Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Régate » Voile légère » Multicoque de sport » GC32 Racing Tour : La victoire finale à Calvi échappe à Malizia-Yacht Club (...)

#VOILE Catamaran à foils

GC32 Racing Tour : La victoire finale à Calvi échappe à Malizia-Yacht Club de Monaco

D 17 septembre 2017     H 08:00     A Redaction SSS [Source RP]     > 2635 visites     C 1

#catamaran | #foil | #GC32 | #Italie |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
La victoire finale a finalement échappé à Malizia-Yacht Club de Monaco, du fait d’une erreur commise par accident lors de la dernière journée de la GC32 GC32 #GC32 Orezza Corsica Cup, laissant ainsi le champ libre à l’équipe Suisse de Realteam qui remporte sa deuxième victoire sur le Championnat 2017 du GC32 GC32 #GC32 Racing Tour.

Bien que les conditions estivales aient d’abord laissé place à un ciel couvert et à la pluie, ce fût la journée la plus stable dans la baie de Calvi, avec du vent allant de 15 à 20 nœuds. Ce qui a permis de lancer un round de l’ANONIMO Speed Challenge et cinq manches avec des départs au reaching.

Dans le cadre du ANONIMO Speed Challenge, c’est Argo, de Jason Carroll, qui a réalisé le run le plus rapide aujourd’hui, avec une vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 21,21 noeuds sur les deux bords de reaching reliés par un jibe.

« Enfin ! » s’est écrié le barreur d’Argo, Anthony Kotoun.

« Hier, nous avons fait un mauvais run, mais aujourd’hui c’était bon. Donc, youpi ! »

Et à savoir pourquoi ils ont gagné, Anthony Kotoun a confié :

« C’est la première fois que nous avons presque réussi à nous rapprocher avec succès d’un foiling jibe à la marque. Et nous avons remporté une montre ! C’est génial d’avoir Anonimo comme partenaire du Tour. »

Aujourd’hui, les équipes et les spectateurs étaient tout aussi ravis du fait que le comité de course ait été en mesure de mettre en place des parcours de type America’s Cup America's Cup #AmericasCup avec des départs et des arrivées au reaching. Comme le vent est monté jusqu’à 20 noeuds pour la quatrième course, le départ est devenu un moment encore plus excitant. Une fois de plus, la ferme marine Marine Marine nationale de la Baie de Calvi est redevenue un obstacle sur le côté gauche du plan d’eau de la de course, forçant les bateaux allant de ce côté à rejoindre la porte sous le vent le plus rapidement possible. Argo a même atteint une vitesse Vitesse #speedsailing de 36 noeuds.

Après sa victoire sur le ANONIMO Speed Challenge, Argo est également monté dans les tours sur les deux premières manches en flotte, qu’ils remportent.

« Nous sommes revenus à notre ancien rythme, et nous avons eu une bonne communication Communication #Communication et de bonnes manoeuvres », a déclaré Anthony Kotoun.

Malheureusement, dans la troisième course, un désastre a frappé Malizia-Yacht Club de Monaco de Pierre Casiraghi, alors qu’ils enroulaient la marque au vent. Comme Pierre Casiraghi l’a expliqué :

« J’ai heurté la marque et j’ai accroché le safran, et c’est à peu près tout... »

Le safran tribord a arraché le tableau arrière du bateau, obligeant le monégasque à se retirer des dernières manches.

« C’était juste de la mauvaise conduite », a ajouté Pierre Casiraghi. « Les équipiers ont fait un excellent travail cette semaine. Je suis désolé pour eux parce qu’ils ont très bien navigué. »

Malizia avait débuté la dernière journée avec une avance de 14 points.

Les enjeux sont donc montés d’un cran, et la bataille pour la seconde place entre Realteam et Argo est devenue un duel pour la tête de la course. D’abord à l’avantage d’Argo, il a ensuite tourné en faveur de Realteam qui a remporté deux victoires sur les troisième et quatrième manches, laissant les Suisses avec un léger point d’avance avant la course décisive.

« Ils étaient juste à un point derrière nous, donc le bateau qui sortirait en tête devenait le vainqueur », a expliqué le skipper suisse Jérôme Clerc. « Nous avons fait un bon départ et nous étions en tête au premier jibe, puis nous avons juste dû les contrôler. »

Cela réussi, Argo a quant à lui devancé Team ENGIE de Sébastien Rogues sur le dernier bord pour prendre la seconde place. En conséquence, Realteam, l’équipe fondée par Esteban Garcia, remporte la GC32 GC32 #GC32 Orezza Corsica Cup de deux points.

