekitetour.fr


A la une