Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Monocoques » Rolex Fastnet Race : Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet vainqueurs en IMOCA, (...)

#VOILE Cowes

Rolex Fastnet Race : Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet vainqueurs en IMOCA, Charles Caudrelier en VO65

D 9 août 2017     H 15:24     A Redaction SSS [Source RP]     > 850 visites     C 1

#RoyaumeUni | #IMOCA | #MaxiYachts | #VolvoOceanRace |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
En coupant la ligne d’arrivée à Plymouth à 4h24 (heure française) ce mercredi matin, Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet ont remporté à bord de SMA la Rolex Fastnet Race, bouclant le parcours de 608 milles en 2 jours, 16 heures, 14 minutes et 02 secondes. Leaders de bout en bout, Paul et Gwénolé ont dominé une concurrence pourtant relevée. Ils remportent tous les deux pour la première fois cette classique de la course au large. Forts de cette victoire, ils peuvent aborder le grand rendez-vous de la saison 2017, la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 , avec confiance, que ce soit au niveau du fonctionnement de leur duo que des performances de leur bateau...

Le duo de SMA a survolé la Rolex Fastnet Race, prenant les commandes de la flotte des IMOCA dès le départ de Cowes (Ile de Wight) dimanche dernier, et accentuant sans cesse son avance sur des adversaires pourtant prestigieux. Et c’est finalement à 4h24 (heure française) ce mercredi que Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet ont franchi la ligne d’arrivée à Plymouth, à l’issue d’une course éreintante mais parfaitement maîtrisée.

« La position de leader n’est jamais simple. On est toujours dans un dilemme entre faire ses propres choix stratégiques et contrôler ses poursuivants », soulignait Paul Meilhat quelques minutes après l’arrivée de SMA. « Il y a eu beaucoup de jeu sur la première partie du parcours jusqu’au rocher du Fastnet, avec le courant, les rotations de vent et les effets de site dans les baies anglaises. Nous avons su faire les bons choix, changer les voiles quand il le fallait. Nous avons multiplié les manœuvres et nous sommes bien cuits car ces bateaux sont usants physiquement ! »

Tout au long du parcours, Paul et Gwénolé ont parfaitement tiré profit de conditions météo favorables aux bateaux à dérives droites, avec beaucoup de près.

« Nous n’avons pas lâché notre position et on a même réussi à creuser l’écart jusqu’au bout », se réjouit Gwénolé Gahinet. « En coupant la ligne d’arrivée, nous étions hyper heureux mais aussi soulagés de boucler cette course exigeante. La fin de parcours depuis l’approche des Scilly a été compliquée. Il y avait des grains et il fallait en permanence être prêts à réguler sur les écoutes pour garder une bonne vitesse Vitesse #speedsailing et ne pas faire de départ au tas. »

- Info presse www.smacourseaularge.com

Jean-Pierre Dick et Yann Eliès deuxièmes

Ce matin à 5h39 (heure française), Jean-Pierre Dick et Yann Eliès ont franchi la ligne d’arrivée de la Rolex Fastnet Race à Plymouth en deuxième position après 2 jours 17h 29 min et 9 sec de course. Le duo à bord de StMichel-Virbac a fait une belle remontée en mer d’Irlande et a su contrôler ses adversaires pour conserver cette deuxième place. Cette première course en double est de bon augure en vue de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 . Découvrez les premières réactions de JP et Yann à leur arrivée.

On refait le match

Yann : « On est content d’être revenu dans le match ! A un moment donné, on a eu des phases difficiles dans le petit temps où nous avions un gros déficit de vitesse Vitesse #speedsailing au près contrairement aux bateaux à dérives comme SMA, Vivo a beira et Generali qui ont su tirer leur épingle du jeu. Finalement, on ne s’en sort pas mal. Notre remontée s’est jouée dans la nuit de lundi à mardi en mer d’Irlande, on a réussi à exploiter une petite erreur des copains. Notre option ouest au passage des Scilly a été payante. Du coup cela nous a permis de revenir dans le peloton de tête avant le Fastnet.