A quelques semaines de l’ultime étape, le Marseille One Design, Realteam détient une avance de deux points sur Argo dans le championnat GC32 GC32 #GC32 Racing Tour 2017.

C’est enfin Mamma Aiuto de Naofumi Kamei ! qui remporte le trophée Owner-Driver des propriétaires sur la GC32 Orezza Corsica Cup. Incroyable, trois équipes sont désormais ex-aequo pour le Championnat Owner-Driver 2017 avant le dernier événement de la saison : Argo, Mamma Aiuto ! et Malizia-Yacht Club de Monaco.

Du fait de la casse à bord de Malizia, Sébastien Rogues et Team ENGIE ont atteint leur objectif de podium à Calvi.

« Nous avons bien navigué sur certaines parties, mais nous avons eu des problèmes sous le vent », a déclaré Sébastien Rogues. « Nous n’étions pas très stables mais, comme Malizia a dû abandonner, nous avons fait un bon résultat et nous avons terminé sur le podium. Nous sommes vraiment désolés pour Malizia, mais malheureusement, c’est le jeu de la régate ! »

L’ultime étape de la saison, le Marseille One Design, se tiendra du 12 au 15 octobre.


Voir en ligne : Info presse www.gc32racingtour.com

Portfolio



Dans la même rubrique

Catamaran de sport

Mondial Nacra 17 : Ben Saxton et Katie Dabson (GBR) s’imposent sur le fil devant Echavarri/Pacheco (ESP) et Tita/Banti (ITA)

La Baie d’Aigues Mortes a sorti le grand jeu pour faire du dernier jour de compétition un superbe spectacle : soleil et 18 à 25 nœuds de tramontane pour disputer les deux dernières manches du matin suivies de la Medal Race. Et quelle Medal Race ! Tout s’est joué dans les 20 dernières secondes de course. A fond au portant, les Anglais Saxton/Dabson voient leur destin se sceller en soufflant la deuxième place (et avec elle le titre mondial ! ) aux Espagnols Echavarri/Pacheco à quelques mètres de la ligne d’arrivée. Quelques minutes auparavant, une collision entre Tita/Banti (ITA) et Martinez/Maslivets (ESP) entraînait le démâtage du bateau Ibère. Les Italiens grimpent tout de même sur la 3e marche du podium.
Lire la suite →

GC32

Extreme Sailing Series : Oman Air prend la tête du classement grâce à sa victoire à Hambourg

Oman Air a remporté sa deuxième victoire sur un Act suite à une finale passionnante à Hambourg, malgré la pression mise sur la fin de la régate par SAP Extreme Sailing Team. Le syndicat omanais prend ainsi la tête du classement général.
Lire la suite →

Diam 24

Tour de France à la Voile : Damien Seguin et son équipage remportent la 40e édition

Le 40e Tour de France à la Voile a livré son verdict ce samedi à Nice, avec en apothéose une Super Finale réunissant les huit premiers du classement Général. Déjà assuré de la victoire dans le Tour, l’équipage de Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains a parfaitement joué le jeu en remportant cette manche décisive disputée dans des conditions superbes. Les deux autres places sur le podium étaient très chères et ce sont finalement Trésors de Tahiti et Beijaflore qui s’emparent des 2e et 3e places d’une édition 2017 qui restera dans les mémoires. Plus tôt dans la journée, les 21 autres teams, répartis en deux groupes, ont régaté pour les places d’honneur. En Amateurs, Homkia / Les Sables d’Olonne Agglomération a résisté à la pression du Team Installux Aluminium et remporté le Tour dans sa catégorie.
Lire la suite →

Monotypes

Normandie Cup : Lorina Limonade – Golfe du Morbihan s’impose en Diam24 OD

Cette 2e édition restera marquée par une météo particulièrement exceptionnelle. Même si, sous un soleil généreux, le vent se sera montré, parfois capricieux, déjouant les intentions des comités de course des différentes flottes. Néanmoins, suffisamment de manches ont pu être disputées pour tirer un bilan sportif très satisfaisant.

En Diam24 OD, c’est le favori Lorina Limonade – Golfe du Morbihan qui remporte la super finale du jour, et par la même occasion, le classement général de l’épreuve, après une magnifique remontée.Pendant ce temps, à terre, les équipages des IRC et des Osiris fourbissaient leurs armes avant le départ de la Grande Course qui doit être donné ce soir à 20 h.

Demain, c’est au tour des Open 5.70 et des First Class 7.50 d’entrer en piste. Les J80, eux, continueront à courir au pied des falaises du Havre, tandis que les Diam24 OD s’élanceront sur le 2e raid de cette Normandie Cup, en direction de Fécamp.

