Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Multicoques » Ultimes » 4 jours 11 heures 10 minutes 23 secondes : "C’est une barrière (...)

#VOILE Ultim

4 jours 11 heures 10 minutes 23 secondes : "C’est une barrière mythique en solitaire" selon Thomas Coville

D 16 juillet 2017     H 11:00     A Redaction SSS [Source RP]     > 1518 visites     C 1

#SoloAtlanticRecord | #Ultim #multicoque | #Eastcoast #usa |

agrandir
Le skipper de Sodebo Ultim Ultim #Ultim #multicoque ’ a franchi la ligne d’arrivée au Cap Lizard (Pointe Sud de l’Angleterre) samedi 15 juillet à 19h 29min (heure française). 4 jours 11 heures 10 minutes 23 secondes* (sous réserve de la validation du WSSRC) : un temps de parcours historique, puisque le marin solitaire passe sous la barre des 5 jours. Avec ce temps exceptionnel pour un solitaire, il bat de 15 heures 45 min 47s le très récent chrono de Francis Joyon réalisé le 13 juillet.

Quel sentiment en passant la ligne avec ce temps de 4 jours 11h ?

« Ce temps représente pour moi beaucoup d’années de travail. C’est l’accumulation de l’expérience que l’on a acquise avec Sodebo Ultim Ultim #Ultim #multicoque ’, avec mon équipe, avec mon partenaire Sodebo qui m’a donné ce temps. Cet enchaînement avec le record Record #sailingrecord de cet hiver et ce nouveau record Record #sailingrecord de l’Atlantique Nord me fait réaliser la progression que l’on a eu. Cela me fait très plaisir en tant qu’athlète, pour l’équipe et pour Sodebo.

J’ai un sentiment de soulagement que le record ait tenu jusqu’au bout et d’y être bien arrivé. Avec Jean-Luc (Nélias – routeur à terre), nous étions bien en phase. Je suis très heureux, content d’avoir osé tenter car en s’élançant de New York, ce n’était pas gagné.

Physiquement c’est très engagé. J’ai dû dormir au maximum 3-4 h en quatre jours. Les bateaux sont très puissants et on est tout le temps sur le fil du rasoir. Mentalement, en partant de New York, je me suis senti tout de suite très bien. Je voulais oser le battre. Physiquement c’est un challenge exceptionnel. On va dans des retranchements qui ne sont réalisables sur un tour du monde car la récupération ne serait pas possible. Le fait de savoir que cela va durer 5 jours, tu donnes tout, tu offres tout, tu espères tout et c’est très galvanisant. »

Que représente-t-il ?

« C’est le record le plus tenté alors il est symbolique. Au départ c’était une route commerciale. Depuis que je fais de la voile, depuis que j’ai navigué avec Laurent Bourgnon, j’ai ce record dans la peau. Ça a été une émotion très forte en passant la ligne de penser à lui. »

Moins de 5 jours

« La barrière des 5 jours, c’est une barrière mythique en solitaire. 4 jours 11h, on l’a vraiment dépassé. Ça montre le travail d’une équipe mais aussi de tout un milieu avec des équipes, des architectes, des ingénieurs, le monde qui tourne autour de ces grands trimarans a énormément progressé et c’est ce qui permet de passer cette barrière. C’est fabuleux ! »

Tour du Monde et Atlantique Nord

« Le fait d’avoir battu les deux plus grands records en solitaire, le tour du monde en 49 jours et l’Atlantique nord en moins de 5 jours, c’est le symbole d’une équipe qui arrive à maturité et qui arrive à transformer cette maturité en quelque chose de sportivement tangible qui rayonne sur un groupe, sur Sodebo mon partenaire qui me suit depuis 18 ans. C’est long d’attendre cette maturité mais quand elle arrive, c’est tellement bon. C’est symbolique, mais je le voulais tellement cet enchaînement entre ces deux records… »


4 jours 11 heures 10 minutes 23 secondes* (sous réserve de la validation du WSSRC) : un temps de parcours historique, puisque le marin solitaire passe sous la barre des 5 jours. Avec ce temps exceptionnel pour un solitaire, il bat de 15 heures 45 min 47s le très récent chrono de Francis Joyon réalisé le 13 juillet.

