Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Monocoques » Open 40’ / 60’ » Jérémie Beyou : "Charal est le partenaire idéal pour me permettre de gagner (...)

#VOILE Sponsoring

Jérémie Beyou : "Charal est le partenaire idéal pour me permettre de gagner le Vendée Globe"

D 19 avril 2017     H 17:23     A Redaction SSS [Source RP]     > 1355 visites     C 1

#IMOCA | #Sponsoring | #VG2016 |

agrandir
Lors d’une conférence de presse le mercredi 19 avril à Paris, la société Charal a annoncé son partenariat avec Jérémie Beyou et son équipe jusqu’en 2022. L’ambition commune est de bâtir un projet gagnant en vue du Vendée Globe 2020, ce qui passe par la construction d’un nouveau bateau dont la mise à l’eau est prévue à l’été 2018. Jérémie Beyou disputera en juin sa première course sous les couleurs de Charal lors de la Solitaire URGO Le Figaro.

Trois mois après avoir pris la troisième place du Vendée Globe 2016-2017, Jérémie Beyou est reparti pour une quatrième campagne consécutive sur le tour du monde en solitaire, avec un nouveau partenaire à ses côtés, Charal, et une envie commune : gagner !

« Le Vendée Globe est une course extraordinaire. J’ai eu la chance d’arriver à le terminer à la troisième place. Ce n’est pas que de la chance, c’est aussi beaucoup de travail de la part de toute une équipe et je suis convaincu qu’avec les mêmes personnes et avec des nouveaux partenaires qui me soutiennent dans ma démarche, je suis capable de faire mieux que troisième. Charal est le partenaire idéal pour me permettre de gagner le Vendée Globe », commente le skipper finistérien.

Charal, qui avait notamment accompagné Olivier de Kersauson sur le Trophée Jules Verne au début des années 1990, revient donc dans l’univers de la voile avec la volonté affichée de gagner, mais également de mettre en avant les valeurs de la société, très proches de celles de la voile.

« Aujourd’hui, la notoriété de Charal, marque leader sur le marché de la viande, n’est plus à construire, puisque nous avons 97% de notoriété assistée, explique Mathieu Bigard, le Directeur Général. Nous communiquons à travers des campagnes de publicité en TV, dans la presse et sur les réseaux sociaux, mais nous avons ressenti un double besoin : d’une part prendre la parole pour parler positivement de la viande en mettant en avant des valeurs telles que la vitalité et la force, d’autre part, nous rapprocher de notre clientèle. C’est ce que va nous permettre ce partenariat. Ensuite, notre participation aux circuits IMOCA Ocean Masters et au Vendée Globe, est en parfaite cohérence avec l’ADN de Charal qui est une marque performante et innovante. L’entreprise a été à l’origine de nombreuses innovations, en particulier l’Hebdopack®, et nous lançons entre 20 et 30 nouveaux produits par an. Nous retrouvons cet esprit d’innovation et de performance au sein de l’IMOCA : à chaque édition du Vendée Globe, de nouvelles générations de bateaux plus sophistiqués améliorent les temps précédents. Enfin, la voile, c’est aussi l’esprit d’équipe, une notion qui nous est très chère. »

Charal entend ainsi profiter des départs de courses pour donner l’occasion au grand public de vivre pleinement la marque, comprendre son savoir-faire et ses différents métiers, mais aussi de déguster ses produits. Au-delà de ça évidemment, en participant à des courses comme le Vendée Globe et la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum qui figurent parmi le top 5 des événements sportifs les plus médiatiques (source : KantarSport), la marque espère aussi inscrire ce partenariat dans une logique économique quantitative en termes de retombées médias (que ce soit en TV, radio, presse comme sur les réseaux sociaux).

Une autre raison majeure qui a poussé Mathieu Bigard à lier le destin de Charal à celui de Jérémie Beyou et de son équipe est la volonté de réunir les 3000 collaborateurs de la société (dont le siège social est à Cholet, non loin des Sables d’Olonne) « autour d’un projet mobilisateur, synonyme de cohésion interne, de motivation et de fierté d’appartenance ». Directeur Marketing du groupe, Guy Lepel Cointet ajoute :

« Jérémie Beyou va pouvoir rendre visite à nos collaborateurs sur l’ensemble de nos sites, pour parler des valeurs de la voile, partager son quotidien de marin et de sportif de haut niveau. Ce sera l’occasion pour de nombreux collaborateurs de rencontrer ce nouvel ambassadeur de la marque ».

Cet état d’esprit colle parfaitement à celui de Jérémie Beyou auprès duquel Charal a décidé de s’inscrire sur le long terme, puisque le partenariat durera jusqu’en 2022 compris, incluant un Vendée Globe, deux éditions de la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum (2018-2022) et autant de la Transat Jacques-Vabre (2019-2021). Qui dit ambition dit aussi nouveau bateau à foils, sur les dessins duquel planchent d’ores et déjà le bureau d’études de Beyou Racing et le cabinet d’architectes VPLP, et qui sera construit par le chantier CDK Technologies, pour une mise à l’eau prévue à l’été 2018. « Nous souhaitons construire un bateau moderne et performant, ajoute Jérémie Beyou qui disputera en juin la Solitaire URGO Le Figaro sous les couleurs de Charal avec dans le viseur une 4e victoire historique. C’est une belle aventure Aventure qui se profile à l’horizon, le projet dont toute l’équipe a rêvé, à la fois avant-gardiste au niveau technologique, ambitieux sportivement, mais aussi humain avec une belle équipe. Nous avions besoin de passer à la division supérieure et de réellement prétendre à la victoire sur le Vendée Globe. Charal va véritablement nous donner les moyens de nos ambitions. » Mathieu Bigard conclut : « Charal est très fier de revenir dans le monde de la voile et espère beaucoup de belles victoires. »