Ensuite, on s’est bien battu lors de la descente vers Plymouth. Le vent était très instable, il y avait des grains très forts et foireux, ce n’était pas évident de faire le bon choix de voiles, On s’est un peu épuisé hier après-midi dans ces conditions, c’était très physique ! Cette nuit, le vent s’est stabilisé et on a réussi à finir relativement rapidement. On a même rattrapé les bateaux de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace quelques heures avant la ligne. »

JP : « C’était une bonne course avec beaucoup d’implication, on s’est bien donné. C’est ma troisième seconde place sur la Rolex Fastnet Race, il va falloir que je revienne pour gagner (rires) ! La course était tactiquement correcte. Nous avons pris une option très osée que nous avons su conserver malgré la difficulté avant qu’elle soit payante, on peut être fier de ne pas avoir changé d’avis. »

Un mot pour les vainqueurs

Yann : « SMA a super bien navigué. La course était faite pour eux, les conditions étaient propices mais Paul et Gwénolé ont su tirer au mieux sur le bateau. Bravo à eux ! »

JP : « Bravo à SMA qui a fait une très belle course, ce seront des clients très sérieux pour la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 . On connait les avantages et inconvénients des deux bateaux. Cela va être une course très tactique ! »

- Info presse www.jpdick.com

Le podium IMOCA

  • 1. SMA (Paul Meilhat/Gwénolé Gahinet), après 2 jours, 16 heures, 14 minutes et 02 secondes de course
  • 2. StMichel-Virbac (Jean-Pierre Dick/Yann Eliès), à 1h15 des leaders
  • 3. Malizia (Boris Herrmann/Pierre Casiraghi), à 1h41 des leaders

Dongfeng Race Team remporte la corse des VO65 de 56 secondes !

L’équipage de Dongfeng, skippé par le Français Charles Caudrelier, est allé chercher la victoire jusque dans les derniers mètres. En effet, le team chinois qui compte aussi dans ses rangs Pascal Bidégorry, Jérémie Beyou et la régatière Marie Riou, a remporté ce matin à 4h18 (GMT), à Plymouth, la 47e édition de la Rolex Fastnet Race devant les six autres Volvo Ocean 65 engagés. Après 2 jours, 15 heures, 38 minutes et 10 secondes d’intense bagarre entre l’Ile de Wight et le rocher du Fastnet, les sept hommes et deux femmes de Dongfeng ont franchi la ligne d’arrivée avec seulement 56 secondes d’avance sur leur grand rival espagnol, MAPFRE de Xabi Fernández.

“Toute la course, nous avons vécu une bataille incroyable avec AkzoNobel et MAPFRE. Nous étions en tête au passage du Fastnet Rock hier matin, puis sur le bord de portant et soudain, de gros nuages sont arrivés et nous avons tout perdu….pour nous retrouver derniers hier après-midi. Mais un autre nuage nous a aidé à revenir alors que MAPFRE était toujours là mais nous avons finalement réussi à les passer et à l’emporter,” confie Charles à son arrivée.

Il ajoute : “Nous avons vu sur cette Fastnet Race que les équipes sont fortes avec de très bons navigateurs sur beaucoup de bateaux et que cela va être très difficile de remporter la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace . Je suis aussi content de voir que le travail en entraînement et l’engagement de l’équipage paient.”

Cette course de 603 milles constitue le deuxième des quatre chapitres de la Leg Zero, épreuve préliminaire à la Volvo Ocean Race 2017-18 qui partira, elle, le 22 octobre prochain d’Alicante et durera huit mois. Dès demain, les bateaux quittent Plymouth en course vers Saint-Malo où ils font escale les vendredi 11, samedi 12 et dimanche 13 août, avant de rallier Lisbonne.