Lire la suite →

Catamaran de sport

Eurocat 2017 : Tim Mourniac et Pierre-Yves Durand remportent le groupe Flying Boat

Les deux derniers jours de compétitions ont été gâchés par un vent trop fort pour pouvoir lancer des courses. Les groupes F18, C1 et Flying Boats valident l’épreuve.
Lire la suite →

A la une

Imoca

Défi Azimut : Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet s’adjugent une victoire construite tout au long des 221 milles des 24H

Toujours aux avant-postes de la course des 24H AZIMUT-IMOCA 60, Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet décrochent la victoire au terme d’une navigation exemplaire, ne laissant, au fil des milles, aucune chance à leurs plus proches concurrents de leur voler la vedette à l’arrivée du parcours au large des côtes bretonnes. Après un ultime virement de bord dans les courreaux de Groix, Paul Mailhat et Gwénolé Gahinet ont coupé la ligne à 14h02, ce samedi 23 septembre, après 20h et 29 mn de course rondement menée, où ils n’ont cessé de démontrer que la paire parfaitement entraînée qu’ils forment fonctionne et performe.
Lire la suite →

Course au large

Lorient-Les Bermudes-Lorient : Revival en 2019 avec les multicoques géants

La transatlantique à la voile Lorient-Les Bermudes-Lorient partira de Lorient La Base au printemps 2019, 40 ans après sa première édition. Cette nouvelle édition, proposée au territoire par Lorient Grand Large, l’association en charge de l’animation du seul port entièrement dédié à la course au large dans le monde, le site de Lorient La Base, partira au printemps 2019, et se courra en équipage sur un sprint équivalent à deux transatlantiques. Elle sera ouverte aux multicoques Ultim Ultim #Ultim #multicoque , qui l’ont inscrite à leur calendrier, et les autres classes sont les bienvenues.
Lire la suite →

Défi Bemedia

Yvan Bourgnon : "Ce Défi a été à coup sûr le plus difficile de tous ceux que j’ai accompli depuis 7 ans"

Deux mois et six jours : c’est le temps qu’il aura fallu à Yvan Bourgnon pour boucler son défi Bimedia. Parti le 13 juillet dernier de Nome en Alaska, Yvan a rejoint Nuuk, capitale du Groenland, point final de son extraordinaire périple : le passage du Nord-Ouest, qui relie l’Océan Atlantique à l’Océan Pacifique, en passant par les îles arctiques du grand Nord Canadien, sur un catamaran de sport Catamaran de sport #catamaran en solitaire, sans habitacle, ni assistance !Un exploit sportif hors-norme, qui avait également pour but de sensibiliser le grand public aux effets du réchauffement climatique.
Lire la suite →

Team Banque Populaire

Maxi Solo Banque Populaire IX : Mise à l’eau fixée au 16 octobre à Lorient

Après deux années et plus de 135 000 heures de chantier depuis fin 2015, le nouvel Ultim Ultim #Ultim #multicoque , le Maxi Banque Populaire IX sera mis à l’eau le 16 octobre* à Lorient, où s’achève actuellement sa construction. Concentré de haute technologie et d’innovations, le trimaran de 32 mètres a été conçu pour voler en toute sécurité à des vitesses désormais proches de 50 nœuds.
Lire la suite →

Figaro-Bénéteau

Nicolas Lunven : "Je suis maintenant pour la première fois Champion de France Elite de course au large"

Nicolas Lunven clôture sa saison 2017 sur le circuit des Figaro Bénéteau 2 par une deuxième place sur la Douarnenez Fastnet Solo. Le navigateur, originaire de Vannes, remporte de ce fait le titre de Champion de France Elite de Course au Large décerné par la Fédération Française de Voile. Le skipper Generali a réalisé une année quasi sans-faute à bord de son monotype Monotype #sportboats rouge en remportant la Solo Maître Coq aux Sables d’Olonne, La Solitaire Urgo Le Figaro pour la deuxième fois et le Tour de Bretagne à la voile avec Gildas Mahé. Ces victoires et cette régularité aux avant-postes sont une sacrée récompense pour le membre du pôle Finistère de course au large qui n’a pas cessé depuis 10 ans d’améliorer son niveau de jeu sur ce circuit si difficile. C’est la fin d’un cycle pour Nicolas qui va dès octobre et jusque juin 2018 embarquer à bord du voilier « Turn Tide on Plastic » de la Britannique Dee Cafari à l’occasion de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace , tour du Monde en équipage et avec escale.
Lire la suite →

dimanche 24 septembre
  Visiteurs connectés : 56

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

Tshirt ML Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.
T-shirt manches courtes
SeaSailSurfeuses : choisissez la couleur de votre t-shirt.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.