Voir en ligne : Info presse Charal / www.charal.fr/partenariatvoile



Dans la même rubrique

Sponsoring

Jérémie Beyou : "Nous avons vécu cinq superbes années avec Maître CoQ"

Engagé depuis 2012 dans la voile au côté de Jérémie Beyou, Maître CoQ annonce la fin de son sponsoring Sponsoring #Sponsoring voile après 5 années d’intense collaboration et d’excellents résultats à tous niveaux.
Lire la suite →

IMOCA Bastide Otio

Transat Jacques Vabre : Kito de Pavant et Yannick Bestaven font équipe

Kito de Pavant et Yannick Bestaven prendront le départ de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 2017 à bord de l’IMOCA Bastide Otio, ex Initiatives Cœur que vient d’acquérir Yannick pour son programme Vendée Globe 2020.
Lire la suite →

StMichel-Virbac

Transat Jacques Vabre : Yann Eliès embarque avec Jean-Pierre Dick

Après avoir embouqué ensemble le chenal des Sables d’Olonne suite à une bagarre mémorable lors du dernier Vendée Globe, Jean-Pierre Dick convie Yann Eliès à bord de StMichel-Virbac pour la prochaine Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 . L’objectif pour le duo est clair : viser une quatrième victoire pour le skipper azuréen sur la route du café au départ du Havre le 5 novembre prochain, direction Salvador de Bahia.
Lire la suite →

Course au large

Vendée Globe 2016-2017 : bilan populaire et médiatique

Le bilan du Vendée Globe 2016-2017 est marqué cette année par une forte augmentation de tous ses indicateurs : fréquentation du public en forte hausse, audience et retombées media sans précédents, internationalisation record Record #sailingrecord , sans parler d’un bilan sportif lui aussi très positif : sur les 29 skippers au départ, 18 ont en effet terminé classés, une première dans l’histoire du Vendée Globe
Lire la suite →

Imoca

Yannick Bestaven : "pour le Vendée Globe 2020, il faudra absolument être sur foiler pour prétendre au podium"

L’aventure Aventure du Vendée Globe est à peine terminée, que le navigateur rochelais Yannick Bestaven (44 ans) se prépare déjà activement pour la prochaine édition en 2020. Il vient d’acquérir Initiatives Cœur, le 60 pieds de Tanguy de Lamotte, et se lance sur le circuit IMOCA.
Lire la suite →

A la une

#VolvoOceanRace

Volvo Ocean Race : L’équipe Espagnole MAPFRE a remporté le Leg Zero

Ce que cette étape qualificative a confirmé c’est que les équipes ayant de l’expérience et une bonne préparation sont très proches les unes des autres. Les moins performantes savent désormais qu’elles ont du pain sur la planche, mais leur progression est encourageante, vu les entrées tardives. Il y a du temps pour combler la différence avec deux mois avant le grand départ depuis Alicante, le 22 Octobre prochain.
Lire la suite →

GC32

Extreme Sailing Series : Oman Air prend la tête du classement grâce à sa victoire à Hambourg

Oman Air a remporté sa deuxième victoire sur un Act suite à une finale passionnante à Hambourg, malgré la pression mise sur la fin de la régate par SAP Extreme Sailing Team. Le syndicat omanais prend ainsi la tête du classement général.
Lire la suite →

Voile olympique

Test Event Aarhus : Jérémie Mion et Kévin Peponnet sur le podium • Louis Giard en or

Après un premier podium et une médaille d’or obtenue par Louis Giard hier, en RS : X, c’est un autre bateau français qui brille aujourd’hui : Jérémie Mion et Kevin Peponnet, en 470, décrochent la troisième place lors de ce Test Event d’Aarhus. Les deux français qui s’associaient en compétition pour la deuxième fois seulement, ont dû batailler et faire face à des conditions très changeantes pour maintenir leur place sur le podium.
Lire la suite →

Cowes

Rolex Fastnet Race : Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet vainqueurs en IMOCA, Charles Caudrelier en VO65

En coupant la ligne d’arrivée à Plymouth à 4h24 (heure française) ce mercredi matin, Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet ont remporté à bord de SMA la Rolex Fastnet Race, bouclant le parcours de 608 milles en 2 jours, 16 heures, 14 minutes et 02 secondes. Leaders de bout en bout, Paul et Gwénolé ont dominé une concurrence pourtant relevée. Ils remportent tous les deux pour la première fois cette classique de la course au large. Forts de cette victoire, ils peuvent aborder le grand rendez-vous de la saison 2017, la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 , avec confiance, que ce soit au niveau du fonctionnement de leur duo que des performances de leur bateau...
Lire la suite →

Clarisse sur l’Atlantique

Clarisse Crémer : "avec le Mini Fastnet et la Transgascogne, je fais deux beaux résultats dans l’année"

Épreuve classique du circuit Mini, la Transgascogne était l’occasion pour Clarisse Crémer de se confronter une dernière fois à ses adversaires à deux mois du départ de la Mini Transat. Dernier test réussi pour la skipper de TBS : en remportant la première étape entre Les Sables d’Olonne et Avilés, puis en bouclant l’étape retour à la deuxième place, Clarisse remporte l’épreuve dans la catégorie série ! Une nouvelle preuve de sa montée en puissance depuis le début de la saison. De bon augure pour la Mini Transat La Boulangère, point d’orgue de la saison, dont le départ sera donné le 1e octobre prochain de La Rochelle.
Lire la suite →

dimanche 20 août
  Visiteurs connectés : 34

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

SweatShirt Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.
T-shirt manches courtes
Choisissez la couleur de votre t-shirt.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.