  • Distance parcourue sur l’eau : 3039 milles nautiques - soit 5628 km
  • Vitesse Vitesse #speedsailing moyenne : 28,35 noeuds (26,87 nœuds sur l’orthodromie)

Repères

  • Départ Ambrose Light devant New York : mardi 11 juillet à 8 heures 18 min 37s heure française
  • Arrivée au Cap Lizard : dimanche 15 juillet à 19 heures 29 min heure française
  • Temps de la traversée de l’Atlantique Nord en solitaire : 4 jours 11 heures 10 minutes 23 secondes*
  • 3039 milles parcourus à une moyenne de 28,35 noeuds
  • Delta avec Francis Joyon / IDEC SPORT : moins 15h 45min 47s

* attente de la validation du World Sailing Speed Record Council


Voir en ligne : Info presse www.sodebo.fr/voile



Dans la même rubrique

Idec Sport

Record de l’Atlantique en solo : Record surprise en 5j 2h 7’ pour Francis Joyon

Francis Joyon vient tôt ce matin d’ajouter une nouvelle ligne à sa légende. Il a battu de très exactement 49 minutes son propre record Record #sailingrecord de la traversée de l’Atlantique en solitaire, établi en juin 2013 à bord de son ancien trimaran de 29 mètres IDEC. Il a récidivé en ce début de semaine à bord cette fois du maxi-trimaran IDEC SPORT, ce même plan VPLP à bord duquel il a l’hiver dernier, pulvérisé en équipage le record Record #sailingrecord du Trophée Jules Verne. Pour sa première transat en solitaire à bord de ce géant conçu à l’origine pour un équipage de 12 hommes, il améliore le chrono mythique entre New York et le cap Lizard « à la Joyon », sans préparation préalable aucune, ni stand-by, ni routage météo sophistiqué, juste au talent, à l’envie et à l’incroyable capacité, à 61 ans révolu, de se dépasser toujours et encore dans l’exercice ultime de la navigation en solitaire et en multicoque.
Lire la suite →

Ultim

NICE ULTIMED : La ville de Nice et A.S.O. annoncent une course en Méditerranée pour 2018

C’est un événement nautique majeur que la ville de Nice accueillera du 28 avril au 6 mai 2018, le plus beau et le plus grand jamais organisé pour la capitale azuréenne : NICE ULTIMED. Une régate XXL qui réunira en Méditerranée les meilleurs skippers du moment sur les plus grands voiliers de course au monde, les trimarans Ultimes, véritables géants des mers, conçus pour affoler les compteurs autour du globe. « Du jamais vu au cœur de la Méditerranée et une fantastique opportunité pour Nice de franchir une nouvelle étape dans son ambition de renforcer sa grande tradition nautique » souligne le maire de Nice, Christian Estrosi.
Lire la suite →

Transat Jacques Vabre

Lionel Lemonchois : "une course en double, c’est avant tout une course avec deux solitaires"

A eux deux, ils comptabilisent, une trentaine de transats, une douzaine de tours du monde et dix participations à Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 . Concurrents lors de la Mini Transat en 1995, équipiers lors de leur conquête du Trophée Jules Verne à bord d’Orange 2 aux côtés de Bruno Peyron dix ans plus tard, Lionel Lemonchois et Bernard Stamm s’associent aujourd’hui pour former un duo détonant à bord du Maxi80 Prince de Bretagne (catégorie Ultime) en vue de la prochaine édition de la Route du Café dont le départ sera donné le 5 novembre prochain, au Havre.
Lire la suite →

Ultim

The Bridge : François Gabart et son équipage remportent la Transat du Centenaire

C’est à 13h 31mn et 20sec (19h 31mn et 20sec, heure française), ce lundi 3 juillet 2017, que le maxi-multicoque MACIF a coupé, sous le pont de Verrazano-Narrows en baie de New York, la ligne d’arrivée de la Transat du Centenaire, un course 100% trimarans Ultimes, célébrant 100 ans d’amitié entre la France et les États-Unis, dans le cadre de THE BRIDGE.
Lire la suite →

Team Banque Populaire

Maxi Solo Banque Populaire IX : Mise à l’eau reportée et pas de Transat Jacques Vabre pour Armel Le Cléac’h

