Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Monocoques » Philippe Péché : ""Ce qui me plaît dans la Golden Globe Race, c’est (...)

mercredi 26 avril
  Visiteurs connectés : 27

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vendée Globe

Site officiel | Cartographie | Cartographie 2D | Archives SeaSailSurf


Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

Sweat bleu
Un sweat et à capuche pour se tenir au chaud
Sweat Capuche Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfeuses à paddle.

Réseaux







Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.





#VOILE Team Gregal

Philippe Péché : ""Ce qui me plaît dans la Golden Globe Race, c’est le retour aux sources"

D 14 avril 2017     H 10:12     A Redaction SSS [Source RP]     > 957 visites     C 1

#quiberon #bzh | Golden Globe | #SpiOuest |

agrandir
Philippe Péché, breton de naissance et australien d’adoption, a plusieurs centaines de milliers de milles d’expérience en course sur toutes les mers du monde à son actif. Après avoir été équipier de marins célèbres tels qu’Eric Tabarly ou Bruno Peyron avec lequel il est deux fois détenteur du Trophée Jules Verne, Philippe Péché souhaite se lancer un nouveau défi : parcourir le globe en solitaire.

L’annonce du départ de la Golden Globe Race Golden Globe Race Golden Globe en juin 2018, course en solitaire sans escale et sans assistance qui partira de Plymouth, est arrivée à point nommé pour assouvir son désir :

"Ce qui me plaît dans la Golden Globe Race Golden Globe Race Golden Globe , c’est le retour aux sources, à l’"Âge d’Or" de la navigation en solitaire. Loin de la course à l’armement, la Golden Globe Race prône le retour des valeurs humaines et une simplicité souvent oubliée de nos jours."

C’est un projet de grande envergure dans lequel Philippe s’est lancé, mettant en stand-by sa vie professionnelle pour pouvoir s’y investir à fond. Ne restait plus qu’à trouver le bateau idéal, et c’est sur un Rustler 36 que Philippe a jeté son dévolu. Baptisé Grégal, ce bateau classique à quille longue, a déjà subi une cure de jouvence et tirera ses premiers bords lors du Spi Ouest Spi Ouest #SpiOuest -France Destination Morbihan 2017 dans la catégorie Osiris Habitable. Il était impensable pour Philippe de rater cet événement :

"Le SPI, c’est une régate incontournable, un rendez-vous à ne pas manquer. Je vais commencer à prendre mes marques sur ce bateau qui sera mon compagnon pendant les mois à venir, tout en régatant à la maison avec les copains."

De retour au pays pour plusieurs mois, Philippe compte participer à toutes les régates de la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer, son club depuis plus de vingt ans :

"Je suis très attaché à la SNT, qui soutient mon projet depuis le début. L’Armen Race et les Voiles de la Baie sont deux très belle régates qui correspondent tout à fait à mes attente en terme de préparation."

En août, Philippe prendra le départ de la Celtikup à Lorient, direction Falmouth (GBR), port d’origine de son Rustler 36 :

"Ce sera un véritable warm-up pour la Golden Globe Race. Je verrai à ce moment-là si mon bateau et moi-même sommes prêts pour la grande aventure Aventure  !"

Entre les derniers réglages, la prise en main du bateau et les démarches pour boucler son budget, Philippe a un emploi du temps bien chargé dans les six mois à venir :

"Je vais travailler sur mon bateau et m’atteler à la recherche d’un partenaire. J’ai aussi lancé une campagne de financement participatif pour ceux qui souhaiteraient soutenir mon projet. Cette aventure Aventure est un énorme challenge sur l’eau comme à terre, mais je sais que j’ai la maturité et l’expérience nécessaire pour le mener à bien."


Voir en ligne : Info presse Team Gregal / www.gofundme.com/gregalggr


Dans la même rubrique

Farr 30

EFG Sailing Arabia – The Tour : Thierry Douillard a mené son équipe EFG Bank Monaco à la victoire

Thierry Douillard a mené son équipe EFG Bank Monaco (MON) à la victoire, avec un quatrième titre consécutif sur l’EFG Sailing Arabia - The Tour, alors que la classique autour du Golfe Arabique a atteint son apogée.
Lire la suite →

Imoca

Privé de Safran, Morgan Lagravière tente de rebondir avec Kaïros

Dans un communiqué de presse, la société de Roland Jourdain et Sophie Vercelletto confirme "l’annonce de l’arrêt du partenariat de Safran avec Morgan Lagravière et Kaïros". Le skipper qui a participé au dernier Vendée Globe reste dans l’écurie basée à Concarneau et cherche de nouveaux partenaires pour le transatlantiques à venir et le prochain Vendée Globe
Lire la suite →