- Info presse www.dongfengraceteam.com

Classement de la flotte des septs V065

1 - Dongfeng Race Team (Chine), Charles Caudrelier, 04h18 GMT, 2j 15h 38m, 10s 2 - MAPFRE (Espagne), Xabi Fernández, 04h19 GMT, 2j 15h 39m 6s 3 - Team Brunel (Hollande), Bouwe Bekking, 04h25 GMT, 2j 15h 45m 47s 
4 - AkzoNobel (Hollande), Simeon Tienpont, 04h32 GMT, 2d 15h 52m 40s 5 - Vestas-11th hour racing (USA/Danemark), Charlie Enright, 04h49 GMT, 2j 16h 9m 11s 6 - Scallywag (Hong Kong), David Witt, 04h53 GMT, 2j 16h 13m 53s
 7 - Turn the Tide of Plastic (International), Dee Caffari, 04h57 GMT, 2j 16h 17m 32s

- Track the fleet in the Rolex Fastnet Race : http://cf.yb.tl/fastnet2017
- Press info www.rolexfastnetrace.com


Portfolio



Dans la même rubrique

Transatlantique

Transquadra - Martinique : Le Picto-Charentais Alexandre Ozon remporte en solo la 1re étape Lorient - Madère

Alexandre Ozon (Team 2 Choc) a coupé la ligne d’arrivée de l’étape Lorient - Madère à 5h 57’ 52’’ ce samedi 22 juillet, en grand vainqueur de la flotte des solitaires, 3 heures devant Jean-Pierre Kelbert (3DDI), devant les doubles, et quelques 70 à 80 milles devant le 3e solo. Chapeau bas. Le Larmorien (56), Jean-Pierre Kelbert est arrivé en 2e position à 9h 08’ 40’’ à Madère.
Lire la suite →

Course - croisière

33e Tour des Ports de la Manche : la famille Auguin réalise un sans-faute dans le groupe 1

Le 33e Tour des Ports de la Manche s’est achevé vendredi après une dernière étape entre Cherbourg-en-Cotentin et Saint-Vaast-la-Hougue bouclée en moins de trois heures. Cette édition 2017 aura bénéficié de conditions météo idéales permettant aux 81 concurrents engagés de valider l’ensemble des courses prévues au programme. Le Tour des Ports de la Manche connaît désormais le nom de ses héros...
Lire la suite →

Imoca

Kaïros (Roland Jourdain et Sophie Vercelletto) achète l’Imoca60 Safran

Roland Jourdain et Sophie Vercelletto, co-gérants de la SARL Kaïros, sont les nouveaux armateurs de l’Imoca60 Safran. Cette reprise s’inscrit dans la continuité d’une belle histoire construite entre Safran, Kaïros et Morgan Lagravière depuis plus d’un an.
Lire la suite →
JPEG

Golden Globe Race

Golden Globe Race 2018 : départ confirmé depuis Plymouth • 5 places disponibles

La Golden Globe Race Golden Globe Race Golden Globe 2018, qui marque le 50e anniversaire de la victoire de Sir Robin Knox-Johnston lors la course du Sunday Times en 1968/69, débutera le samedi 30 juin 2018, au départ du port de Plymouth.
Lire la suite →

Team Gregal

Philippe Péché : ""Ce qui me plaît dans la Golden Globe Race, c’est le retour aux sources"

Philippe Péché, breton de naissance et australien d’adoption, a plusieurs centaines de milliers de milles d’expérience en course sur toutes les mers du monde à son actif. Après avoir été équipier de marins célèbres tels qu’Eric Tabarly ou Bruno Peyron avec lequel il est deux fois détenteur du Trophée Jules Verne, Philippe Péché souhaite se lancer un nouveau défi : parcourir le globe en solitaire.
Lire la suite →

A la une

Catamaran de sport

10e St Barth Cata-Cup : Victoire des Grecs Iordanis Paschalidis et Konstantinos Trigkonis