Le Maxi Solo Banque Populaire IX, actuellement en construction au sein du chantier CDK à Lorient, concentrera une nouvelle fois tout le savoir-faire et l’expertise du Team Banque Populaire qui prévoit la mise à l’eau du Maxi Solo Banque Populaire IX début octobre 2017. Son skipper Armel Le Cléac’h ne s’alignera pas au départ de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 , privilégiant l’optimisation et la fiabilisation de son trimaran de 32 mètres par une série d’entraînements en mer.
Lire la suite →

A la une

Diam 24

Tour de France à la Voile : Le trio de tête au Général après l’Acte 6 : Trésors de Tahiti, Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains et Team Oman Sail

L’Acte 6 à Roses a tenu toutes ses promesses ! Après un Raid Côtier hallucinant hier, les 29 équipages du Tour de France à la Voile ont pris part ce samedi à de spectaculaires Stades Nautiques, dans des conditions idylliques. Et c’est dans une vingtaine de nœuds qu’a été lancée la Finale du jour, marquée par la disqualification de deux ténors et la victoire tout en maîtrise de Trésors de Tahiti devant Vivacar.fr CEFIM et Beijaflore. Au classement Général, les Tahitiens réalisent un bon coup et confortent leur leadership devant Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains et Team Oman Sail. Tout ce beau monde se retrouvera dès demain au Grau du Roi Port Camargue, pour l’Acte 7 de cette 40e édition à suspens.
Lire la suite →

Transatlantique

Transquadra - Martinique : Le Picto-Charentais Alexandre Ozon remporte en solo la 1re étape Lorient - Madère

Alexandre Ozon (Team 2 Choc) a coupé la ligne d’arrivée de l’étape Lorient - Madère à 5h 57’ 52’’ ce samedi 22 juillet, en grand vainqueur de la flotte des solitaires, 3 heures devant Jean-Pierre Kelbert (3DDI), devant les doubles, et quelques 70 à 80 milles devant le 3e solo. Chapeau bas. Le Larmorien (56), Jean-Pierre Kelbert est arrivé en 2e position à 9h 08’ 40’’ à Madère.
Lire la suite →

Course au large

Transat Jacques Vabre 2017 : 20 Class40, 7 Multi50, 12 Imoca et 3 Ultimes au départ du Havre le 5 novembre

Pour cette 13e édition, 42 équipages largueront les amarres, cap sur Salvador de Bahia, au Brésil, pour 4 350 milles d’une longue chevauchée. Cette exigeante Route du Café en double impose donc de trouver sa moitié pour le meilleur et pour le pire. Qui sera donc au départ le 5 novembre prochain ?
Lire la suite →

Class 40

Les Sables - Horta - Les Sables : les Espagnols Pablo Santurde del Arco et Gonzalo Botin s’imposent au classement final pour 13 minutes

A 3h37, ce jeudi, AINA Enfance et Avenir a franchi la ligne d’arrivée de la deuxième étape des Sables – Horta, s’octroyant ainsi une jolie première place à l’issue d’une course menée tambours battants. La paire Aymeric Chappellier - Arthur Le Vaillant, dont la monture a été mise à l’eau il y a à peine plus d’un mois, a réussi à tenir tête aux deux plus redoutables clients du circuit des Class40, en l’occurrence Tales II et Imerys. Ces deux-là se sont, pour leur part, livrés un incroyable duel jusque dans les derniers milles pour la victoire au classement général. Au final, avec une avance de 13 petites minutes seulement, ce sont les Espagnols Pablo Santurde del Arco et Gonzalo Botin qui l’emportent, même s’ils laissent échapper la deuxième place de la manche retour au duo Phil Sharp – Adrien Hardy, revenu du diable Vauvert après un début de course chaotique dans la molle, au large des Açores.
Lire la suite →

Gitana Team

Gitana 17 : Le Maxi Edmond de Rothschild de Sébastien Josse a été mis à l’eau à Vannes

À 10h30 ce lundi, le premier trimaran océanique conçu pour voler au large a été mis à l’eau à Vannes sous le regard de ses armateurs, Ariane et Benjamin de Rothschild, de ses designers et constructeurs Constructeurs #Constructeurs , et bien sûr de toute l’équipe du Gitana Team autour de son skipper Sébastien Josse.
Lire la suite →

dimanche 23 juillet
  Visiteurs connectés : 49

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

SweatShirt capuche Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.
Polo Dronautic
Polo blanc Dronautic®

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.