#MaxiYacht

Palermo-Montecarlo : Brad Butterworth s’offre la 12e édition (en temps réel) à bord de Rambler 88

C’est à 22h00, dans la soirée de mardi à mercredi que Rambler 88, barré par Brad Butterworth, a coupé, le premier, la ligne d’arrivée de la 12e Palermo-Montecarlo. Ce sloop de 27 mètres, déjà vainqueur des Voiles de Saint Barth en 2015 et 3e de la Rolex Sydney-Hobart la même année, rallonge ainsi son palmarès
Lire la suite →

#tourduf

Tour du Finistère : Victoire au classement général pour Benoît Hantzperg

Vendredi 29 juillet s’achevait le 31e Tour du Finistère à la voile, organisé conjointement par Nautisme en Finistère et le Comité Départemental de voile. 72 bateaux et près de 500 équipiers ont longé les côtes finistériennes durant une semaine.
Lire la suite →

#900Nautiques

900 Nautiques de Saint-Tropez : Laurent Pellecuer vainqueur en solo et Lionel Péan en équipage

La 7e édition des 900 Nautiques de Saint-Tropez a pris fin pour près de trente voiliers en lice lors de la remise des prix, dimanche 20 mars 2016. Une année qui a accueilli pour la première fois les coureurs en Solitaires.
Lire la suite →

A la une

#Ultim

The Bridge : Vincent Riou et Billy Besson embarquent à bord de Sodebo Ultim’

Lancement de la saison le 25 juin prochain avec comme perspective, une confrontation inédite entre quatre gigantesques multicoques menés en équipage et le Queen Mary 2. Sodebo Ultim Ultim #Ultim #multicoque ’ et ses concurrents s’élanceront en effet le 25 juin de Saint-Nazaire en direction de New-York.
Lire la suite →

Figaro-Bénéteau

Solo Maître CoQ : victoire d’Adrien Hardy sur la 3e manche • Pierre Quiroga leader du général

Changement de décor sur la Solo Maître CoQ en cette deuxième journée de compétition en baie des Sables d’Olonne. Après le grand soleil et la dizaine de noeuds de vent d’hier, la grisaille et des conditions de navigation plus sportives ont animé le terrain de jeux de la flotte des 40 figaristes. Sur zone le vent de Nord-Est d’une dizaine de noeuds, qui soufflait le matin, est rapidement monté en puissance en tout début d’après-midi atteignant les 20-25 noeuds de moyenne, voir plus dans les rafales.
Lire la suite →

Voile olympique

World Cup Series France : Début des régates à Hyères

Du 25 au 30 avril se tient à Hyères la World Cup Series, rendez-vous français de la Coupe du monde de voile, qui regroupe l’élite mondiale. Avec plus de 500 coureurs, le spectacle promet de nouveau d’être au rendez-vous dans la baie hyéroise. Les 2.4mR et les kiteboarders débuteront la compétition dès ce mardi.
Lire la suite →

Mini 6.50 Arkema 3

Pornichet Select : Quentin Vlamynck deuxième des prototypes

Quentin Vlamynck participait ce week-end à la Pornichet Select, première épreuve du Championnat de France de Course au Large en Solitaire de la saison, à bord de son prototype Mini 6.50 Arkema 3. Parti de Pornichet le 22 avril vers 13h00, le skipper a franchi la ligne d’arrivée en 2e position à 5h22 ce lundi 24 avril, après 40 heures et 8 minutes de course. Bénéficiant de superbes conditions sur les 300 milles nautiques (555 km) du parcours, avec une pointe de vitesse Vitesse #speedsailing à 20,59 nœuds (37km/h), Quentin a su tirer profit de son innovante machine et démontré le potentiel de son bateau aux 24 autres prototypes engagés.
Lire la suite →

Griffon Solo

Mini 650 : Ian Lipinski a remporté la Pornichet Select 6.50 2017

C’est la deuxième victoire de la saison pour le navigateur lorientais d’adoption. Griffon.fr a coupé la ligne d’arrivée de cette classique du circuit à 2h50 ce matin avec 2h30 d’avance sur son poursuivant. C’est une belle démonstration de force alors que quasi l’ensemble des concurrents de la future Mini Transat était sur la ligne de départ.
Lire la suite →