Cette quatrième et dernière journée de la St. Barth Cata-Cup qui devait départager les leaders et définir le podium a, en effet, offert un scénario improbable avec, à la clé, une foule de rebondissements. Ainsi, alors que la victoire semblait tendre les bras à Franck Cammas et Matthieu Vandame (ODP 1) qui occupaient la tête au classement à l’aube des deux dernières manches, celle-ci est finalement revenue à Iordanis Paschalidis et Konstantinos Trigkonis (Relwen), les premiers ayant commis une erreur de parcours. Les Grecs sont toutefois loin d’avoir volé leur victoire. Les deux hommes ont, effet, constamment joué aux avant-postes et fait preuve d’une remarquable régularité malgré les conditions très changeantes. Au final, ils s’imposent avec une belle avance et devancent, dans l’ordre, les Argentins Cruz Gonzales Smith – Mariano Heuser (Eden Rock Villa Rental) et les Belges Patrick Demesmaeker – Olivier Gagliani (Les Perles de Saint-Barth).
Lire la suite →

Transat en double

Transat Jacques Vabre : Les podiums sont complets en Imoca et Multi50

Les pontons se remplissent un peu plus chaque jour devant le Terminal Turistico Nautico da Bahia. Trois Ultimes, quatre Multi50 et trois Imoca font désormais flotter les pavillons de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 , sagement amarrés au pied du Pelourinho. Hier soir, Jean-Pierre Dick et Yann Eliès à bord de leur St Michel-Virbac sont arrivés en vainqueurs de la classe Imoca au soleil couchant brésilien, suivis dans la nuit noire par La French Tech Rennes Saint-Malo, quatrième de la classe Multi50. Puis, ce fut au tour de SMA de franchir la ligne d’arrivée avec deux skippers, Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet, tellement heureux de terminer deuxièmes de cette course folle. Des Voiles et Vous ! vient à peine de compléter le podium en Imoca, pendant qu’en mer, la régate continue plus que jamais. Il risque encore d’y avoir des surprises au classement !
Lire la suite →

StMichel-Virbac

Jean-Pierre Dick : "Cette 4e victoire, ce n’est que du bonheur !"

Jean-Pierre Dick tourne une page de sa vie de marin du large de la plus belle manière : par une victoire. En franchissant la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 en vainqueur ce samedi 18 novembre 2017 après 13 jours 7h et 36min, JP et son compère Yann Elies signent ainsi le 4e titre du skipper niçois sur cette course et la seconde pour le briochin. Pour parachever cette journée incroyable, Jean-Pierre bat son propre record Record #sailingrecord sur cette épreuve.
Lire la suite →

#VolvoOceanRace

Volvo Ocean Race : 7 équipages regroupés en moins de 80 milles à 2500 m du Cap

Alors que la flotte de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace est attendue dans environ une semaine au Cap, terme de la deuxième étape, la régate bat son plein dans l’Atlantique Sud avec une bataille stratégique qui tourne pour l’instant à l’avantage du bateau le plus à l’est, AkzoNobel, mais dont l’issue est très incertaine, d’autant qu’un gros obstacle météo va bientôt se dresser sur la route de l’Afrique du Sud…
Lire la suite →

Clarisse sur l’Atlantique

Clarisse Crémer : "être deuxième c’est le pied absolu !"

La navigatrice de 27 ans grimpe sur la deuxième marche du podium de la Mini Transat La Boulangère, après son arrivée en deuxième position au Marin ce jeudi 16 novembre à 13h 15 minutes et 02 secondes (heure française). Une performance exceptionnelle pour celle qui n’avait jamais navigué en solitaire et encore moins passé une nuit en mer il y a encore deux ans lorsqu’elle s’est lancé le défi fou de participer à la Mini Transat !
Lire la suite →

lundi 20 novembre
  Visiteurs connectés : 47

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

Tshirt MC Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.
Veste à capuche mixte SSS
Veste à capuche multicolor (choisissez celle que vous préférez) avec zip central.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.